•   
  •   

Entreprise Amazon : des employés bientôt syndiqués aux Etats-Unis ?

12:25  06 février  2021
12:25  06 février  2021 Source:   capital.fr

SpaceX, Amazon se disputent les projets de satellites: rapport

 SpaceX, Amazon se disputent les projets de satellites: rapport SpaceX et Amazon sont en concurrence pour l'espace satellitaire à une certaine altitude pour leurs projets de réseau Internet respectifs, a rapporté mardi CNBC. © Getty Images SpaceX, Amazon se disputent les projets de satellites: rapport Le PDG de SpaceX, Elon Musk, a critiqué mardi Amazon dans un tweet désormais supprimé pour avoir appelé la Federal Communications Commission (FCC) à refuser la demande du système de satellite Starlink de SpaceX de passer à altitudes plus basses.

Amazon : des employés bientôt syndiqués aux Etats-Unis ? © Amazon Amazon : des employés bientôt syndiqués aux Etats-Unis ?

Un vote en ce sens est organisé dans un entrepôt du géant de l'e-commerce dans l'Alabama.

Une révolution interne pourrait-elle voir le jour chez Amazon aux Etats-Unis ? Les employés d'un entrepôt du géant de l'e-commerce dans l'Alabama vont voter à partir de lundi pour décider s'ils veulent être représentés par un syndicat. Ce qui ouvrirait la porte potentiellement, à des centaines de milliers de salariés américains d'Amazon. L'entreprise avait demandé un report du vote mais l'agence fédérale en charge des syndicats (NLRB) a refusé cette requête vendredi. "Il n'y a pas de motifs substantiels de réexaminer" l'organisation du vote, a indiqué l'autorité dans sa décision.

envisage de fermer une usine de fabrication de pièces pour les constructeurs automobiles

 envisage de fermer une usine de fabrication de pièces pour les constructeurs automobiles Le géant de la fabrication GKN propose de fermer une usine de fabrication de pièces pour l'industrie automobile, menaçant plus de 500 emplois. © Aaron Chown GKN propose de fermer une usine employant plus de 500 travailleurs (Aaron Chown / PA) Unite a déclaré qu'il recherchait des discussions urgentes pour discuter de l'avenir de l'usine de Birmingham, qui appartient à GKN depuis les années 1960. Il est entendu que l'usine est un site industriel depuis les années 1930.

"Les travailleurs d'Amazon ont remporté une nouvelle victoire", a commenté Stuart Appelbaum, le président du RWDSU, le syndicat de la distribution que des employés de l'entrepôt de Bessemer veulent rejoindre. "La décision d'aujourd'hui prouve qu'il est vraiment temps pour Amazon de commencer à respecter ses salariés et de leur permettre d'envoyer leur bulletin sans intimidation ni ingérence", a-t-il ajouté, cité dans un communiqué. Amazon est le deuxième plus important employeur aux Etats-Unis, avec 800.000 personnes, principalement des ouvriers et techniciens dans ses centres de logistique.

>> A lire aussi - Amazon va désormais filmer ses chauffeurs durant leurs livraisons

La syndicalisation a échoué pour l'instant

Jusqu'à présent, les tentatives de syndicalisation dans les entrepôts ont échoué. A Bessemer, Amazon prônait un vote en personne, "dans un site dédié et approuvé par des experts du Covid-19", plutôt que par correspondance comme il a été décidé, étant donné la situation sanitaire et le nombre élevé de personnes invitées à se prononcer - plusieurs milliers. "Nous sommes déçus de la décision de la NLRB de ne pas avoir choisi le mode de scrutin le plus juste et effectif, qui aurait permis d'obtenir une participation maximale des employés", a réagi Heather Knox, une porte-parole d'Amazon contactée par l'AFP.

Course aux vaccins: l'impitoyable guerre de souveraineté et de puissance entre États

  Course aux vaccins: l'impitoyable guerre de souveraineté et de puissance entre États La récente polémique entre Londres et Bruxelles qui s'arrachent les vaccins de la Big Pharma suédo-britannique, AstraZeneca, met en lumière les très forts enjeux de souveraineté et même de puissance que revêt cette course à l'antidote au Covid-19.Dans ce conflit, l'exécutif européen n'a pas eu la main tremblante. Face aux arguments de la firme pharmaceutique qui justifiait ce retard par une baisse de rendement sur l'un de ses sites de production, en Belgique, la Commission a envoyé une mission d'inspection.

