•   
  •   

Entreprise Suez/Veolia: l'État, stratège ou simple actionnaire?

11:55  07 octobre  2020
11:55  07 octobre  2020 Source:   challenges.fr

Engie : un rachat de Suez par Veolia pourrait détruire des milliers d’emplois

  Engie : un rachat de Suez par Veolia pourrait détruire des milliers d’emplois Un rapprochement Suez-Veolia menacerait 10.000 emplois dans le monde, juge le DGA de la cible, qui s'oppose à l'offre du géant des services aux collectivités. Un adossement de Suez à Veolia détruirait jusqu'à 5.000 emplois en France et autant hors de nos frontières. C'est en tout cas l'avis du directeur général adjoint de la cible (détenue à plus de 30% par Engie), qui rejette le projet de fusion souhaité par son rival. "Evidemment que ça aboutirait à une casse sociale. On l'a chiffrée à 10.000 personnes dans le monde dont 4 à 5.

L ' État actionnaire isolé. La pression était forte, mais Jean-Pierre Clamadieu n'a pas tremblé. Ça ne marche pas dans la vie et ça ne marche pas dans la vie des affaires. La position de l ' État a été constante, il faut un accord amiable entre Suez et Veolia .

L'épilogue de la fusion Veolia - Suez approche. Plus rien ne s'oppose à ce que Veolia , numéro 1 mondial de l'eau et des déchets, avale le Le principal actionnaire de Suez , Engie anciennement Gaz de France, a validé lundi soir la vente à Veolia , contre l'avis des représentants de l ' Etat .

Suez © Charles Platiau Suez

La décision d'Engie de céder ses parts dans Suez contre la volonté du gouvernement est inédite et interroge le rôle et l'influence de l'État, entre simple actionnaire de grandes entreprises ou stratège qui contribue à définir le paysage industriel français.

La décision d'Engie de céder ses parts dans Suez contre la volonté du gouvernement est inédite et interroge le rôle et l'influence de l'État, entre simple actionnaire de grandes entreprises ou stratège qui contribue à définir le paysage industriel français.

Feuilleton Suez/Veolia: «Ils ont trahi leur entreprise, ils ont trahi la France», attaque Antoine Frérot

  Feuilleton Suez/Veolia: «Ils ont trahi leur entreprise, ils ont trahi la France», attaque Antoine Frérot Le PDG de Veolia, qui cherche à mettre la main sur Suez, a qualifié de « pitoyable » la décision de son rival de créer un dispositif juridique rendant incessible sa branche Eau française pendant quatre ans. Sur BFM Business, l'opération est décrite par Antoine Frérot comme un « coup fourré ».Interrogé sur BFM Business, le PDG de Veolia juge en effet «pitoyable» le transfert juridique à l'étranger de l'Eau France de Suez - que Veolia avait prévu dans son opération de rachat de revendre au fonds Meridiam afin d'être conforme aux règles de l'Autorité de la concurrence -. A plusieurs reprises, il a décrit la démarche, visiblement totalement inattendue par la multinationale, comme étant «un coup fourré».

États -Unis EN. Être actionnaire de SUEZ , c’est s’associer à un leader mondial des services à l’environnement, doté d’un modèle de croissance équilibré et pérenne et d’une politique d’innovation Le Rapport intégré et le guide de l’ actionnaire : disponible sur simple demande ou en version PDF.

Retrouvez les temps forts de l'actualité financière de Veolia à travers nos lettres aux Actionnaires .

Le conseil d'administration d'Engie, dont l'État détient environ 22%, a décidé lundi soir de vendre sa participation de 29,9% dans Suez à Veolia, qui avait relevé son offre à un cours nettement supérieur à celui du marché.

Deux représentants de l'État ont voté contre la vente et un autre s'est abstenu, selon des sources concordantes.

Le président d'Engie Jean-Pierre Clamadieu s'est dit "très satisfait", dans une interview au Monde, d'une opération qui lui permettrait d'investir dans les énergies renouvelables.

