•   
  •   

Entreprise Bourse : le Spac, cet instrument financier qui séduit les marchés (et Jay-Z)

20:50  03 mars  2021
20:50  03 mars  2021 Source:   capital.fr

Une journée dans la vie d'un investisseur en bourse new-yorkaise

 Une journée dans la vie d'un investisseur en bourse new-yorkaise New York, États-Unis - Il était 8h30 (13h30 GMT) un récent lundi de février et Pablo Batista commençait son rituel matinal. Il alluma un gros rouleau de sauge en forme de cigare et le passa autour de ses écrans d'ordinateur. Il a dit que s'il avait de l'argent sur lui, il aurait également agité la fumée sous les billets pour avoir de la chance.

Bourse : le Spac, cet instrument financier qui séduit les marchés (et Jay-Z) © Robert Kamau/GC Images/Getty Images Bourse : le Spac, cet instrument financier qui séduit les marchés (et Jay-Z)

"Chèques en blanc", "coquilles vides"... Le SPAC, ou "Special Purpose Acquisition Company", rencontre un franc succès auprès des investisseurs... et de célébrités telles que Jay-Z. Investir dans un SPAC est un pari, qui peut plus ou moins bien tourner. Si le SPAC a misé sur le bon cheval et que la société avec laquelle il a fusionné prospère, c'est le jackpot.

Les "SPAC" sont plébiscités par les investisseurs. Il faut dire qu'ils ont permis de lever 83 milliards de dollars aux Etats-Unis en 2020, plus que les introductions en Bourse classiques. Un SPAC, ou "Special Purpose Acquisition Company", est une entreprise sans activité commerciale dont le but est de lever des fonds en entrant sur une place boursière. Ces fonds levés vont permettre au SPAC d'acquérir, généralement dans un horizon de deux à trois ans, une entreprise dans un secteur défini à l'avance.

Dominique Romano, l'associé controversé d'Arthur qui accumule les procès

  Dominique Romano, l'associé controversé d'Arthur qui accumule les procès Dominique Romano, associé d'Arthur dans six sociétés, a fait fortune en revendant au Qatar sa participation dans vente-privee.com. Mais il a aussi été accusé de délit d’initié par le gendarme de la Bourse américaine, la SEC. Arthur et Dominique Romano ont des profils proches. Ils sont tous deux autodidactes. Ils ont à peu près le même âge : 54 et 56 ans respectivement. Ils sont tous les deux discrets sur leurs affaires, en ne déposant pas les comptes de leurs sociétés. Ils aiment bien les paradis fiscaux, comme le Luxembourg, Malte… et même les îles Samoa pour Dominique Romano.

En revanche, les investisseurs ignorent au moment de la cotation du SPAC l'identité et donc le modèle d'activité qu'aura la société rachetée à terme. Ils signent, en quelque sorte, un "chèque en blanc". Sont visées, en général, des start-up jugées prometteuses, dans des secteurs en vogue allant du cannabis aux voitures électriques. C'est par exemple via ce système que la société Lucid Motors, spécialisée dans les véhicules électriques et considérée par les spécialistes comme une potentielle concurrente du célèbre constructeur Tesla, entend entrer en Bourse.

>> A lire aussi - IPO : principe de l’introduction en Bourse

Lucid Motors doit fusionner avec un SPAC appelé "Churchill Capital Corp IV". L'annonce a fait grand bruit à Wall Street, avec des spéculations autour de montants en dizaines de milliards de dollars pour l'opération, qui n'est pas encore concrétisée. En Europe aussi, le mécanisme essaime. Des entrepreneurs ou hommes d'affaires tels que Xavier Niel (fondateur de Free) ou Bernard Arnault s'y risquent, à des degrés divers. Et la City de Londres voudrait elle aussi sa part de ce gros gâteau.