>> A lire aussi - L'amende record d'Amazon pour avoir confisqué des pourboires

Le vote sera clos le 29 mars. Si la majorité des employés se prononce en faveur de la syndicalisation, ils seront automatiquement représentés par la RWDSU, mais n'en deviendront membres à part entière qu'après l'approbation d'un nouveau contrat d'entreprise, négocié entre le syndicat et la société. Le groupe de Seattle ne s'oppose pas officiellement aux syndicats, mais mène campagne contre l'adhésion de ses employés. Dans le cas de Bessemer, un site web baptisé "Faites-le sans les cotisations" encourage les employés à ne pas adhérer à un potentiel syndicat.

Conditions de travail

"Pourquoi payer 500 dollars de cotisation ? Nous prenons soin de vous avec des salaires élevés, l'assurance santé, un comité en charge de la sécurité et un processus pour les appels", clame la page d'accueil. Une photo des toilettes de l'entrepôt, relayées notamment par Stuart Appelbaum sur Twitter, montre des affiches placardées sur les portes à l'intérieur des WC avec un argumentaire contre les cotisations syndicales. "Nous avons ouvert ce site en mars 2020 et depuis nous avons créé plus de 5.000 emplois à temps plein à Bessemer avec des salaires qui démarrent à 15,30 dollars de l'heure", a souligné Heather Knox.

commencent à effectuer des livraisons à LA

 commencent à effectuer des livraisons à LA Les véhicules électriques Rivian d'Amazon Après que ait acheté 100000 véhicules de livraison électriques à Rivian, Amazon a commencé à les tester sur les itinéraires de livraison à Los Angeles. L'objectif est de confirmer les performances, la sécurité et la durabilité des fourgons avant qu'ils ne commencent à être déployés dans 16 villes en 2021.

>> A lire aussi - Le pactole qu’a empoché Jeff Bezos en vendant ses actions Amazon

"Nous travaillons dur pour soutenir nos équipes et plus de 90% de nos collaborateurs de Bessemer disent qu'ils recommenderaient Amazon comme lieu de travail à leurs amis". Amazon rémunère ses employés un salaire minimum plus élevé que dans le reste du secteur. Mais des ouvriers et chauffeurs se plaignent régulièrement de conditions de travail dangereuses ou trop intenses et de procédures opaques ou arbitraires. Plusieurs manifestations et grèves, généralement de faible ampleur, ont été organisées au début de la pandémie pour demander de meilleures protections sanitaires et compensations financières.

Plus de 386 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2020

Mardi, Amazon a accepté de payer 61,7 millions de dollars pour mettre fin à des poursuites dans une affaire de pourboires non versés à des livreurs indépendants. La société qui domine le e-commerce, mais aussi le cloud (les serveurs nécessaires à l'informatique à distance), a généré plus de 386 milliards de dollars de chiffre d'affaires en 2020, dont elle a tiré un bénéfice net de 21,3 milliards, près du double de 2019. Elle a annoncé cette semaine que son emblématique fondateur Jeff Bezos, homme le plus riche du monde, céderait cette année le rôle de directeur général, tout en restant président de son conseil d'administration. "Le modèle économique de Jeff Bezos pour Amazon, c'était de se gorger de subventions publiques, de payer peu ou pas de taxes et de déshumaniser et maltraiter ses employés", a tweeté Stuart Appelbaum mardi. "La meilleure chose qu'il puisse laisser derrière lui, c'est la formation d'un syndicat par les travailleurs de Bessemer pour que ça change enfin".

Amazon met la main sur son concurrent australien .
Le géant américain du e-commerce vient d'acquérir, en toute discrétion, Selz, son rival australien. Amazon a acquis Selz, une plateforme australienne d'outils de e-commerce pour les entreprises, après une année qui a consacré la domination du géant des technologies dans ce secteur. La nouvelle de la transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, est sortie mardi 16 février dans les médias américains et a été confirmée par les deux entreprises.

usr: 0
C'est intéressant!