•   
  •   

Entreprise Veolia, Engie, Suez : un houleux ménage à trois

03:20  09 septembre  2020
03:20  09 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Suez, Engie, concurrence… Veolia réussira-t-il à constituer un nouveau géant français ?

  Suez, Engie, concurrence… Veolia réussira-t-il à constituer un nouveau géant français ? L'offre de Veolia sur Suez, qui vise à constituer un mastodonte français des services aux collectivités, est ambitieuse, mais de nombreux obstacles jonche encore la route ...Pour espérer emporter son rival Suez et devenir un nouveau "super champion" tricolore des services à l'environnement, Veolia va devoir se retrousser les manches... Des problèmes de concurrence pourraient en effet se poser en France, tandis que Suez se montre dubitatif sur l'intérêt de l'opération. Quant à Engie, son feu vert n'est pas encore acquis. Or, il détient plus de 30% du capital de Suez...

Le directeur général de Suez , Bertrand Camus, juge « aberrante » pour son groupe et « funeste pour la France » l’offre de Veolia . Face à cette « Blitzkrieg », Philippe Varin, le nouveau président de Suez , et M. Camus attendent la mobilisation des salariés, prévue le 8 septembre, pour dévoiler une « offre

Veolia souhaite racheter son concurrent historique Suez , en commençant par la reprise de l'essentiel des parts détenues par Engie, qui a reçu Les relations actionnariales entre Suez et Engie font l'objet de spéculations récurrentes, souvent pour prêter à Engie la volonté de reprendre le contrôle de son

Veolia emploie 180 000 salariés dans le monde. © CHARLES PLATIAU, REUTERS Veolia emploie 180 000 salariés dans le monde.

Veolia veut se marier avec Suez, en acquérant la participation d’Engie. Mais Suez renâcle. Et Engie fait monter les enchères. On essaie d’y voir clair dans cet imbroglio boursier sur fond d’inquiétude des salariés.

Deux tiers des salariés de Suez en France ont débrayé deux heures ce mardi. Ils s’inquiètent de la proposition de Veolia d’acquérir leur entreprise, en rachetant la part d’Engie. Pas simple… On essaie de démêler le rôle de chacun.

Veolia prépare une OPA à 10 milliards d'euros sur Suez

  Veolia prépare une OPA à 10 milliards d'euros sur Suez L'ambition est de créer un "super champion mondial français de la transformation écologique".Suez, qui avait présenté en octobre un plan stratégique visant à détrôner son rival de sa place de numéro un, a pris "acte", dans un communiqué séparé. "La démarche de Veolia n'a pas été sollicitée et n'a fait l'objet d'aucune discussion avec Suez", qui réunira son conseil d'administration "dans les plus brefs délais afin d’étudier l'opération et ses impacts envisagés, sous le prisme de l'intérêt de la société, de ses actionnaires, ses salariés et l'ensemble de ses parties prenantes", a-t-il ajouté.

B. Meilleur pilote français de rallye dans les années 80, Jean Ragnotti a réalisé une carrière de 20 ans au cours de laquelle il a gagné trois manches du championnat du monde. Il n’a jamais entendu parler du dopage dans le monde automobile. Mais il perdait trois kilos par jour lors d’un rallye. C. Picardie.

Suez se montre toutefois hostile à un rapprochement avec Veolia , son directeur général Bertrand Camus jugeant le projet "aberrant pour Suez et funeste pour la France", tandis que les syndicats du groupe, CGT et CFDT en tête, ont appelé les salariés de Suez à se mobiliser mardi contre l'opération.

Veolia, l’amoureux transi

Veolia courtise Suez pour le racheter. Mais Suez n’est pas d’accord. Deux tiers des salariés de l’entreprise en France ont débrayé, mardi, pour le dire haut et fort. Les deux groupes sont concurrents dans la gestion de l’eau et des déchets pour des municipalités et des industriels. Veolia, qui emploie 51 000 salariés en France, promet le maintien de l’emploi des 30 000 employés de Suez dans l’Hexagone. Mais les syndicats de Suez craignent, eux, une casse sociale sur plusieurs milliers d’emplois ».

Bref, les fiançailles sont mal engagées entre les deux géants, nés au XIXe siècle. Suez est le lointain héritier de la firme créée pour creuser le canal de Suez. Veolia descend de la Compagnie générale des eaux créée sous le Second Empire.

Environnement. Veolia propose de racheter 29,9 % de Suez à Engie

  Environnement. Veolia propose de racheter 29,9 % de Suez à Engie Veolia, leader mondial des services à l’environnement, a annoncé avoir remis, dimanche 30 août, une offre ferme de 2,9 milliards d’euros à Engie en vue de lui racheter la quasi-totalité de sa participation dans son concurrent Suez. « Cette opportunité historique permettra de construire le grand champion mondial français de la transformation écologique », selon le PDG Antoine Frérot.

