•   
  •   

Entreprise Économie. Le marché du bricolage a connu une année faste en 2020

15:50  13 avril  2021
15:50  13 avril  2021 Source:   ouest-france.fr

L’Arabie saoudite mise un montant colossal pour ne plus dépendre du pétrole

  L’Arabie saoudite mise un montant colossal pour ne plus dépendre du pétrole Alors que l'économie de l'Arabie saoudite reste trop dépendante du pétrole, le plan d'investissements de 12.000 milliards de riyals (environ 3.200 milliards de dollars, 2.730 milliards d'euros) dévoilé par Riyad pour stimuler son secteur privé d'ici 2030 va-t-il changer la donne ? L'Arabie saoudite ne lésine pas sur les moyens, pour réduire sa dépendance persistante au pétrole. Riyad vient de dévoiler un méga-plan d'investissements (2.730 milliards d'euros) pour le secteur privé de la première économie de la péninsule arabique.

Le marché du bricolage a bondi en 2020. © FOTOLIA Le marché du bricolage a bondi en 2020.

Le marché du bricolage a bondi de 13 % en France en 2020, notamment du fait des confinements.

Les confinements ont profité au marché du bricolage qui a enregistré une croissance de 13 % en 2020, avec un doublement des ventes en ligne et l’arrivée de nouveaux bricoleurs, plus jeunes, selon un rapport du secteur publié ce mardi 13 avril.

Sans surprise, les confinements ont rendu les Français plus sensibles à leur logement, et ont permis au marché du bricolage d’atteindre 34 milliards d’euros en 2020, malgré une année en dents de scie, ont rapporté Inoha (industriels du secteur) et la FMB (Fédération des magasins de bricolage) lors d’une conférence de presse.

Immobilier : Et si vous achetiez votre future maison à l’Etat ?

  Immobilier : Et si vous achetiez votre future maison à l’Etat ? Il n’y a pas que les particuliers, les promoteurs et les entreprises qui vendent leurs biens, car l’État aussi fait régulièrement le ménage dans son patrimoine © IStock / City Presse Vendeur immobilier à part, l'État cède lui aussi régulièrement des possessions. ARGENT - Il n’y a pas que les particuliers, les promoteurs et les entreprises qui vendent leurs biens, car l’État aussi fait régulièrement « Bruniquel. Dans village médiéval, une maison de bourg en pierre de 100 m2 au sol située sur un terrain de 1.050 m2 ».

Des ventes dopées en mai et juin

Au premier confinement en mars 2020, la fermeture des commerces a fait chuter le chiffre d’affaires des grandes surfaces de bricolage de 48 % en mars et de 51 % en avril, sur un an.

Mais dès la réouverture des enseignes, la demande provenant des consommateurs a dopé les ventes de 24 % en mai et de 30 % en juin.

« Le marché a gagné des nouveaux bricoleurs qui se sont découverts à l’occasion des confinements », estime la chargée d’étude Juliette Lauzac, de FMB/Inoha, évoquant des chiffres « hors du commun ».

Des nouveaux bricoleurs

« Ces nouveaux consommateurs sont jeunes, dans la tranche d’âge des 18-30 ans », et « sont plus tournés vers l’économie circulaire et responsable, vers la seconde main pour ne pas surconsommer, ils se tournent davantage vers la location et réparent plutôt que d’acheter », détaille Mathieu Pivain, président de la FMB.

Rénovation énergétique : on fait le tour des différentes aides proposées par l'État

  Rénovation énergétique : on fait le tour des différentes aides proposées par l'État MaPrimeRénov', le chèque énergie ou la TVA à 5,5% font partie des aides susceptibles de répondre aux besoins d'éco-rénovation des citoyens. Regardons à quelles aides vous pouvez prétendre. Le gouvernement ne cesse de répéter que le coût de la rénovation énergétique de son appartement ou de sa maison peut être au moins en partie allégé grâce à l'État. Mais au milieu des multiples aides et crédits d'impôt proposés, il est parfois difficile de s'y retrouver. Clubic vous propose de découvrir, sur une seule et même page, les différentes solutions à votre disposition.

La hausse la plus spectaculaire concerne les ventes en ligne : elles ont bondi de 111 % pour les grandes surfaces de distribution, sur l’ensemble de 2020. Les enseignes présentes exclusivement en ligne avaient 14 % de parts de marché, contre 70 % pour les grandes surfaces, telles que Leroy Merlin, Weldom et Bricoman.

Une conjoncture favorable au bricolage

Le marché a bénéficié d’une conjoncture particulièrement favorable avec l’obligation de rester chez soi, le maintien des ressources, l’augmentation du temps disponible et le report des dépenses telles que les voyages ou les loisirs. Le recours massif au télétravail a également renforcé l’importance de l’aménagement des intérieurs.

Nouveaux consommateurs ou non, le manque de visibilité sur l’avenir dû à la situation a fait privilégier les petits travaux d’intérieurs aux grands chantiers : les rayons quincaillerie, peinture et outillage ont le plus progressé. Les activités des artisans ont, elles, chuté de 9 % en 2020.

Les fédérations n’ont pas peur que la fin attendue des confinements stoppe l’envie de bricolage des Français. « Quand tous les commerces ont rouvert en 2020, on s’aperçoit d’un léger fléchissement mais les enseignes n’ont pas totalement perdu leurs clients », dit Mathieu Pivain.

Variants indien, brésilien : “on affole les populations exagérément” .
Infectiologue à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil, Jean-Daniel Lelièvre décrypte pour Capital les préoccupations suscitées, à tort ou à raison, par les variants du coronavirus. Variants brésilien, indien… Quel sera le prochain à provoquer la panique ? Si la souche britannique semble moins inquiéter la population depuis que la Haute autorité de santé (HAS) a admis que les vaccins anti-Covid conservent leur efficacité, ses cousines sud-africaine, brésilienne et maintenant indienne laissent beaucoup de questions sans réponse.

usr: 0
C'est intéressant!