•   
  •   

Immobilier Faute de touristes, des propriétaires parisiens se détournent d’Airbnb pour la location classique

18:05  22 juin  2021
18:05  22 juin  2021 Source:   ouest-france.fr

Rénovation énergétique : pourquoi MaPrimeRénov’ peine à décoller en copropriété

  Rénovation énergétique : pourquoi MaPrimeRénov’ peine à décoller en copropriété Alors que MaPrimeRénov’ rencontre un franc succès auprès des propriétaires de maisons individuelles, l’aide peine encore à trouver son public en copropriété. La faute à la pandémie et à l’impossibilité de se réunir en assemblée générale ? Oui, mais pas seulement ...En octobre dernier, le gouvernement a fait de la rénovation thermique des bâtiments l’un des piliers de la relance économique. Sur les 100 milliards d’euros du plan de relance, près de 7 milliards ont été alloués pour 2021 et 2022 à la rénovation énergétique du parc de bâtiments publics et des logements privés.

Vue aérienne de Paris, en 2019. © KENZO TRIBOUILLARD / ARCHIVES AFP Vue aérienne de Paris, en 2019.

En l’absence de touristes étrangers, certains propriétaires parisiens ont chois de changer le type de location de leur logement vacant, passant de la formule Airbnb à celle d’une location classique. Dans le même temps, les loyers ont baissé.

Le marché locatif souffle à Paris. Après plusieurs années de fortes hausses, les loyers semblent se stabiliser. Selon Ian Brossat, adjoint à la mairie chargé du logement, les prix ont même « commencé à baisser, de 4,5 % ». La cause pourrait être l’absence de touristes étrangers avec la crise sanitaire. Ainsi de nombreux propriétaires auraient choisi de faire basculer leurs logements Airbnb en location classique.

Montpellier : La ville régule les locations sur Airbnb (et les autres plateformes)

  Montpellier : La ville régule les locations sur Airbnb (et les autres plateformes) Les propriétaires devront bientôt s'enregistrer pour proposer un logement à la location © LODI Franck/SIPA En 2019, les locations de meublés de tourisme se sont envolées, avec un bond de + 37 %, dans la métropole de Montpellier (illustration) TOURISME - Les propriétaires devront bientôt s'enregistrer pour prop A Montpellier (Hérault), comme ailleurs, les meublés de tourisme font fureur. Rien que sur Airbnb, plus de 5.000 logements sont proposés à la location. Presque autant que le nombre de chambres proposées par les hôtels du coin (4.566).

« Depuis un an, la baisse d’activité d’Airbnb a eu un effet très positif sur le logement parisien. D’après SeLoger, le nombre de meublés mis en location longue durée a augmenté de 365 % », explique encore Ian Brossat dans le Journal du Dimanche .

Ces logements dits « de tourisme » captent 6 % des logements parisiens, selon le JDD, et sont en partie responsable de la réduction du marché locatif à Paris et donc de la hausse des loyers, depuis dix ans.

Un arrêté pour freiner les plateformes

Mi-juin, la mairie de Paris a pris un arrêté pour réguler la transformation des locaux commerciaux en meublés touristiques. Ceux-ci pourront être soumis à une autorisation, dans le but de freiner le développement des locations sur les plateformes de type Airbnb.

Lyon. Un loueur Airbnb condamné à 20 000 € d'amende pour non respect des lois de location

  Lyon. Un loueur Airbnb condamné à 20 000 € d'amende pour non respect des lois de location Pour la première fois en France, un propriétaire d'une location Airbnb, située à Lyon (Rhône), a été condamné pour avoir dépassé les 120 nuitées de location autorisées par an. Il a écopé d'une amende de 20 000 € et a été contraint de remettre son logement en location classique. À Lyon (Rhône), un propriétaire vient de recevoir la première amende liée au dépassement du nombre de nuitées de location autorisées. D'après les informations de BFM Lyon, l'homme a écopé de 20 000 € d’amende et a été obligé de remettre son logement en location classique, rapporte Actu Lyon.

Mais Ian Brossat ne compte pas s’arrêter là. Aujourd’hui, si un propriétaire de logement parisien souhaite louer plus de 120 jours par an sur une plateforme comme Airbnb, Abritel ou HomeAway, il doit demander un changement d’usage de celui-ci, très contraignant. Selon le JDD, l’adjoint au logement espère faire baisser ce chiffre à 60.

Une situation à laquelle AirBnb pourrait répondre en s’éloignant des villes. « C’est peut-être un nouveau départ pour nous : la redistribution du tourisme va changer la nature de notre relation avec les villes », expliquait le 26 mai au Monde Brian Chesky, PDG et cofondateur d’Airbnb. Le département du Var a d’ailleurs dépassé Paris en nombre de réservations sur la plateforme.

Nouveau DPE : 8 questions simples pour tout comprendre à la réforme .
La réforme du diagnostic de performance énergétique (DPE) entre en vigueur ce jeudi 1er juillet 2021. Combien le nouveau DPE coûte-t-il ? Qui doit le réaliser ? Est-il obligatoire pour vendre ou pour louer ? Impactera-t-il la valeur de mon logement ? Acheteurs, vendeurs, bailleurs, voici huit questions simples pour bien comprendre cette réforme. Ça y est, la réforme du diagnostic de performance énergétique (DPE) entre en vigueur ce jeudi 1er juillet. Cet outil permet d’évaluer la performance énergétique des logements, en leur attribuant une note allant de A pour les plus économes à G pour les plus énergivores.

usr: 2
C'est intéressant!