•   
  •   

Entreprise Covid-19 : LVMH fait un don pour que l'Institut Pasteur de Lille teste sa molécule

16:00  09 octobre  2020
16:00  09 octobre  2020 Source:   capital.fr

Une nouvelle aide pour soutenir ses enfants et ses petits-enfants

  Une nouvelle aide pour soutenir ses enfants et ses petits-enfants Jusqu’au 30 juin 2021, on peut donner à ses descendants ou, à défaut, à ses neveux, jusqu’à 100 000 euros sans être imposé. Mais le bénéficiaire devra se servir de l’argent rapidement, et pour seulement trois usages… © Fournis par Le Monde « Cet abattement temporaire s’ajoute aux deux dispositifs d’exonération de droits de donation permanents déjà en place. » Entre le début de la crise sanitaire due au coronavirus et fin juillet, les Français ont épargné plus de 85 milliards d’euros, selon la Banque de France.

L ' Institut Pasteur de Lille est une fondation privée reconnue d'utilité publique depuis 1898, dédiée [ COVID - 19 : une molécule prometteuse]. Le Pr Benoit Déprez nous livre les avancées de la A l ’ Institut Pasteur de Lille , de nouvelles approches sont mises en place pour mieux comprendre les

Retrouvez ici l'avancée de la recherche sur le covid - 19 et les actions menées par l ' Institut Pasteur . L ’ Institut Pasteur de Guinée inaugure son premier laboratoire à Conakry. L ’ Institut Pasteur de Nouvelle-Calédonie décrit 12 nouvelles espèces de leptospires et rend hommage à des Pasteuriens.

Covid-19 : LVMH fait un don pour que l'Institut Pasteur de Lille teste sa molécule © Jérémy Barande / Ecole polytechnique Université Paris-Saclay / Wikimedia Commons Covid-19 : LVMH fait un don pour que l'Institut Pasteur de Lille teste sa molécule

L'Institut Pasteur de Lille lance un essai clinique financé à hauteur de 5 millions d'euros par LVMH, pour tester l'efficacité de sa molécule contre le Covid-19.

LVMH met la main à la poche pour financer l'effort de recherche de la France dans la lutte contre le coronavirus (Covid-19). Le géant du luxe va faire un don de 5 millions d'euros à l’Institut Pasteur de Lille pour financer le lancement prochain d'un essai clinique destiné à "vérifier l’efficacité" d'une molécule testée in vitro contre le Covid-19. Un projet "rendu possible" par ce don. "Les chercheurs de l’Institut Pasteur de Lille ont récemment identifié une molécule particulièrement efficace - in vitro - face au virus SARS-Cov-2", affirme dans un communiqué l'Institut, fondation de recherche privée reconnue d’utilité publique.

Succession, les nouveautés 2020

  Succession, les nouveautés 2020 Testament, donations, abattements, legs? Tout ce que vous devez savoir pour organiser au mieux votre succession.Cette nouvelle donne conduit nombre d'épargnants à réexaminer leur situation financière au regard de leurs besoins présents et futurs, de ceux de leurs proches ou du monde qui les entoure.

« Sans la possibilité de faire confiance aux tests COVID - 19 – et éventuellement aux dossiers de vaccination – à travers les frontières Au début de l’année, le maire de Nice a également demandé que les citoyens soient tenus d’avoir un « passeport de santé » s’ils souhaitent voyager, tandis que

Ici, un test du Covid - 19 à la caserne des pompiers de Marseille, le 22 Septembre. Le 4 septembre, après plusieurs autres modifications cet été, l’agence retranche ainsi 38 victimes du total des décès sans que les données antérieures soient pour autant corrigées.

Pour "poursuivre leurs travaux" et "confirmer l’efficacité de ce traitement, les chercheurs doivent dorénavant et dans les meilleurs délais procéder à des essais cliniques", ajoute-t-il. L'essai clinique prévu "à grande échelle" sera financé par une "contribution exceptionnelle" du groupe de luxe LVMH, qui "est entré en contact" avec l'établissement "dès l’annonce de ses premiers résultats sur ces travaux". Selon le Pr Xavier Nassif, directeur général de l’Institut Pasteur de Lille cité dans le communiqué, "c’est grâce à la mobilisation de donateurs et d’entreprises que l’Institut Pasteur de Lille a pu engager ce combat contre la Covid-19."

>> A lire aussi - Covid-19 : dans quel cas un reconfinement, même local, pourrait être acté ?

Vous allez pouvoir tester les vaccins contre le Covid-19

  Vous allez pouvoir tester les vaccins contre le Covid-19 L'Inserm est à la recherche de 25.000 volontaires pour tester les différents vaccins formulés contre le covid-19. Vous avez plus de 18 ans? L'institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en appelle à vous pour tester les vaccins actuellement à l'étude pour lutter contre le covid-19. L'institut a ouvert le site Covireivac.fr ce jeudi 1er octobre et souhaite enrôler 25.000 volontaires pour participer aux essais cliniques de grande ampleur.Les volontaires, qui doivent avoir 18 ans ou plus, sont invités à remplir un questionnaire de santé sur le site www.covireivac.

Il fallait faire plaisir, représenter l ’ Institut Pasteur , l’Inserm, etc. Il n’y a rien de fiable scientifiquement là-dedans.» En continuant de s'appuyer sur ses recommandations, notamment pour les dernières mesures restrictives qui ont tant fait parler à Marseille, le gouvernement a en tout cas tranché entre le

Dès samedi, Lille , Lyon, Grenoble et Saint-Etienne passeront en « zone d’alerte maximale », a décidé le président de la République lors d’un conseil de Le seuil d’alerte y est de 250 nouveaux cas pour 100 000 habitants et plus de 30 % des lits de réanimation sont occupés par des malades du Covid - 19 .

La molécule présentée par la direction de l'institut comme "très prometteuse" a été identifiée par la start-up Apteeus, hébergée par l'Institut et spécialisée dans le repositionnement de médicaments, qui a passé au crible 2.000 d'entre eux, déjà donnés chez l'Homme. Cette molécule, qui semble présenter une très grande puissance contre le virus, "sera sans équivalent si on démontre qu'elle marche in vivo", avait indiqué fin septembre à l'AFP Xavier Nassif.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Santé

Appartenant à la catégorie des antiviraux, elle est utilisée dans un médicament qui n'est actuellement disponible "que dans certains pays d'Europe", selon lui. "Il est vital que ces recherches puissent se poursuivre et c’est dans ce but que j’ai décidé d’apporter un soutien pour cette phase capitale d’essais cliniques", explique Bernard Arnault, cité dans le communiqué. L’Institut Pasteur de Lille investit chaque année 17 millions d’euros en recherche grâce aux dons, legs et mécénat d’entreprise.

>> A lire aussi - Coronavirus : le FMI inquiet sur l’accès aux vaccins, la crise “loin d’être finie”

Hydroxychloroquine: l'Agence du médicament dit non à Didier Raoult .
Il s'agit d'un "deux poids deux mesures", a réagi Didier Raoult sur Twitter après ce refus. Pas question d'autoriser largement l'hydroxychloroquine en France contre le Covid-19: l'Agence du médicament (ANSM) a refusé au Pr Didier Raoult une utilisation plus étendue de cette molécule, qui n'a toujours pas fait la preuve de son efficacité.

usr: 1
C'est intéressant!