•   
  •   

Entreprise Sécurité nationale: les États-Unis publient une liste noire des entreprises chinoises et russes liées à l'armée

17:30  22 décembre  2020
17:30  22 décembre  2020 Source:   latribune.fr

AstraZeneca ont été publiés dans Lancet, mais les données suggèrent que d'autres essais sont nécessaires

 AstraZeneca ont été publiés dans Lancet, mais les données suggèrent que d'autres essais sont nécessaires Les détails du vaccin LONDRES - Les scientifiques d'AstraZeneca et de l'Université d'Oxford sont devenus mardi les premiers développeurs de vaccins à publier leurs données complètes dans une revue scientifique à comité de lecture, confirmant les affirmations antérieures que le vaccin est globalement efficace à 70%. Les résultats de l'étude, publiés dans la revue médicale britannique Lancet, ont répondu à de nombreuses questions - mais pas à toutes - sur le vaccin AstraZeneca.

Un drone de SZ DJI Technology. © Fournis par La Tribune Un drone de SZ DJI Technology.

L'administration Trump a publié lundi une liste d'entreprises russes et chinoises ayant des liens avec l'armée, motif pour lequel les autorités américaines leur interdisent d'acheter tout un éventail de technologies et produits américains.

Le mois dernier, Reuters avait pu consulter une liste sur laquelle figuraient des entreprises chinoises ayant des liens avec l'armée de la République populaire de Chine.

L'avionneur chinois Comac échappe de justesse à la liste noire

L'avionneur chinois Comac (Commercial Aircraft Corp of China), fer de lance des efforts de Pékin pour concurrencer Boeing et Airbus, ne figure pas sur la liste définitive.

On a dit aux Russes de ne pas boire pendant 2 mois après avoir reçu le vaccin COVID-19

 On a dit aux Russes de ne pas boire pendant 2 mois après avoir reçu le vaccin COVID-19 © Getty Images Getty Images Un responsable de la santé russe a dit aux citoyens qu'ils ne devraient pas boire d'alcool deux semaines avant et six semaines après avoir reçu le COVID- 19 vaccin. Il n'y a aucune preuve suggérant une relation entre la consommation d'alcool et l'efficacité du vaccin, bien que l'alcool affaiblisse le système immunitaire. Un expert américain a déclaré que la recommandation russe était trop extrême et pourrait dissuader les gens de se faire vacciner.

Cependant, Shanghai Aircraft Design and Research Institute qui conçoit des avions pour COMAC et Shanghai Aircraft Manufacturing qui fabrique des avions COMAC, sont sur la liste.

La liste définitive comporte 103 sociétés. Cinquante-huit sont désignées comme chinoises et 45 comme russes.

La publication de cette liste fait suite à l'ajout par les États-Unis de plusieurs dizaines d'entreprises chinoises, dont SMIC, principal fabricant de puces du pays, et le constructeur de drones SZ DJI Technology, à leur liste noire.

Protestations de la Chine et de la Russie en mode désabusé

Réagissant à cette publication, la Chine a exhorté mardi les Etats-Unis à mettre un terme à ce qu'elle qualifie de décisions erronées.

"Les États-Unis abusent du concept de sécurité nationale pour sanctionner les entreprises étrangères", a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Wang Wenbin lors d'un point de presse à Pékin.

La Russie, pour sa part, a déclaré que les sanctions américaines constituaient un acte d'hostilité, qui nuiraient encore davantage aux relations déjà dégradées entre Moscou et Washington.

"Chaque coup de pied comme celui-ci nous éloigne davantage du point de normalisation et rend extrêmement difficile une sortie de la chute vertigineuse dans nos relations bilatérales", a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, au cours d'une conférence téléphonique.

___

[Avec Cate Cadell à Pékin, Dmitri Antonov et Maxim Rodionov à Moscou / Reuters]

Conflit Boeing/Airbus : Washington impose des droits de douane supplémentaires sur des produits européens .
Les États-Unis ont annoncé mercredi qu’ils allaient relever les surtaxes imposées à certains produits de l’Union européenne, parmi lesquels des pièces détachées aéronautiques, des vins français et allemands, sur fond de litige entre Washington et Bruxelles sur les subventions à l’aéronautique. Les États-Unis ont annoncé mercredi qu’ils allaient imposer des droits de douane supplémentaires sur des produits français et allemands, en représailles à ceux imposés par l’Union européenne, qu’ils jugent excessifs et injustes en raison du périmètre choisi pour les calculer.

usr: 3
C'est intéressant!