"Engie n'est pas une entreprise publique, même si l'État y jouit d'une forte influence. Lundi soir, nous avons sereinement constaté notre différence d'appréciation", a-t-il expliqué.

Lire aussi Pourquoi le mariage Veolia-Suez "fait sens"

Rachat de Suez: Veolia remettra son offre améliorée "au plus tard le 30 septembre"

  Rachat de Suez: Veolia remettra son offre améliorée Le groupe Veolia a annoncé lundi qu'il remettrait son offre améliorée à Engie "au plus tard le 30 septembre", l'énergéticien, à qui il souhaite racheter Suez, n'ayant pas tenu son conseil d'administration prévu vendredi. Le groupe Veolia a annoncé lundi qu'il remettrait son offre améliorée à Engie "au plus tard le 30 septembre", l'énergéticien, à qui il souhaite racheter Suez, n'ayant pas tenu son conseil d' Engie, qui vend ses actions dans Suez pour se recentrer sur son secteur de l'énergie, devait réunir vendredi soir ses administrateurs, mais ce conseil d'administration a été t

Suez - Veolia : Engie vend ses parts, l ’ Etat échoue à rapprocher les deux camps. Alors que les oppositions se retrouvent pour critiquer le rapprochement des géants de l’eau et du traitement des déchets Veolia et Suez, La République en marche (LRM) s’affiche divisée, entre soutien à Bercy d’un

Le conseil d'administration d'Engie a voté lundi pour la vente à Veolia des parts qu'il détient dans Suez . Un coup dur pour les syndicats de Suez qui comptent intensifier le combat contre cette Malgré le vote défavorable de l ' État , Engie a vendu ses parts dans Suez à Veolia . REUTERS/Charles Platiau.

Du côté du gouvernement, alors que le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a oeuvré sans relâche pour rapprocher les points de vue, on met aussi en avant le respect de la gouvernance d'Engie, entreprise privée, et on assure maintenir la confiance dans sa direction.

Sans compter que le montant de l'offre de Veolia, avec un prix de l'action nettement supérieur à ce qu'il était avant l'annonce de l'opération, a de quoi satisfaire l'État actionnaire.

"Il y a une duplicité ou une faillite grave de l'État actionnaire", a estimé le député PS Boris Vallaud, estimant que le gouvernement devait se poser la question de "la confiance dans la gouvernance d'Engie", en particulier envers M. Clamadieu, nommé avec le soutien de l'État.

"Un grand-père qu'on n'écoute plus"

"On est dans une situation quand même extrême, où l'État, actionnaire principal d'une entreprise, manifeste une orientation très nette (...) et il est désavoué", note aussi l'économiste Elie Cohen.

PSA Peugeot Citroën : amende salée pour Fiat Chrysler aux Etats-Unis

  PSA Peugeot Citroën : amende salée pour Fiat Chrysler aux Etats-Unis Fiat Chrysler va payer 9,5 millions de dollars d’amende aux Etats-Unis. Par ailleurs, le constructeur italien et PSA Peugeot Citroën viennent de dévoiler les noms des 11 membres du conseil d'administration de Stellantis, l'entité à naître de leur fusion. Vents contraires pour Fiat Chrysler (FCA).

États -Unis. Son expertise dans les déchets permet à Veolia de déployer ses meilleures pratiques de recyclage : gestion des déchets, recyclage et récupération des ressources. Expert des services énergétiques et de la qualité de l’air intérieur, Veolia s’est engagé à réaliser les travaux suivants

États -Unis. Veolia dispose d’une expérience, d’une expertise et de technologies éprouvées qui lui permettent de traiter, avec efficacité et rentabilité, les flux de toutes sortes de déchets issus des usines industrielles.

Il remarque aussi que si les belligérants étaient "à quelques centimètres d'un accord", comme l'a déclaré Bruno Le Maire mardi matin, "le devoir du ministre était de s'impliquer davantage et de faire aboutir cette solution".

