•   
  •   

Entreprise Spoutnik V: la Russie signe avec la Chine un second contrat pour fabriquer en masse le vaccin russe

15:50  29 mars  2021
15:50  29 mars  2021 Source:   latribune.fr

Wollongong et de Port Kembla commencent à recevoir le vaccin Pfizer COVID-19

 Wollongong et de Port Kembla commencent à recevoir le vaccin Pfizer COVID-19 Les agents de première ligne de l'hôpital © Fourni par ABC Health Le Dr Ghosh a traité le premier patient atteint de coronavirus à l'hôpital de Wollongong et a été le premier à recevoir le vaccin aujourd'hui. (Fourni: ISLHS) Les travailleurs de première ligne de l'un des plus grands hôpitaux régionaux de Nouvelle-Galles du Sud ont commencé à recevoir le vaccin contre le coronavirus de Pfizer.

Un porte-parole du Fonds a précisé à l'AFP qu'il s'agissait du second accord de production de ce vaccin avec Pékin. Le premier, conclu avec la firme chinoise Tibet Rhodiola, remonte à novembre dernier. © Fournis par La Tribune Un porte-parole du Fonds a précisé à l'AFP qu'il s'agissait du second accord de production de ce vaccin avec Pékin. Le premier, conclu avec la firme chinoise Tibet Rhodiola, remonte à novembre dernier.

La firme pharmaceutique chinoise Shenzhen Yuanxing Gene-tech va produire 60 millions de doses du vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V, a indiqué lundi le Fonds souverain russe (RDIF) qui a financé son développement.

Dans un communiqué, le Fonds a précisé que ces doses permettraient de vacciner "plus de 30 millions de personnes" et que leur production commerciale doit commencer en mai 2021.

Covid-19. La Hongrie autorise un 2e vaccin chinois

  Covid-19. La Hongrie autorise un 2e vaccin chinois Les autorités hongroises ont ce lundi 22 mars donné leur feu vert au vaccin de l’entreprise chinoise CanSino Biologics. Tout comme le vaccin de Sinopharm, déjà autorisé en Hongrie, il n’est pourtant pas validé par les instances européennes. La Hongrie a donné son feu vert à un deuxième vaccin chinois non approuvé par le régulateur européen, alors qu’elle mène tambour battant sa campagne de vaccination contre le Covid-19 face à des contaminations et une mortalité records.

Le PDG du Fonds, Kirill Dmitriev, cité dans le communiqué, a indiqué que cette collaboration permettra "d'augmenter les capacités de production des doses supplémentaires alors que nous assistons à une augmentation de la demande du vaccin russe dans le monde".

Lire aussi : Covid-19 : l'UE, en passe d'acheter le vaccin russe Spoutnik V ?

Selon le RDIF, le Spoutnik V est désormais autorisé dans 57 pays, couvrant 1,5 milliard de personnes, mais pas encore en Chine.

Contacté par l'AFP, un porte-parole du Fonds a précisé qu'il s'agissait du second accord de production de ce vaccin avec Pékin. Le premier, conclu avec la firme chinoise Tibet Rhodiola, remonte à novembre dernier.

Diversification à toute allure des sources de production russe

Faute de pouvoir en produire suffisamment et souhaitant dédier en priorité sa production à la population russe, Moscou n'a livré jusqu'à présent que des quantités réduites du Spoutnik V à l'étranger. Ces approvisionnements ont cependant été mis en avant à grand renfort de publicité.

Pfizer Vaccin '100% efficace' chez les enfants de 12

 Pfizer Vaccin '100% efficace' chez les enfants de 12 © fournis par la ville am Le vaccin Covid de Pfizer / Biontech Covid est sûr et 100% efficace chez les enfants de 12 ans, la société a annoncé. Les deux géants pharmaceutiques ont effectué des essais du vaccin sur 2 266 enfants âgés de 12 à 15 ans aux États-Unis.

La Russie cherche à diversifier les sources de production pour son vaccin en multipliant les accords avec des firmes étrangères.

Rien qu'en Inde, des contrats avec plusieurs groupes pharmaceutiques portant sur quelque 700 millions de doses ont été signés ces dernières semaines.

Lire aussi : Spoutnik V: incapable de produire assez de doses, Moscou signe des contrats à tour de bras avec l'Inde

Les Occidentaux accusent Pékin et Moscou d'utiliser leurs vaccins comme un outil d'influence géopolitique, des accusations que les deux puissances rejettent.

Lire aussi : "Vaccin de singe": l'UE accuse la Russie de calomnier les concurrents de son Spoutnik V pour préserver ses parts de marché

Chine Amendes de 2,8 milliards d'alibaba 2,8 milliards de dollars pour se comporter comme une monopole .
La Chine a ordonné à Alibaba de payer une amende record de 18,2 milliards de yuans (2,8 milliards de dollars) après Les régulateurs antitrust ont conclu que le géant du shopping en ligne se comportait comme un monopole. © Wang He / Getty Images Sanya, Chine - Janvier 06: Fondateur d'Alibaba Group Jack MA Present au spectacle de prix 'MA Yun Rural Teachers and Headmasters' Prix du 6 janvier 2020 à Sanya, dans la province de Hainan, en Chine.

usr: 0
C'est intéressant!