•   
  •   

Entreprise Rachat de Suez: Veolia remettra son offre améliorée "au plus tard le 30 septembre"

11:40  28 septembre  2020
11:40  28 septembre  2020 Source:   challenges.fr

Engie trouve l’offre de Veolia sur Suez pas acceptable en l’état, veut un meilleur prix

  Engie trouve l’offre de Veolia sur Suez pas acceptable en l’état, veut un meilleur prix Le Conseil d'Engie dit qu'il sera "très attentif à la juste valorisation de (sa) participation dans Suez", convoité par Veolia, ainsi qu'à "la solidité du projet industriel et aux garanties apportées à l'ensemble des parties prenantes. "Jean-Pierre Clamadieu, Président du Conseil d'Administration, a déclaré : " La cession potentielle de tout ou partie de la participation dans Suez s'inscrit dans le cadre de l'accélération de notre développement dans les infrastructures et les énergies renouvelables.

Après la décision de Suez de transférer son activité dans une fondation aux Pays-Bas, pour empêcher sa vente, Veolia ne baisse pas les armes et réfléchit désormais à de nouvelles options. "J'ai déposé une offre il y a trois semaines, elle est valable jusqu' au 30 septembre " rappelle Antoine Frérot, invité

Le PDG de Veolia , Antoine Frérot, a fait savoir qu'il ne comptait pas repousser la date de validité de l' offre de rachat des parts de Suez à Engie. Veolia a proposé à Engie de lui racheter ses 29,9% de parts dans Suez pour 2,9 milliards d'euros - KENZO TRIBOUILLARD, ERIC PIERMONT © 2019 AFP.

Veolia © Charles Platiau Veolia

Le groupe Veolia a annoncé lundi qu'il remettrait son offre améliorée à Engie "au plus tard le 30 septembre", l'énergéticien, à qui il souhaite racheter Suez, n'ayant pas tenu son conseil d'administration prévu vendredi.

Le groupe Veolia a annoncé lundi qu'il remettrait son offre améliorée à Engie "au plus tard le 30 septembre", l'énergéticien, à qui il souhaite racheter Suez, n'ayant pas tenu son conseil d'administration prévu vendredi.

Varin juge l'offre de Veolia sur Suez "très hostile"

  Varin juge l'offre de Veolia sur Suez L'offre de Veolia, qui propose de racheter les parts d'Engie dans le capital de Suez en vue d'une offre ultérieure sur l'ensemble du capital, et que le groupe dit "amicale" est en réalité "très hostile", juge Philippe Varin, président du conseil d'administration de Suez, dans un entretien accordé au Journal du dimanche. L'offre de Veolia, qui propose de racheter les parts d'Engie dans le capital de Suez en vue d'une offre ultérieure sur l'ensemble du capital, et que le groupe dit "amicale" est en réalité "très hostile", juge Philippe Varin, président du conseil d'administration de Suez, dans un entretien accordé au Jou

va relever son offre de rachat de l'essentiel de la participation au capital de Suez et maintient son projet de prise de contrôle de l'ensemble du groupe malgré les obstacles mis en place pour faire échouer l'opération, a annoncé vendredi son PDG. Ces déclarations interviennent alors que Suez a

Veolia maintient son projet d'achat de Suez malgré les obstacles. Frérot ( Veolia ) - Le rachat des parts d'Engie dans Suez serait suivi d'une OPA réalisable 12 à 18 mois plus tard . l action suivra la montée de l offre de VEOLIA . par fr.cuisi•24 sept.•16: 30 .

Engie, qui vend ses actions dans Suez pour se recentrer sur son secteur de l'énergie, devait réunir vendredi soir ses administrateurs, mais ce conseil d'administration a été transformé au dernier moment en simple réunion de travail à distance.

"Veolia confirme ce jour qu'Engie ayant annulé son conseil d'administration prévu le 25 septembre dernier, elle lui remettra son offre améliorée au plus tard le 30 septembre 2020", indique le groupe dans son communiqué.

Lire aussiA l’Assemblée nationale, Veolia et Suez affichent leur divergence

Vendredi, son PDG Antoine Frérot avait indiqué qu'il allait améliorer son offre, alors qu'il avait proposé fin août 2,9 milliards d'euros (15,50 euros par action) à Engie pour ses 29,9% de parts dans Suez.

Rachat de Suez. Engie demande plus à Veolia pour Suez, le gouvernement freine

  Rachat de Suez. Engie demande plus à Veolia pour Suez, le gouvernement freine Le conseil d’administration d’Engie, qui s’est réuni jeudi, a estimé que l’offre formulée par Veolia pour le rachat de ses parts au capital de Suez n’était « pas acceptable en l’état ».Ce sera non, pour l’instant. Engie a décliné jeudi l’offre faite par Veolia de lui racheter sa participation dans Suez, tandis que le gouvernement temporise, soucieux d’éviter d’éventuelles conséquences sociales.

Créer un géant mondial de la gestion de l'eau, de l'énergie et des déchets. C'est l'ambition de # Veolia , la multinationale français entend racheter # Suez , son vieux rival. Mais les salariés craignent de nombreuses suppressions d'emploi.

Veolia refuse de repousser la date limite de l' offre faite à Engie de lui racheter ses parts dans Suez , qui réclame du temps pour monter sa contre-proposition. En soirée Suez a cherché à contrecarrer les plans de Veolia en annonçant un dispositif juridique rendant incessible sa branche Eau française

Des améliorations en termes de garanties sociales

Veolia avait donné à Engie jusqu'au 30 septembre pour répondre. Il affirme que sa nouvelle offre, qui n'a pas encore été publiée dans le détail, comporte des améliorations en termes de garanties sociales, avec un courrier formalisant ses engagements en matière de préservation de tous les emplois avec leurs avantages sociaux.

Son projet, qui inclut la cession des activités Eau France de Suez pour respecter la législation anti-trust, a cependant une épine dans le pied depuis que Suez a placé mercredi dernier cette branche sous le chapeau d'une fondation destinée à la rendre incessible.

Les présidents des deux groupes spécialistes du traitement de l'eau et des déchets sont engagés dans un bras de fer depuis des semaines. Des "discussions" entre le ministère de l'Economie et les équipes de Suez et celles de Veolia ont eu lieu samedi, séparément.

(avec AFP)

Rachat de Suez : Engie donne son feu vert à Veolia ! .
Lundi 5 octobre au soir, le conseil d’administration d’Engie a voté en faveur de la vente des 29,9 % qu’il détient dans Suez au géant de l’eau et des déchets Veolia. Ce projet de fusion a beaucoup fait parler et a donné lieu à des négociations plus que tendues. Mais le premier volet arrive à son terme. Lundi 5 octobre au soir, le conseil d’administration d’Engie a fini par accepter l’offre de rachat proposée par Veolia. Il a ainsi voté pour la vente des 29,9% de sa participation dans Suez au groupe d’eau et de déchets pour la somme de 3,4 milliards d’euros.

usr: 1
C'est intéressant!