•   
  •   

Immobilier Sécurité de la maison : qu’est-ce qu’un logement sûr?

18:20  18 juin  2021
18:20  18 juin  2021 Source:   maison-travaux.fr

Recherche d'appartements : quand l'aide d'Action Logement est source de business

  Recherche d'appartements : quand l'aide d'Action Logement est source de business L'aide Mobili Pass, proposée par Action Logement, vise à rémunérer un professionnel de la mobilité, pour accompagner les salariés dans leur recherche de bien locatif. Un créneau lucratif.Déménager dans une nouvelle ville pour un poste ou une mutation n'est pas toujours une tâche aisée. La méconnaissance des quartiers, des prix ou des moyens de transport peut rendre la recherche d'un bien immobilier locatif difficile. Méconnue, l'aide Mobili Pass proposée par Action Logement permet pourtant de répondre à cette problématique.

Avoir un logement décent repose sur plusieurs critères : superficie, électricité, eau, chauffage, isolation... Voici comment reconnaître une maison sûre.

Avoir un logement décent repose sur plusieurs critères : superficie, électricité, eau, chauffage, isolation... Voici comment reconnaître une maison sûre. © Fournis par Maison & Travaux Avoir un logement décent repose sur plusieurs critères : superficie, électricité, eau, chauffage, isolation... Voici comment reconnaître une maison sûre.

Avoir un logement décent repose sur plusieurs critères : superficie, électricité, eau, chauffage, isolation... Voici comment reconnaître une maison sûre.

On répondra spontanément qu’un logement sûr est celui dans lequel la santé physique des occupants est protégée, non seulement des risques provenant de l’extérieur, mais également de ceux liés au logement lui-même. On trouve des critères précis de sécurité des logements dans la réglementation qui s’applique à la location au travers de l’obligation qui pèse sur le propriétaire bailleur de louer un logement «décent».

Hervé Legros, l'entrepreneur qui veut redorer l'image du logement social

  Hervé Legros, l'entrepreneur qui veut redorer l'image du logement social Hervé Legros, 38 ans, promoteur autodidacte, a lancé en 2007, Alila, sa société spécialisée dans l’habitat à prix maîtrisé. Il appelle à une relance et une densification de la construction. Il est l'invité du Club entrepreneurs Challenges - Grant Thornton. Challenges - Comment vous êtes-vous intéressé au logement? Hervé Legros - J’ai arrêté l’école à 16 ans après un CAP plomberie, et mon père était conducteur de travaux. Enfant, je rêvais de travailler dans l’immobilier et d’être patron. C’est réussi! Nous nous occupons d’une tranche délaissée par les promoteurs, celle des gens de condition modeste.

Sécurité de la maison : configuration d’un logement décent

La superficie du logement doit être, au minimum, de 9 m², avec une hauteur sous plafond de 2,20 m au moins. On peut aussi réfléchir en « volume habitable » qui devra être de 20 m3 au minimum. Le logement doit être «clos et couvert», avec des murs solides, exempt d’infiltrations d’eau et d’air. Les portes et fenêtres doivent assurer une fermeture effective des lieux. Aux balcons, loggias et escaliers, partout où il existe un risque de chutes, il convient d’installer des garde corps. Le logement doit également être correctement ventilé et, a minima, les pièces « à vivre » – comme le séjour et les chambres –, doivent disposer d’un accès à l’air libre et d’un éclairement naturel suffisant. Enfin, les habitants doivent être préservés de l’infestation par des animaux nuisibles ou des parasites.

Peut-on rester dans un logement social quand ses revenus augmentent ?

  Peut-on rester dans un logement social quand ses revenus augmentent ? Un changement de situation familiale ou professionnelle peut provoquer un dépassement du plafond © IStock / City Presse ARGENT - Un changement de situation familiale ou professionnelle peut provo Près de 5 millions de logements sont dits sociaux en France. Destinés aux ménages les moins aisés, ils sont attribués sous condition de ressources. Or, un changement de situation familiale ou professionnelle peut du jour au lendemain provo . De l’application d’un surloyer… Prenons le cas d’un couple ayant un enfant.

Sécurité de la maison : les équipements nécessaires

Un logement sûr pour la santé de ses occupants dispose :

  • d’un système de chauffage qui permet d’atteindre des températures «normales» avec une consommation d’énergie appropriée ;
  • d’une alimentation en eau potable, froide et chaude, et d’un système d’évacuation des eaux usées;
  • d’espaces distincts permettant de cuisiner, même sommairement, de se laver et de toilettes ;
  • de réseaux d’électricité et de gaz, le cas échéant, ne présentant pas de danger et adaptés à la taille du logement;
  • de canalisations entretenues.

De plus, les équipements et installations de chauffage, de production d’eau chaude et les cheminées doivent respecter les normes de sécurités en vigueur.

Sécurité de la maison : l’interdiction de louer les «passoires thermies»

À compter du 1er janvier 2023, il ne sera plus possible de mettre en location un logement dont la consommation énergétique dépasse 450 kwh/m², soit la catégorie G du DPE (dossier de performances énergétiques.

Cet article est rédigé par Ganaëlle Soussens, avocate et experte en droit de l'immobilier.

II serait temps de réfléchir et de se montrer intelligent face à la crise du logement .
Dans le débat public, le logement est très loin d'occuper la place qui devrait être la sienne alors qu'il s'agit d'un problème majeur pour beaucoup de Français. On n'en parle guère qu'une fois par an, lorsque la Fondation Abbé-Pierre publie son rapport sur le mal-logement en France. Après, c'est fini.Pourtant, la hausse des prix de l'immobilier est loin d'être une bonne nouvelle pour une grande partie de la population.

usr: 2
C'est intéressant!