•   
  •   

Entreprise En grosse difficulté, General electric est contraint à l'austérité

12:50  14 novembre  2017
12:50  14 novembre  2017 Source:   latribune.fr

Outre-mer : une poudrière, selon le patron de la gendarmerie

  Outre-mer : une poudrière, selon le patron de la gendarmerie Vu du directeur général de la gendarmerie, la situation dans les outre-mer est extrêmement tendue, notamment à Mayotte et en Guyane. Le général Richard Lizurey se montrait pessimiste sur la violence dans ces territoires et a d'ores et déjà renforcé ses effectifs pour enrayer tout engrenage. Bien avant la visite d'Emmanuel Macron en Guyane ce week-end, le patron de la gendarmerie, le général Richard Lizurey avait fait part aux députés de la commission de la défense, de ses "préoccupations" sur la violence dans les outre-mer.

Les grands conglomérats industriels, le japonais Toshiba, l’allemand Siemens et l’américain General Electric ( GE ), ne sont pas à la fête. Une société, acquise en 2016, qui a souffert de la chute des prix du pétrole. La cure d’ austérité ne s’arrête pas là.

Grève d'Air France à Papeete: près de 500 passagers touchés. En grosse difficulté , General electric est contraint à l ' austérité . Kendall Jenner : son mec, Blake Griffin, va avoir de gros ennuis à cause d'elle !

Rien ne va plus pour le fabricant des moteurs d'avions et des turbines qui a perdu plus de 7% à Wall Street lundi. Le conglomérat américain a prévu de se recentrer sur trois activités (aéronautique, santé et énergie), supprimant, au passage, des milliers d'emplois.

L'action du conglomérat industriel américain General Electric a perdu plus de 7% lundi à Wall Street après l'annonce d'un plan de restructuration prévoyant pour 20 milliards de dollars de cessions d'actifs et des milliers de suppressions d'emplois pour réduire ses coûts.

Lors d'une conférence de presse à New York ce lundi, GE avait annoncé un plan de restructuration visant à se recentrer sur trois activités (aéronautique, santé et énergie), cédant ainsi ses activités dans les transports et les services d'électricité.

Ryanair : bénéfices record malgré l'annulation de 20.000 vols

  Ryanair : bénéfices record malgré l'annulation de 20.000 vols La compagnie aérienne irlandaise à bas coûts annonce un bénéfice semestriel après impôt en hausse de 11%. L'action a gagné 5% à la Bourse. Un record annuel de bénéfices semble en vue. Mais les 20.000 annulations de vols, qui ont provoqué un tollé en septembre, vont surtout peser sur les résultats du second semestre. La société de transport aérien irlandaise a engrangé, selon un communiqué diffusé mardi 31 octobre, un bénéfice après impôt de 1,293 milliard d'euros lors des six mois du 1er avril au 30 septembre, en hausse de 11%.

Mais c’ est la « faute à personne », vous savez mes amis, « on ne pouvait pas savoir », faut dire que « General Electric ( GE ), fleuron industriel américain est acculé par les marchés financiers. Le groupe s’apprête à supprimer des milliers d’emplois.

""Les Australiens sont reconnaissants au peuple belge de la façon dont il honore ce sacrifice"" Sir Peter Cosgrove Gouverneur général d'Australie. En proie à des difficultés financières, General Electric va entamer une cure d’ austérité .

Il va en outre se désengager du groupe de services pétroliers américain Baker Hughes dont il détient 63% du capital mais ne pourra cependant pas le faire avant 2019, selon un accord conclu lors du rachat de Baker Hughes l'an dernier.

John Flannery, qui a pris les rênes du groupe à l'été, a également engagé un plan de réduction des dépenses de fonctionnement du groupe dont la trésorerie n'atteint plus qu'environ 7 milliards de dollars.

Une capitalisation boursière inférieure à 165 millions de dollars

Lundi, le titre a terminé la séance sur un recul de 7,17% à 19,02 dollars vers 16h30 GMT. Il a cédé depuis le début de l'année près de 40% de sa valeur face à de mauvais résultats financiers et des doutes sur la stratégie à long-terme du groupe centenaire.

Brexit: 10.000 emplois financiers menacés au Royaume-Uni

  Brexit: 10.000 emplois financiers menacés au Royaume-Uni Environ 10.000 emplois dans la banque et l'assurance pourraient être délocalisés du Royaume-Uni immédiatement après le Brexit, a prévenu mercredi un haut responsable de la Banque d'Angleterre (BoE).C'est un retour de bâton. Environ 10.000 emplois dans la banque et l'assurance pourraient être délocalisés du Royaume-Uni immédiatement après le Brexit, a prévenu mercredi un haut responsable de la Banque d'Angleterre (BoE).

Le groupe General Electric qui a racheté la division énergie d'Alstom en 2014 ne tiendra pas son engagement de créer 1 000 emplois en France d'ici fin 2018. C’ est sans compter les 293 emplois toujours menacés chez GE Hydro, la filiale grenobloise qui fabrique des turbines hydro-électriques

Alors que General Electric pourrait devoir payer une amende de 34 millions d'euros pour ne pas avoir tenu son engagement à créer un millier d'emplois en France, les deux réalisateurs ont commenté cette menace du gouvernement et sont revenus pour RT France sur les enjeux de la vente d'Alstom au

Le fabricant américain a notamment annoncé lundi qu'il allait diminuer par deux son dividende, ce qui a fait fuir les investisseurs.

Lors d'une conférence de presse à New York ce lundi, GE avait annoncé un plan de restructuration visant à se recentrer sur trois activités. © Fournis par La Tribune Lors d'une conférence de presse à New York ce lundi, GE avait annoncé un plan de restructuration visant à se recentrer sur trois activités.

La capitalisation boursière de ce groupe, fondé à la fin du 19e siècle, est désormais inférieure à 165 milliards de dollars alors que celle d'Apple tourne autour de 900 milliards et celle d'Alphabet (Google) dépasse les 700 milliards.

(avec AFP)

Comment le Grand Paris finance sa transition énergétique .
Le Grand Paris, première région économique française, doit accélérer sa transition énergétique tout en faisant face à la croissance de ses besoins. La région Île-de-France ne produit que 11% de l'énergie qu'elle consomme, dont seulement 6 % est d'origine renouvelable : « Notre objectif est d'aller vers, a minima, 25 % de production régionale à l'horizon 2030. Agriculture, transport, formation professionnelle : tous les axes de la politique régionale sont concernés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!