•   
  •   

Entreprise Jack Ma convoqué par le gendarme de la Bourse avant l’introduction record d’Ant (Alipay)

15:35  03 novembre  2020
15:35  03 novembre  2020 Source:   capital.fr

Alibaba plonge en Bourse, la Chine reporte l’introduction d’Ant (Alipay), la plus grosse de l’Histoire !

  Alibaba plonge en Bourse, la Chine reporte l’introduction d’Ant (Alipay), la plus grosse de l’Histoire ! La cotation d'Ant (le géant du paiement Alipay), lié à Alibaba, pourrait être remise en question, suite à la décision de la Bourse de Shanghai de reporter l'IPO. Alibaba perd plus de 7% à Wall Street. Vents contraires pour Ant (le géant du paiement Alipay, lié à Alibaba). La Bourse de Shanghai a reporté l'introduction en bourse (offre publique initiale ou IPO) du siècle, un jour après qu'un quatuor d'agences de régulation ait convoqué Jack Ma, l'actionnaire contrôlant de la société, et des cadres supérieurs à une réunion à huis clos, rapporte le Wall Street Journal.

Soixante-douze heures avant l ' introduction en Bourse de Ant Group, la fintech issue de l 'empire Alibaba, les régulateurs chinois ont convoqué le milliardaire Jack Ma , fondateur du géant de l 'e-commerce, pour une séance de questions ce lundi. La banque centrale et le gendarme financier

Soixante-douze heures avant l ' introduction en Bourse de Ant Group, la fintech issue de l 'empire Alibaba, les régulateurs chinois ont convoqué le milliardaire Jack Ma , fondateur du géant de l 'e-commerce, pour une séance de questions ce lundi. La banque centrale et le gendarme finan»»».

Jack Ma convoqué par le gendarme de la Bourse avant l’introduction record d’Ant (Alipay) © Liu Yang/VCG via Getty Images Jack Ma convoqué par le gendarme de la Bourse avant l’introduction record d’Ant (Alipay)

Quelques jours avant la colossale entrée en Bourse d'Ant (Alipay), le géant du paiement en ligne, Jack Ma, fondateur d'Alibaba, a été convoqué pour un "entretien réglementaire" avec des représentants de la banque centrale et des gendarmes de la Bourse, du marché des changes et du secteur bancaire.

Alors que la colossale entrée en Bourse d'Ant (société affiliée au mastodonte du commerce électronique Alibaba), le géant du paiement en ligne (Alipay), est imminente, le milliardaire chinois Jack Ma a été "convoqué" par les régulateurs financiers du pays, ont annoncé les autorités dans un communiqué inhabituel. Ant Group doit placer jeudi pour plus de 34 milliards de dollars d'actions sur les places de Hong Kong et Shanghai, ce qui constitue la plus grosse introduction en Bourse - offre publique initiale (IPO) - de l'histoire de la finance mondiale.

Introduction en Bourse record : Ant Group veut lever 34 milliards de dollars

  Introduction en Bourse record : Ant Group veut lever 34 milliards de dollars Le propriétaire du géant du paiement en ligne Alipay, dont les titres seront cotés à partir du 5 novembre, prévoit de lever au moins 34 milliards de dollars lors de son introduction en Bourse. Ce qui ferait de cette IPO la plus importante de l'Histoire.Pour rappel, le record mondial pour une introduction en Bourse est pour l'instant de 29,4 milliards de dollars, raflés par le géant saoudien du pétrole Aramco à la Bourse de Ryad en 2019.

Le record mondial pour une introduction en Bourse devrait bientôt tomber. Les données affichées lundi sur le site internet de la Commission de régulation des marchés financiers (CSRC) de Chine indiquent que le régulateur a validé la demande d ' Ant Group de se coter à Hong Kong.

L’ouverture du capital d ’ Ant Group, la filiale des services financiers du groupe Alibaba fondé par le C’est un record de performance pour une offre publique initiale en prélude à une introduction Après l’opération, Jack Ma pourrait passer à la onzième place des hommes les plus riches du monde voire

Mais à quelques jours de l'événement, Jack Ma, fondateur d'Alibaba, ainsi que le président d'Ant, Eric Jing, et son directeur général, Simon Hu, ont été convoqués lundi pour un "entretien réglementaire" avec des représentants de la banque centrale et des gendarmes de la Bourse, du marché des changes et du secteur bancaire. Rien n'a filtré quant au contenu de la discussion, mais Ant a été montré du doigt récemment dans les médias chinois pour les risques que pourraient constituer ses activités de prêts en ligne.

