•   
  •   

Immobilier VRAI/FAUX. Qu’est-ce que le « crowdfunding immobilier » ?

10:35  15 juin  2021
10:35  15 juin  2021 Source:   ouest-france.fr

Crédit immobilier : emprunter après 55 ans, c’est possible, mais à quelques conditions

  Crédit immobilier : emprunter après 55 ans, c’est possible, mais à quelques conditions A l’approche de la retraite, le crédit immobilier devient plus difficile à décrocher. Il est pourtant possible de rassurer les banques méfiantes. C’est l’âge charnière, celui auquel les banques exigent des justificatifs lors d’un crédit immobilier. “A partir de 55 ans, la quasi-totalité des banques demandent une estimation du montant de la retraite qui sera versée. Document dont il faut faire la demande auprès de son organisme de retraite”, précise Sandrine Allonier, porte-parole du courtier Vousfinancer.

Le crowdfunding immobilier consiste à prêter de l’argent à un professionnel de l’immobilier. © Archives Thierry Creux, Ouest-France Le crowdfunding immobilier consiste à prêter de l’argent à un professionnel de l’immobilier.

Derrière cet anglicisme se cache une forme d’investissement qui intéresse de plus en plus de particuliers. Mais aussi de professionnels de l’immobilier.

Le crowdfunding immobilier est une forme de financement participatif. Un investisseur prête de l’argent à un professionnel de l’immobilier (promoteur ou marchand de bien) sur une durée limitée. Une fois que les logements sont construits, puis vendus, l’investisseur vous rend votre argent plus les intérêts. L’an dernier, ce placement a rapporté 9,3 % en moyenne, selon le baromètre HelloCrowdfunding/Fundimmo. La souscription se fait uniquement via des plateformes en ligne, certaines proposent des tickets d’entrée à 100 €.Ces plateformes font l’intermédiaire entre le promoteur et le particulier​, explique Claire Castanet, directrice des relations avec les épargnants à l’Autorité des marchés financiers (AMF).On voit le profil des investisseurs évoluer. Aux profils aguerris s’ajoutent des étudiants ou des retraités. On constate aussi un rajeunissement des profils , observe Arnaud Perroux-Romanet, d’Upstone, une plateforme de crowdfunding.

Bourse, or, immobilier... quel est le meilleur placement sur le long terme ?

  Bourse, or, immobilier... quel est le meilleur placement sur le long terme ? Bourse et or constituent des placements très rentables (quoique volatils) sur longue période, même en tenant compte de l’inflation, souligne notre chroniqueur Marc Touati, président du cabinet ACDEFI. Pour autant, investir dans une résidence principale reste un “must”, selon lui. C’est la question que tous les épargnants et investisseurs se posent en permanence : quel est le meilleur placement sur long terme (c’est-à-dire sur au moins 8-10 ans) tant en matière de rentabilité que de fiabilité ? Cette question est d’autant plus importante actuellement que, depuis un an, l’épargne des particuliers a flambé dans la totalité des pays développés,

C’est un placement qui se développe : Vrai

Il se popularise. On a plus de projets, plus d’investisseurs, reconnaît Arnaud Perroux-Romanet. ​Mais il reste encore assez confidentiel. ​En effet, si 505 millions d’euros ont été collectés en 2020, soit 35 % de plus qu’en 2019, cela reste bien loin des 1 800 milliards investis en assurance-vie à fin 2020. Les sommes placées par les épargnants ont néanmoins fait un bond entre 2019 et 2020, passant de 1 600 € à 4 700 €.Notre progression est soutenue par la faiblesse des taux d’épargne.

Ce n’est pas du tout risqué : Faux

« On ne peut avoir des placements à 12 % sans prise de risque​, désamorce Arnaud Perroux-Romanet. L’investisseur entre dans la peau d’un capital-risqueur. Il est le premier à prendre le risque sur le projet car il participe à la première poche de financement, parfois avant les banques ​, informe Claire Castanet, de l’AMF.

Crédit immobilier : de nouvelles contraintes pour les banques dès cet été ?

  Crédit immobilier : de nouvelles contraintes pour les banques dès cet été ? Les établissements qui ne respectent pas les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) en matière d'octroi de crédits immobiliers pourraient être contraints de le faire. Avec des taux de crédits toujours aussi bas, le marché de l'immobilier se porte comme un charme. "Nous répondons à un nombre de demandes hallucinant depuis cinq mois", affirme un courtier auprès des Échos. Mais cette tendance pourrait bientôt être freinée.

Autre incertitude, l’investisseur ne sait pas quand il va récupérer son argent.Une opération peut durer 1 127 jours (plus de 3 ans) au lieu de dix-huit mois », confie le gérant de la plateforme UpStone. Et, si un promoteur met la clé sous la porte ou si un programme ne voit finalement pas le jour, il y a un risque de perdre son capital. C’est déjà arrivé en 2017 à 200 investisseurs auprès du promoteur Terlat. Le seul cas pour l’heure mais d’autres sont sous surveillance. On ne met pas toute son épargne dans un même placement. Le financement participatif reste un investissement de diversification​, prévient Claire Castanet.

Il n’y a que des projets de promoteurs immobiliers : Faux

Il y a de plus en plus de projets de marchands de bien. « Ce sont des professionnels qui font de la rénovation, contrairement aux promoteurs qui construisent​, explique Arnaud Perroux-Romanet. Face à la baisse du nombre de permis de construire, les projets de rénovations ont le vent en poupe. Les marchands de bien achètent de grandes maisons pour les diviser en plus petites surfaces. Pour les investisseurs, ce sont aussi des projets plus rapides que ceux de la promotion qui demandent douze à vingt-quatre mois. Il est arrivé qu’un marchand de bien achète le matin et revende l’après-midi le bien en lot.

Une aide précieuse pour les promoteurs : Vrai

Les promoteurs ont toujours eu besoin de préfinancer leurs opérations immobilières, le crowdfunding leur permet de diversifier leurs sources de financement. Certaines banques voient une façon de renforcer la solvabilité d’un opérateur, d’autres craignent un manque d’implication.

Le simulateur de prêt immobilier en quatre questions .
L’achat d’un bien immobilier est une étape importante, même excitante, pour tous. Mais avant de se lancer dans l’aventure, il est important de bien préparer son budget. Le simulateur de prêt reste pour cela un outil incontournable. Présentation en quatre questions. Le marché de l’immobilier se porte bien avec plus d’un million de transactions sur un an, selon les Notaires de France1. Nombreux sont ceux qui souhaitent changer d’air mais aussi ceux qui se posent des questions de budget. Si c’est votre cas, alors vous avez tout intérêt à considérer la simulation d’un prêt immobilier.

usr: 0
C'est intéressant!