•   
  •   

Entreprise Google promet de ne bientôt plus pister les utilisateurs individuellement

19:50  03 mars  2021
19:50  03 mars  2021 Source:   ouest-france.fr

Amazon met la main sur son concurrent australien

  Amazon met la main sur son concurrent australien Le géant américain du e-commerce vient d'acquérir, en toute discrétion, Selz, son rival australien. Amazon a acquis Selz, une plateforme australienne d'outils de e-commerce pour les entreprises, après une année qui a consacré la domination du géant des technologies dans ce secteur. La nouvelle de la transaction, dont le montant n'a pas été dévoilé, est sortie mardi 16 février dans les médias américains et a été confirmée par les deux entreprises.

Un homme regardant la page d’accueil de Google. © AFP / Eva HAMBACH Un homme regardant la page d’accueil de Google.

Le géant américain de la recherche en ligne a annoncé ce mercredi 3 mars qu’il ne pisterait plus les utilisateurs individuellement après l’abandon des « cookies tiers ».

Google tient à rassurer le public : il ne pistera plus individuellement les internautes une fois qu’il aura abandonné les  cookies  tiers, ces traceurs qui lui permettent de vendre des espaces publicitaires ultra personnalisés, mais qui hérissent les défenseurs de la confidentialité des données.

Un nouveau système de ciblage publicitaire

Le géant de la recherche en ligne a annoncé ce mercredi 3 mars qu’il allait tester son nouveau système de ciblage publicitaire, fondé sur des groupes d’audience, avec certains annonceurs à partir du deuxième trimestre de cette année.

Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube

  Twitch : ce site de streaming vidéo ringardise la télé et Youtube Filiale d’Amazon, ce site spécialisé dans la diffusion de jeux vidéo en direct est pris d'assaut par les marques, et même par les politiques. Consultant en communication indépendant installé dans les Landes et père de deux enfants, Sébastien Defrance a une bonne excuse pour jouer aux jeux vidéo : ça lui rapporte ! Les mercredis et dimanches à 21h30, il s’installe pour quatre heures devant son écran et se défoule sur quelques zombies, tout en discutant avec la quarantaine d’internautes connectés à sa chaîne Twitch.

Les cookies dits  tiers  sont des petits fichiers texte qui collectent des données au gré de la navigation, et servent à cibler les utilisateurs avec des pubs ultra personnalisées.

Synonymes de pistage en continu, ils inspirent un dégoût croissant, au point que l’Europe et la Californie, notamment, ont adopté des lois pour mieux protéger la confidentialité des informations personnelles.

Aujourd’hui, nous disons explicitement qu’une fois que les cookies tiers seront supprimés, nous ne construirons pas d’identificateurs alternatifs pour pister les individus quand ils surfent sur la toile, et nous ne les utiliserons pas non plus dans nos produits , a déclaré dans un communiqué David Temkin, responsable des produits publicitaires et de la confidentialité chez Google.

Facebook a gonflé à dessein ses audiences publicitaires, selon une action en justice

  Facebook a gonflé à dessein ses audiences publicitaires, selon une action en justice L’entreprise savait que sa portée potentielle, c’est-à-dire le nombre approximatif de personnes que ses publicités peuvent toucher, en fonction de ses critères de ciblage, était trompeuse. Mais elle n’a pas corrigé le tir, pour ne pas perdre de revenus. Facebook savait que ses estimations sur son nombre d’utilisateurs n’étaient pas fiables et artificiellement élevées, mais a ignoré le problème afin de générer des recettes publicitaires plus importantes, accusent des entreprises d’après des documents juridiques dévoilés mercredi.

Le groupe californien travaille sur un système différent, censé améliorer le respect de la vie privée.

Ciblage par « groupes d’intérêts »

Au lieu de cibler les internautes individuellement, les annonceurs viseront des segments d’audience – les  FLoC  – comprenant des centaines ou milliers de personnes. Google définira ces segments en fonction de la navigation des utilisateurs.  Les individus seront cachés dans des foules de personnes qui partagent les mêmes intérêts , a détaillé David Temkin.

Google devrait gagner 116,7 milliards de recettes publicitaires nettes en 2021 (+18,4 % sur un an), soit près de 30 % de ce marché, d’après le cabinet eMarketer.

Avec son voisin Facebook, les deux sociétés ont imposé le modèle économique des grandes plateformes qui fournissent des services gratuits contre la récolte plus ou moins explicite des informations de leurs usagers.

« Erosion de la confiance »

David Temkin a reconnu que  la prolifération de données d’individus entre des milliers d’entreprises, généralement récoltées par des cookies tiers  a conduit à une  érosion de la confiance .

Le haut responsable cite même une étude du Pew Research Center, selon laquelle plus de 80 % des internautes considèrent que les risques potentiels liés à la collecte de leurs données dépassent les avantages.

Si la publicité numérique n’évolue pas pour faire face aux inquiétudes croissantes des personnes sur le respect de leur vie privée et la façon dont leur identité personnelle est utilisée, l’avenir du web libre et ouvert est menacé , a-t-il ajouté.

Energie, agriculture...comment la green tech va verdir notre économie .
Au diable l’écologie punitive ! Grâce aux futures technologies vertes, nous allons pouvoir sauvegarder l’environnement sans nous priver de rien. Ou presque. Près de 1,2 milliard d’euros, six fois plus qu’il y a dix ans ! Le capital placé en 2019 dans les champions français de la cleantech par les fonds d’investissement en dit long sur l’engouement qu’ils suscitent. Que les inventions aident à lutter contre le réchauffement climatique, les pollutions de l’air, de l’eau et du sol, ou permettent de préserver les ressources naturelles, « c’est un raz de marée, observe Alexis Gazzo, associé chez EY.

usr: 0
C'est intéressant!