Danone : 5 choses que vous ne saviez peut-être pas

  Danone : 5 choses que vous ne saviez peut-être pas Management, "patriotisme économique", "entreprise à missions" Visé par des investisseurs activistes, Danone présente un profil quelque peu atypique, parmi nos multinationales. Tour d'horizon.Si Danone détaille assez peu ses résultats par régions, la zone Europe/Amérique du Nord a réalisé un chiffre d'affaires de 13,4 milliards d'euros l'an dernier, contre 10,2 milliards pour "le reste du monde". Le groupe est aussi solidement implanté en Chine. En 2018, ce pays a représenté son premier marché pour son pôle de nutrition spécialisée, devant le Royaume-Uni et la France, en raison de la très forte demande pour le lait infantile.

Pour répondre à la crise engendrée par la pandémie de Covid-19, les banques centrales et les gouvernements ont mis beaucoup d'argent sur la table. Ce qui profite aux placements les plus risqués. Pour les entreprises cherchant à accéder au marché boursier, le SPAC est une voie d'accès plus rapide et moins coûteuse qu'une introduction en Bourse classique puisque la cotation a déjà eu lieu en amont.

>> Notre service - Testez notre comparateur de comptes-titres pour faire baisser vos frais de Bourse

Des entrepreneurs à succès ou des personnalités (dits "sponsors"), à l'instar du rappeur Jay-Z ou de l'ancienne star de basket-ball Shaquille O'Neal aux Etats-Unis, associent généralement leurs noms aux SPACs, contribuant à leur publicité. Jay-Z, qui veut devenir un leader de l'industrie légale du cannabis aux Etats-Unis, et soutenir les entrepreneurs afro-américains ou issus de minorités visibles, est ainsi le Chief Visionary Officer ("visionnaire en chef") d'une société, The Parent Company, qui prend la forme d'un SPAC afin de lever des fonds.

Epargne : alerte sur l’explosion des arnaques avec usurpation d’identité

  Epargne : alerte sur l’explosion des arnaques avec usurpation d’identité Le gendarme de la finance et les professionnels du secteur mettent de nouveau en garde les épargnants face au risque d’arnaque liée à des usurpations d’identité d’acteurs autorisés. L’Autorité des marchés financiers a en effet constaté une envolée de ces pratiques illégales, qui ont occasionné une perte moyenne de 45.000 euros par épargnant lésé. La technique n’est pas nouvelle mais les professionnels de l’arnaque ont affiné leur méthode.

Investir dans un SPAC est donc un pari, qui peut plus ou moins bien tourner. Il peut arriver que le SPAC ne rachète finalement aucune société, ou que le rachat se révèle un fiasco. Mais si le SPAC a misé sur le bon cheval et que la société avec laquelle il a fusionné prospère, c'est le jackpot. L'opération concernant Lucid Motors semble à cet égard particulièrement bien nommée, puisque nombre de commentateurs y voient un test de la clairvoyance, ou non, des investisseurs à propos du constructeur de véhicules électriques. Les actions de la SPAC qui doit servir de véhicule à son entrée en Bourse se sont écroulées depuis l'annonce de l'opération.

>> A lire aussi - HRS, OVH... les introductions en Bourse les plus attendues à la Bourse de Paris

Les investisseurs gardent un souvenir cuisant du fabricant de camions électriques et à hydrogène Nikola, qui avait connu une ascension fulgurante après son entrée en juin 2020 sur le Nasdaq via ce mécanisme. Avant que l'entreprise ne soit emportée dans un vaste scandale de fraude.

Alsace : Alstom en passe de vendre l’usine de Reichshoffen à Skoda .
Alstom devrait finaliser fin avril la vente de son usine de Reichshoffen, qui compte 750 emplois, à Skoda.Contactée par l'AFP, une porte-parole du site a confirmé les informations, précisant que celui-ci emploie 750 salariés permanents d'Alstom. L'échéance de fin avril constitue dès lors l'"objectif" d'Alstom pour finaliser une "lettre d'intention" avec le constructeur tchèque, selon M. Dreger. Après instruction par la Commission européenne, la vente pourrait être effective "en septembre ou octobre prochains", a-t-il ajouté.

usr: 1
C'est intéressant!