Veolia, Suez et Engie: "On a là trois grandes entreprises parmi les 85 premières françaises, l'État est légitime pour donner un avis politique. Or, il ne l'a pas vraiment fait", en ne donnant ni d'avis "sur les stratégies présentées" ni sur "l'intérêt de ce rapprochement", estime auprès de l'AFP Pierre-Yves Gomez, directeur de l'Institut français de gouvernement des entreprises.

"L'État, ne voulant plus intervenir en termes politiques, a assez peu de poids en tant qu'actionnaire. Finalement les choses se font apparemment sans lui", explique cet économiste qui compare la puissance publique à un "grand-père qu'on écoute plus beaucoup".

Car si l'attitude d'Engie s'explique par sa stratégie et l'absence d'alternative pour trouver un autre repreneur, "qui s'intéresse au bien commun, à l'image globale et à la recomposition industrielle à laquelle ça conduit? C'était le rôle de l'Etat", insiste M. Gomez.

Veolia améliore son offre de rachat auprès d’Engie et cherche un compromis

  Veolia améliore son offre de rachat auprès d’Engie et cherche un compromis Veolia a dévoilé une offre améliorée pour racheter à Engie ses 29,9 % de parts de son concurrent Suez. Elle propose désormais 18 € par action. Veolia a dévoilé mercredi une offre améliorée pour racheter à Engie ses 29,9 % de parts dans son concurrent Suez. La société propose désormais 18 € par action, soit près de 3,4 milliards, contre 2,9 milliards auparavant, et a indiqué chercher un compromis. Veolia avait indiqué, lundi, qu’elle allait remettre son offre le 30 septembre, ce qu’elle a donc fait.

États -Unis. Service Actionnaires de Veolia Environnement 30, rue Madeleine Vionnet 93300 Aubervilliers. Téléphone. 0805 800 000 (Appel gratuit depuis un poste fixe en France).

SUEZ accorde une attention particulière à sa relation avec ses actionnaires , maintes fois récompensée en 2016. En effet, l’entreprise compte 250 000

Pour Elie Cohen, toutefois, si cette situation est effectivement inédite, elle est plus la conséquence de circonstances défavorables à l'État.

Définir une "doctrine"

Alors que le gouvernement a manifesté de longue date son intention de se désengager d'Engie, la crise l'en a empêché et il se retrouve obligé de s'impliquer dans un dossier empoisonné au niveau social et politique.

Plus largement, cela montre que "le gouvernement doit réaffirmer ce qu'est sa doctrine en matière d'actionnariat public", estime M. Cohen.

"Lorsqu'une entreprise est considérée comme stratégique, il faut que l'État accepte d'assumer un rôle d'actionnaire plus marqué", au sein de la gouvernance et de la définition de la feuille de route de l'entreprise.

A l'image de l'action de l'État chez Renault, notamment sur le sujet sensible de ses relations avec le japonais Nissan, ou à Air France.

A l'inverse, s'il considère que certaines activités ne sont plus stratégiques, il doit "soumettre ces entreprises à une stratégie d'arbitrage de portefeuille", avec une gestion déléguée à Bpifrance ou à la Caisse des Dépots, "sans interférence ministérielle", ajoute-t-il.

En attendant, Bruno Le Maire a appelé mardi les parties à reprendre leurs discussions pour aboutir à un accord amiable, tout en semblant se désengager du dossier, confessant lui avoir "beaucoup donné" au moment où une crise inédite frappe l'économie française.

(avec AFP)

Mohammed VI : Le roi du Maroc s’est offert un hôtel particulier à 80 millions d’euros à Paris .
Le souverain marocain s’est offert un hôtel particulier d'une valeur de 80 millions d’euros en plein cœur de la capitale. 2/10 DIAPOSITIVES   Découvrez les images de ce dernier bien immobilier 3/10 DIAPOSITIVES   L'hotel particulier est situé dans le 7ème arrondissement de Paris 4/10 DIAPOSITIVES   À quelques mètres de la Tour Eiffel Le nouveau gadget auto qui élimine comme par magie les rayures et les bosses Sponsorisé NanoMagic Le diaporama continue sur la diapositive suivante C’est la société D

usr: 0
C'est intéressant!