Veolia souhaite racheter son concurrent historique Suez , en commençant par la reprise de l'essentiel des parts détenues par Engie, qui a « On ne peut pas être d'accord avec ça, ni avec le volet industriel du projet. Quand le numéro deux du secteur mange le numéro trois pour devenir numéro un, on peut

Le groupe estime que l’offre de Veolia est trop faible. Son président veut faire émerger des offres alternatives. Engie s’est attaché les services des banquiers de Lazard, Crédit Suisse et BNP Paribas pour le conseiller sur l’offre que lui a remis Veolia dimanche.

Veolia, qui pèse 27 milliards d’euros de chiffre d’affaires a fait le premier pas, fin août. Avec les 18 milliards d’activité de Suez, Antoine Frérot, le PDG de Veolia, propose à son concurrent de constituer  un champion mondial de la transformation écologique ».

Engie, l’arbitre matrimonial

Pour pimenter ce vaudeville façon Feydeau, un troisième acteur entre en scène : Engie. Cet autre poids lourd est le premier actionnaire de Suez. En juillet, Engie se dit disposé à vendre sa participation dans Suez. Veolia propose donc aux actionnaires d’Engie de leur racheter 29,9 % de leurs actions à 15,50 € chacune. Une offre intéressante ?  Oui. Cela représente une prime de 55 % par rapport au cours de Suez en juillet, qui était autour de 10 €, avant la spéculation sur le titre, calcule Tancrède Fulop, analyste financier chez Morningstar, Mais Engie n’est pas dans l’urgence de vendre. Il est en position de faire monter les enchères. » D’où la déclaration tranchante du président d’Engie, Jean-Pierre Clamadieu :  Le compte n’y est pas.

Suez vend des actions AquaSure

  Suez vend des actions AquaSure Suez va diminuer sa participation dans AquaSure, le partenariat public-privé assurant l’exploitation de l’usine de dessalement de l’État de Victoria (Australie). Le groupe veut concentrer ses investissements sur des projets à forte valeur ajoutée, comme sa participation majoritaire dans Watersure. Suez réorganise son portefeuille d'activités.

Veolia a proposé dimanche de racheter l'essentiel de la participation d'Engie (PA:ENGIE) dans Suez (29,9% sur un total de 32%) pour 15,50 euros par action, soit un montant de 2,9 milliards d'euros, avant de lancer une offre sur le reste du capital Il a également appelé à un dialogue entre Veolia et Suez .

Veolia a proposé dimanche de racheter l'essentiel de la participation d'Engie dans Suez (29,9% sur un total de 32%) pour 15,50 euros par action, soit un montant de 2,9 milliards d'euros, avant de lancer une offre sur le reste du capital de son rival et de bâtir avec lui un "grand champion mondial français de.

Suez, le promis récalcitrant

Veolia a déjà fait les plans de table. Après avoir acheté 29,9 % de Suez pour 2,9 milliards, il prévoit d’en acquérir la totalité pour 10 milliards. Mais Suez rue dans les brancards.  Quand on est en rivalité depuis plus de cent ans avec un groupe, on n’a pas envie de se faire absorber par lui », analyse Tancrède Fulop.

Une fois n’est pas coutume, direction et syndicats s’unissent contre l’offre de Veolia.  Non au démantèlement de Suez », lancent les syndicats. Ils rejettent l’idée de Veolia de céder la filiale eau de Suez, employant 11 000 personnes, pour éviter une situation de monopole.  Les activités de l’eau, au cœur de notre histoire, seraient vendues à un fonds d’investissement »,s’insurge Bertrand Camus, le directeur général de Suez.

Suez a jusqu’au 30 septembre pour trouver une alternative.  Je ne vois pas de solution industrielle étrangère,soupèse Tancrède Fulop. Les municipalités françaises avec lesquelles Suez travaille, verraient cela d’un mauvais œil. Car l’eau est un secteur stratégique. Reste la solution d’un autre partenaire financier.  Un ménage à quatre ? Est-ce bien raisonnable ?

Engie : un rachat de Suez par Veolia pourrait détruire des milliers d’emplois .
Un rapprochement Suez-Veolia menacerait 10.000 emplois dans le monde, juge le DGA de la cible, qui s'oppose à l'offre du géant des services aux collectivités. Un adossement de Suez à Veolia détruirait jusqu'à 5.000 emplois en France et autant hors de nos frontières. C'est en tout cas l'avis du directeur général adjoint de la cible (détenue à plus de 30% par Engie), qui rejette le projet de fusion souhaité par son rival. "Evidemment que ça aboutirait à une casse sociale. On l'a chiffrée à 10.000 personnes dans le monde dont 4 à 5.

usr: 3
C'est intéressant!