•   
  •   

Entreprise Droits TV en Ligue 1. Moody’s baisse encore la note de Mediapro

23:25  22 octobre  2020
23:25  22 octobre  2020 Source:   ouest-france.fr

Coronavirus: les primes d'assurance automobile chutent mais le taux de baisse ralentit

 Coronavirus: les primes d'assurance automobile chutent mais le taux de baisse ralentit Les primes d'assurance automobile ont chuté tout au long de 2020 - ce qui serait le résultat du verrouillage national du COVID-19, qui à son apogée a fait chuter le trafic routier de 73% mais le déclin peut ralentir. (Oliur / Unsplash) Les prix de l'assurance automobile ont chuté de 3,6% au premier trimestre de l'année, puis de 4,7% au deuxième trimestre, lorsqu'ils ont atteint leur prix le plus bas en cinq ans - 462 £ pour une couverture complète .

La note financière de Mediapro de nouveau baissée par l’agence Moody’s. © REUTERS La note financière de Mediapro de nouveau baissée par l’agence Moody’s.

L’agence de notation financière Moody’s a encore baissé la note attribuée à Mediapro, à cause de ses difficultés à payer les droits TV de la Ligue 1, le championnat français de football.

L’agence de notation financière Moody’s a annoncé jeudi avoir de nouveau abaissé la note attribuée à la situation financière du groupe sino-espagnol Mediapro, en raison de ses difficultés à honorer le paiement des droits du Championnat de France de football (Ligue 1).

La note de Joye Media, holding espagnole de Mediapro dont l’actionnaire majoritaire est le fonds chinois Orient Hontai Capital, a été abaissée d’un cran, de B3 à Caa1, ce qui correspond à un très haut risque de non-remboursement de crédits, selon le barème de Moody’s.

Crédit immobilier : nouvelle baisse des taux en septembre, le nombre de prêts dégringole

  Crédit immobilier : nouvelle baisse des taux en septembre, le nombre de prêts dégringole Les taux moyens des crédits immobilier ont à nouveau reculé en septembre, pour s'établir à 1,22% toute durée confondue. Le nombre de prêt octroyé, notamment pour les foyers modestes, est cependant en recul de 15,6% sur l'ensemble du trimestre.Malgré ces conditions favorables, le marché reste néanmoins "à la peine" même s'il a connu un rebond technique au sortir du confinement, selon l'observatoire. Pour preuve : le nombre de crédits octroyés au troisième trimestre est nettement inférieur (-15,6%) à ce qu'il était un an plus tôt. Les foyers modestes en sont les principales victimes, conséquence directe des recommandations du Haut conseil de stabilité financière.

Pour prendre sa décision, l’agence de notation a tenu compte du paiment manqué à la ligue française de football et (de) la difficulté à rentabiliser les droits du football français avec le nombre d’abonnés actuels, explique dans le communiqué l’analyste Victor Garcia Capdevila.

Mediapro n’a pas versé début octobre les 172 millions d’euros dus à la Ligue de football professionnel (LFP) et a demandé à renégocier pour cette saison le montant des droits télévisés du championnat, acquis en 2018 pour plus de 800 millions d’euros.

> LIRE AUSSI : « Si Mediapro ne paye pas, la Ligue relancera un appel d’offres »

Le foot français ébranlé

Moody’s assortit la note d’une perspective négative, ce qui signifie que l’agence envisage de l’abaisser de nouveau si la situation ne s’améliore pas.

Inutile de durcir la loi sur les squats, il faut lutter contre le mal logement

  Inutile de durcir la loi sur les squats, il faut lutter contre le mal logement A quelques jours de l’adoption définitive du projet de loi, de nouvelles dispositions dites «anti-squat» pourraient entraîner encore plus d’injustice pour des personnes sans logis qui sont contraintes de «squatter» faute de logement disponible pour elles. Tribune. La question des squats revient périodiquement sur la scène médiatique, s’agissant soit d’occupation d’immeubles vacants par des sans-logis, soit d’occupations illégales du «domicile d’autrui». En septembre, un débat a été lancé à la suite de l’occupation d’une résidence secondaire à Théoule-sur-Mer.

Les récents développements de l’affaire en France sont négatifs pour la réputation de l’entreprise et pourraient déboucher sur de longues procédures judiciaires et d’éventuels paiements de compensations financières qui risquent d’affaiblir encore sa situation financière, déjà faible en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus, ajoute l’analyste.

Moody’s souligne que la trésorerie du groupe, qui disposait de 143 millions d’euros de liquidités fin juin, est fragile.

Le patron de Mediapro, Jaume Roures, revendique 600 000 abonnés à Telefoot, la chaîne créée pour diffuser les matches, alors que l’objectif affiché est d’atteindre à terme les 3,5 millions de clients. Le litige ébranle toute l’économie du football français car les clubs professionnels tirent en moyenne un tiers de leurs revenus des droits TV.

réduit les taux d'intérêt à un niveau record de 0,1% pendant la récession COVID-19 .
La banque de réserve La banque de réserve a réduit les taux d'intérêt à un niveau record de 0,1% et a annoncé une série d'autres mesures pour aider l'Australie à se remettre du coronavirus- récession. La réduction à 0,1 pour cent est en baisse par rapport au creux record précédent de 0,25 pour cent, annoncé plus tôt cette année, et ne devrait pas augmenter avant au moins trois ans.

usr: 1
C'est intéressant!