•   
  •   

Entreprise WhatsApp : l'application stricte de nouvelles règles de confidentialité une nouvelle fois retardée

01:50  08 mai  2021
01:50  08 mai  2021 Source:   capital.fr

La répression des fraudes étrille le secteur de la rénovation énergétique

  La répression des fraudes étrille le secteur de la rénovation énergétique Dans son bilan 2020, la DGCCRF accorde une place de choix à la transition écologique et tout particulièrement au secteur de la rénovation énergétique. Une filière encore gangrénée par de trop nombreux abus. Malgré la crise, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) n’a pas baissé la garde. En 2020, les contrôles physiques ont certes légèrement diminué (-6% par rapport à 2019), mais les contrôles en ligne se sont multipliés : plus de 20.000 sites internet ont été inspectés, en augmentation de 38% sur un an.

WhatsApp : l'application stricte de nouvelles règles de confidentialité une nouvelle fois retardée © SOPA Images / GETTY IMAGES WhatsApp : l'application stricte de nouvelles règles de confidentialité une nouvelle fois retardée

Les nouvelles règles sur la confidentialité de WhatsApp ont provoqué un tel tollé que le service de messagerie instantanée de Facebook a annoncé, vendredi 7 mai, un deuxième report de leur mise en place.

Reculer pour mieux sauter ? Le service de messagerie instantanée de Facebook, WhatsApp, a fait savoir, vendredi 7 mai, que l'application stricte de nouvelles règles sur la confidentialité était à nouveau reportée. De nombreuses critiques ont été dirigées à l'encontre du service, accusé d'élargir la collecte des données de ses quelque deux milliards d'utilisateurs.

Apple : cette nouvelle règle sur la protection des données provoque la fureur Facebook

  Apple : cette nouvelle règle sur la protection des données provoque la fureur Facebook À partir du 26 avril, les utilisateurs d'iPhone auront le choix, pour chaque application mobile, entre accepter ou refuser d'être suivis à la trace, grâce à une mise à jour d'Apple potentiellement lourde de conséquences pour l'écosystème publicitaire sur lequel règnent Facebook et Google. Ce sont deux modèles qui s'affrontent désormais dans la Silicon Valley.

L'entreprise californienne avait déjà décalé de trois mois, au 15 mai, la mise en œuvre pour tous les usagers des nouvelles conditions d'utilisation de WhatsApp face au tollé de certains utilisateurs, inquiets à l'idée que la messagerie ne partage davantage de données avec sa maison mère, Facebook.

WhatsApp a indiqué vendredi 7 mai sur son site qu'il ne couperait pas directement l'accès aux usagers refusant les nouveaux termes mais continueraient à leur envoyer des rappels.

Selon la plateforme, les nouvelles règles modifient la façon dont les annonceurs utilisant WhatsApp pour communiquer avec leur clients peuvent partager des données avec Facebook.

Mais pour ses critiques, un tel changement ouvre la porte à un partage plus large de données avec Facebook.

Un pass sanitaire expérimenté en France au départ de certains vols

  Un pass sanitaire expérimenté en France au départ de certains vols Une expérimentation a été réalisée au départ de certains vols vers la Corse à l'aéroport d'Orly.A l'embarquement du vol d'Air Corsica pour Ajaccio qui n'est qu'à moitié plein, une dame présente à l'hôtesse son téléphone sur lequel s'affiche un QR code, certifiant son test PCR négatif transmis par le laboratoire. Quelques secondes plus tard, elle peut monter à bord sans avoir eu à sortir toute une paperasse fastidieuse à vérifier pour le personnel aéroportuaire.

Des rappels "persistants"

"Personne ne verra ses comptes supprimés ou ne perdra la capacité d'utiliser WhatsApp le 15 mai en raison de cette mise à jour", a assuré la plateforme.

Mais les utilisateurs recevront des rappels "persistants" sur la nouvelle politique et risquent de perdre peu à peu certaines fonctionnalités s'ils n'acceptent pas les nouvelles conditions.

Ils pourront ainsi continuer pendant un temps à recevoir des appels audio et vidéo sans pouvoir accéder à leur liste de messages. Après plusieurs semaines, ils ne pourront plus recevoir de messages et d'appels.

Cet accroc sur la politique de confidentialité de WhatsApp a été décrit par Facebook comme un malentendu sur les efforts visant à amener les entreprises sur la plateforme. Mais il illustre les préoccupations constantes entourant les politiques de confidentialité et de protection des données du géant de la technologie.

>> A lire aussi - La condition que les utilisateurs de WhatsApp devront accepter pour le rester

echands d'écho d'Amazon: sont-ils une bonne alternative aux aéroports d'Apple? .
Temps de confession: j'apprécie vraiment d'utiliser des airpodes. Je leur ai eu un cadeau de Noël et je les ai constamment portés depuis. Votre navigateur ne prend pas en charge cette vidéo mais Amazon est devenu assez proche de donner mon choix d'écouteurs sans fil une seconde réflexion avec la libération de ses boutons d'écho de deuxième génération . Ils conviennent vraiment bien, sonnent super et offrent beaucoup de ce que les airpods vous donnent à un prix inférieur.

usr: 1
C'est intéressant!