•   
  •   

Entreprise Une première usine de « viande végétale » a ouvert en France

14:30  28 septembre  2020
14:30  28 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Fermeture de l’usine Bridgestone. Une décision « révoltante », selon Bruno Le Maire

  Fermeture de l’usine Bridgestone. Une décision « révoltante », selon Bruno Le Maire 863 emplois sont menacés par la fermeture de l’usine de pneumatiques de Béthune dans le Pas-de-Calais. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire a vivement critiqué cette décision sur Cnews ce matin. La décision du groupe japonais de pneumatiques Bridgestone de fermer son usine de Béthune (Pas-de-Calais) est révoltante, a affirmé jeudi le ministre français de l’Économie Bruno Le Maire, assurant que le gouvernement allait se battre pour trouver une solution.La décision de Bridgestone est une décision révoltante, avec une méthode révoltante et des conséquences révoltantes, a fustigé le ministre sur Cnews.

« Pour la première fois en France , une usine ouvre pour produire de la viande végétale , et ce sont Les Nouveaux Fermiers qui en sont à l’origine », a annoncé la start-up française dans un communiqué en date du 21 septembre. « Nous avons commencé à travailler sur notre concept et notre process en

Viande végétale , viande cellulaire, voilà des termes qui reviennent fréquemment sur la toile, mais que nous réservent-elles ? Aussi le cabinet prévoit une augmentation des ventes de viande végétale à court terme, tandis que la viande cellulaire, encore appelée artificielle, ou cultivée, devrait ensuite

Guillaume Dubois et Cédric Messon, cofondateurs des Nouveaux fermiers. © D.R. Guillaume Dubois et Cédric Messon, cofondateurs des Nouveaux fermiers.

La start-up française Les nouveaux fermiers a annoncé, mi-septembre, l’ouverture de son usine d’alternatives végétales à la viande. Une première en France, soutenue par des investisseurs, dont l’homme d’affaires Xavier Niel. L’entreprise produit six tonnes de « steaks », « aiguillettes » et « nuggets » végétaux par jour. Elle espère devenir le leader français de ce secteur croissant et controversé.

Le géant du pneu Bridgestone ferme son usine de Béthune, coup dur pour l’emploi

  Le géant du pneu Bridgestone ferme son usine de Béthune, coup dur pour l’emploi Alors que Michelin et Continental ont eux aussi réduit la voilure, le géant japonais du pneu Bridgestone va fermer définitivement son usine de Béthune (Pas-de-Calais, Hauts de France) qui emploie 863 personnes dans la fabrication de pneumatiques pour voitures. Mauvaise nouvelle sur le front de l'emploi. Après des mesures similaires prises par Michelin et Continental au cours des derniers trimestres, Bridgestone jette l'éponge sur son site des Hauts de France.

Les Producteurs de bovins du Québec et l'Union des producteurs agricoles du Québec ont déposé une plainte à l'Agence canadienne d'inspection des aliments

La première ligne de livraison régulière par drones a été inaugurée en France . C'est une première en France . Une route aérienne commerciale vient d'être autorisée une fois par semaine, afin de permettre à des drones d'effectuer des livraisons de colis entre deux villes du Var.

La première usine de « viande végétale » en France vient d’ouvrir. Dans le secteur croissant des alternatives aux protéines animales, la majorité des sites de production est installée aux États-Unis et en Europe (Pays-Bas, Angleterre…). Cette usine « va permettre à la France de réduire sa dépendance aux importations de produits végétaux », affirme la start-up à l’origine du site : Les nouveaux fermiers.

Lancée en 2019 par deux ingénieurs, Guillaume Dubois et Cédric Messon, l’entreprise produit « des steaks, aiguillettes, nuggets… 100 % végétaux », distribués dans plus de 350 supermarchés (Monoprix, Carrefour…) et 150 restaurants, dont des chaînes de burgers.

La localisation de l’usine est tenue secrète « jusqu’à la certification des brevets déposés, d’ici douze mois, pour protéger les innovations ». Son processus de fabricationpermet, à partir de végétaux, d’obtenir « une texture similaire à la viande ». La production atteint six tonnes par jour (objectif : dix tonnes). En augmentant ses capacités, Les Nouveaux fermiers comptent baisser le prix de ses produits « pour démocratiser ces alternatives », passer de quinze à 100 salariés et devenir le leader français du secteur en restauration hors domicile.

Bridgestone: réunion entre gouvernement, élus et syndicats à Béthune lundi

  Bridgestone: réunion entre gouvernement, élus et syndicats à Béthune lundi Une réunion se tiendra entre élus et syndicats à Béthune, en présence des ministres Elisabeth Borne et Agnès Pannier-Runacher, lundi 21 septembre. D'un bout à l'autre de l'échiquier politique, la mobilisation s'est intensifiée jeudi pour faire pression sur Bridgestone mais aussi le gouvernement et tenter de sauver l'usine de pneumatiques de Béthune (Pas-de-Calais) vouée par le manufacturier japonais à la fermeture à l'horizon 2021.

Son surnom de « viande végétale » lui vient de sa teneur en protéines. En effet, il contient plus de protéines (25 %) que le bœuf ou le poulet (environ 20%). De plus, il est dépourvu de purine et de cholestérol. Il est donc une excellente alternative pour ceux qui consomment pas ou peu de viande .

Les ventes d'alternatives végétales à la viande ont littéralement explosé aux Etats-Unis, grimpant de 265 Bonjour vous êtes en train de consulter cette page Facebook dédiée à la journée internationale sans viande et vous voulez vous lancer dans un premier repas sans produits animaux à l'occasion

L’usine de la start-up Les nouveaux fermiers est entrée en production. © D.R. L’usine de la start-up Les nouveaux fermiers est entrée en production.

Début 2020, la start-up, soutenue par la Banque publique d’investissement (BPI), avait levé trois millions d’euros auprès d’investisseurs, dont Adrien de Schompré (cofondateur de Sushi Shop) et Xavier Niel (patron de Free et initiateur du Référendum d’initiative partagée sur les animaux) via son fonds d’investissement.

Ce dernier nom fait grincer des dents sept organisations agricoles (FNSEA, Aviculteurs de France…) qui ont déploré, mercredi 23 septembre, le « mélange des genres » de l’homme d’affaires médiatique, accusé de « prôner la fin de l’élevage ». Sur les réseaux sociaux, agriculteurs et professionnels de la viande digèrent mal l’ouverture de cette usine d’un nouveau genre, à une période où une partie de la société réclame plus de naturalité.

EN IMAGES. La mobilisation contre la fermeture de Marine Harvest à Poullaouen en cinq dates .
La fermeture de l’usine Marine Harvest, à Poullaouen (Finistère), avait bouleversé le Centre-Finistère. Grèves, manifestations, blocus… De juin à novembre 2013, salariés et syndicats avaient mené plusieurs actions pour sauver leurs emplois, puis pour négocier leur licenciement. La lutte des Marine Harvest avait rapidement rencontré celle des salariés d’autres usines agroalimentaires, également menacées, contribuant au mouvement des Bonnets rouges. © Archives Béatrice Le Grand / Ouest-France En novembre 2014, des salariés ont bloqué leur usine pendant dix jours.

usr: 8
C'est intéressant!