>> A lire aussi - Alibaba crève le plafond grâce à l’introduction en Bourse d‘Ant (Alipay)

Dans un communiqué, le groupe lui-même a précisé que l'entretien avait consisté en "un échange de vues autour de la santé et de la stabilité du secteur financier". "Ant Group est prêt à mettre en oeuvre en profondeur les opinions émises lors de la réunion", a assuré l'entreprise. Outre les 731 millions d'utilisateurs mensuels actifs de sa plateforme de paiement Alipay, omniprésente en Chine, Ant s'est diversifié ces dernières années dans les services financiers, permettant par exemple aux utilisateurs d'obtenir un emprunt en quelques clics.

Paiement : le chinois ANT (Alipay) lance la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire (34 milliards de dollars)

  Paiement : le chinois ANT (Alipay) lance la plus grosse entrée en Bourse de l'histoire (34 milliards de dollars) Avec sa fourmi géante, le milliardaire Jack Ma bat un nouveau record - en 2014, son IPO d'Alibaba avait déjà battu tous les records. Aujourd'hui, cette nouvelle méga introduction en Bourse répond parfaitement aux souhaits de Pékin qui veut voir les fleurons nationaux du secteur des technologies se coter sur les places boursières nationales (Shanghai et Hong Kong), dans une période de rivalité exacerbée avec les États-Unis. Ant Group est laEn pleine rivalité Pékin-Washington, ce montant colossal permet à la Chine communiste de s'afficher comme un mastodonte de la finance mondiale, dépassant les records habituellement enregistrés à Wall Street.

Après l'annonce de l ' introduction en Bourse (IPO) du géant du paiement en ligne Ant Group (connu pour son système Alipay omniprésent en Chine), le cours de Ant Group revendique mensuellement plus de 700 millions d'utilisateurs actifs de son système Alipay et un volume annuel de transactions

Jack Ma dit vouloir se consacrer à ses activités philanthropiques, à la manière de Bill Gates. PORTRAIT - Le président et cofondateur emblématique du géant chinois du commerce en ligne Alibaba tirera sa révérence dans exactement un an.

>> Retrouvez ici nos Conseils Bourse du jour

Le développement des services financiers en dehors du secteur bancaire préoccupe les régulateurs. Dimanche, le quotidien Financial News s'inquiétait de l'expansion infinie des géants de l'internet et d'une "grave contagion des risques". Jack Ma lui-même a paru critiquer les régulateurs fin octobre lors d'un discours à Shanghai dans lequel il se vantait du record boursier qu'Ant s'apprête à battre, après celui d'Alibaba à Wall Street en 2015 (25 milliards de dollars).

>> A lire aussi - Gros succès pour l'ouverture du premier magasin AliExpress en Europe

Ce record a été battu l'an dernier par le géant saoudien du pétrole Aramco (29,4 milliards de dollars). En s'introduisant à Shanghai et Hong Kong, Ant Group répond à l'appel de Pékin, qui souhaite voir ses fleurons technologiques se coter sur les places boursières nationales, dans une période de rivalité économique et politique acérée avec les Etats-Unis.

En route vers la bourse, Airbnb dévoile ses résultats financiers .
Malgré les dégâts provoqués par la crise sanitaire en début d'année, la société de location de logements a décidé d'entrer à Wall Street. Entre juillet et septembre, elle a réalisé du profit en s'orientant notamment vers le «tourisme intérieur». Airbnb, la plateforme de location de logements de particulier à particulier, s'engage dans la dernière ligne droite avant son entrée en bourse. Fondée en 2013 à San Francisco, la start-up, devenue l'unEn 2020, Airbnb a été frappée de plein fouet par le confinement et la fermeture des frontières : elle enregistre, selon des chiffres publiés lundi à l'occasion de sa cotation à venir, un recul de 32% de ses recettes sur les neuf premiers mois de l'année.

usr: 0
C'est intéressant!