•   
  •   

Entreprise Emmanuel Macron lance « un jeune un mentor » pour aider la jeunesse en difficulté

20:16  01 mars  2021
20:16  01 mars  2021 Source:   ouest-france.fr

Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube

  Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube Filiale d’Amazon, ce site spécialisé dans la diffusion de jeux vidéo en direct est pris d'assaut par les marques, et même par les politiques. Consultant en communication indépendant installé dans les Landes et père de deux enfants, Sébastien Defrance a une bonne excuse pour jouer aux jeux vidéo : ça lui rapporte ! Les mercredis et dimanches à 21h30, il s’installe pour quatre heures devant son écran et se défoule sur quelques zombies, tout en discutant avec la quarantaine d’internautes connectés à sa chaîne Twitch.

Lors d’une visite dans un centre de formation aux métiers industriels en Seine-Saint-Denis, le chef de l’État a lancé un nouveau programme de mentorat pour aider les jeunes en difficulté.

Emmanuel Macron a lancé lundi à Stains, en Seine-Saint-Denis le dispositif « un jeune un mentor », avec l’objectif que « 100 000 jeunes » puissent en bénéficier cette année, lors d’une visite à un centre de formation aux métiers industriels.

« Ce que je veux, c’est que chaque jeune qui en a besoin puisse avoir un mentor. Et aussi qu’on offre la possibilité à des cadres en entreprise, à des jeunes qui ont déjà une expérience, d’aider d’autres jeunes, de leur faire confiance, de les accompagner, de leur apporter leur propre exemple de vie », a déclaré le chef de l’État.

Fessenheim. Une « impasse financière » toujours dénoncée par des élus après l’arrêt de la centrale

  Fessenheim. Une « impasse financière » toujours dénoncée par des élus après l’arrêt de la centrale Lors d’une conférence de presse, ce vendredi 19 février, des élus ont lancé un appel à Emmanuel Macron. Ils lui demandent de neutraliser la contribution du territoire au Fonds national de garantie individuelle des ressources (Fngir), alors qu’il ne bénéficiera plus des recettes fiscales de la centrale. Ils attendent cette décision pour « éviter une asphyxie des finances locales ». L’état avait « promis une reconversion exemplaire de ce territoire. On en est loin. » Les élus du territoire de Fessenheim (Haut-Rhin) ont lancé un cri d’alarme vendredi.

Le dispositif, qui prend place dans le cadre du plan « 1 jeune 1 solution », lancé en juillet 2020, vise à soutenir les associations et les entreprises déjà impliquées dans le mentorat et à convaincre d’autres de s’engager, pour un budget d’environ 30 millions d’euros pour 2021.

100 000 jeunes

« L’objectif est d’avoir 100 000 jeunes qui pourront bénéficier du dispositif et nous doublerons ce chiffre, l’année d’après. J’espère même qu’on pourra aller plus loin, plus vite et plus fort », a glissé M. Macron à l’issue d’une heure et demie de visite sur le site de L’Industreet.

Dans ce centre financé par Total, où 60 élèves apprennent des métiers de pointe au carrefour de l’industrie et du numérique, Emmanuel Macron a échangé avec des jeunes plutôt enthousiastes d’avoir « des cours pratiques plutôt que juste gratter du papier ».

La France va-t-elle manquer un jour d'électricité ?

  La France va-t-elle manquer un jour d'électricité ? A peine croyable dans la patrie du nucléaire ! De l’aveu même des responsables d’EDF, l’Hexagone n’est plus à l’abri des coupures de courant les jours de grand froid. Voici pourquoi. Dans le langage très feutré et très diplomatique des responsables d’EDF, on appelle cela des « délestages ». Mais en bon français, il s’agit tout simplement de coupures de courant. Auparavant, ce genre de pénurie n’affectait que les pays du tiers-monde, aux infrastructures défaillantes et à la gestion chaotique.

Le chef de l’État s’est également entretenu avec Azzedine Taibi, le maire de Stains, qui lui a rappelé la petite phrase prononcée pendant la campagne présidentielle de 2016-2017 : « allez à Stains expliquer aux jeunes qui font chauffeur Uber de manière volontaire qu’il vaut mieux aller tenir les murs ou dealer », avait déclaré M. Macron, interrogé sur l’Uberisation de la société.

« Je lui ai rappelé qu’on était loin des raccourcis qui consistent à croire que soit on est chauffeur Uber, soit dealer », a souligné M. Taibi. « Ici on a la possibilité, quand on leur fait confiance, quand on leur donne les moyens, que des jeunes puissent réussir », a-t-il insisté, en observant que « les métiers de l’industrie sont très porteurs à condition que les entreprises jouent le jeu ».

La marnière, un danger immobilier qui reste méconnu .
Ces cavités souterraines menacent les maisons construites à proximité. Les incidents se multiplient et les consolidations sont très coûteuses. » LIRE AUSSI - Le diagnostic mérule est-il obligatoire en cas de vente immobilière?

usr: 2
C'est intéressant!