•   
  •   

Immobilier Banque : Les règles d’octroi des crédits immobiliers vont devenir contraignantes

13:40  15 septembre  2021
13:40  15 septembre  2021 Source:   20minutes.fr

Elisabeth Dorier: «De véritables frontières urbaines se constituent à Marseille»

  Elisabeth Dorier: «De véritables frontières urbaines se constituent à Marseille» FIGAROVOX/ENTRETIEN - Entre des quartiers paupérisés et des résidences fermées avec portails et digicodes, Marseille est largement touchée par le phénomène de «fragmentation urbaine». Selon la géographe, les équipements publics ont été abandonnés, créant des inégalités de services inédites au sein de la métropole. © AFP Marseille, cité des Kallisté, 2018. Elisabeth Dorier est géographe, professeure des universités à Aix Marseille Université, chercheuse au LPED (Laboratoire Population - Environnement - Développement).

Pour avoir un prêt immobilier il ne faudra pas s’endetter sur plus de 27 ans ni avoir un taux d’effort de plus de 35 %

Des agences bancaires. (illustration) © DAMIEN MEYER / AFP Des agences bancaires. (illustration) CREDIT - Pour avoir un prêt immobilier il ne faudra pas s’endetter sur plus de 27 ans ni avoir un taux d’effort de plus de 35 %

Les critères d’octroi du crédit immobilier vont devenir contraignants : si les banques pouvaient jusqu’ici s’affranchir de ces règles, assouplies en 2020, les autorités financières vont les rendre obligatoires sous peine de sanctions. Sans toutefois que cela bouleverse le marché, selon les professionnels du secteur. Cette décision annoncée mardi n’est guère une surprise puisque le Haut Conseil à la stabilité financière (HCSF), qui associe entre autres le ministère de l’Économie et la Banque de France, avait prévenu l’an dernier que ses recommandations en la matière allaient bientôt s’imposer, ce qui sera le cas le 1er janvier 2022.

A Vannes, les méthodes très intrusives des agents immobiliers

  A Vannes, les méthodes très intrusives des agents immobiliers Lassés des intrusions à répétition de certains agents, des habitants évoquent même l’idée de déposer plainte. "Certaines agences immobilières n'ont plus de limites et ne respectent plus l’espace privé". Ce constat est fait par des habitants d’un quartier de Vannes (Morbihan), rapporte Ouest-France. Depuis quelques semaines, ils doivent faire face aux méthodes plutôt très intrusives d’agents immobiliers peu scrupuleux, qui viennent démarcher et prospecter au sein même de leur résidence.

Ces règles consistent en un taux d’effort, c’est-à-dire le montant total des dépenses liées à l’habitation rapporté aux revenus, de 35 % maximum, une durée d’endettement de 27 ans au plus dans certains cas et la possibilité de déroger à ces critères pour 20 % des crédits. Ces dérogations devront concerner à 80 % l’acquisition d’une résidence principale et à 30 % des primo-accédants. La durée maximale de 27 ans concernera pour sa part les ménages qui auront par exemple des travaux à effectuer avant de pouvoir emménager. Ils auront alors la possibilité de s’endetter sur 25 ans et de différer de deux ans le début de leur remboursement.

Des critères déjà globalement respectés


Vidéo: Crédit immobilier : les banques trop souples seront bel et bien sanctionnées (Capital)

Crédits, placements… ce que l’inflation change pour vos finances en 2021

  Crédits, placements… ce que l’inflation change pour vos finances en 2021 La remontée des prix à la consommation, estimée à 1,50% par la Banque de France en 2021, aura un impact sur le niveau des taux d’intérêt… et donc sur les taux des crédits immobiliers tout autant que sur les rendements des contrats d’assurance vie. Explications. Une petite remontée de l’inflation, qui pourrait atteindre le seuil de 1,5% (contre 0,50% en 2020), et, par ricochet, un redressement modéré des taux d’intérêt à long terme, de l’ordre de 0,2 à 0,5 point : voilà à quoi il faut s’attendre dans les prochains mois. Rien de plus normal en regard du redémarrage attendu de l’économie.

En moyenne, 20,9 % des prêts accordés par les grands réseaux bancaires sont non conformes aux recommandations. « Nous avons été amenés à prendre des mesures sur ce qui était des risques pour les emprunteurs » avec « des prêts trop longs » et des taux d’effort au-dessus de 35 %, a défendu mardi sur France 2 François Villeroy de Galhau, gouverneur de la Banque de France, ajoutant que « l’accès des ménages restait large au crédit immobilier »

Laurent Vimont, président de Century 21 France, a également relativisé la portée de cette mesure : « ça ne va pas concerner beaucoup de monde. Les crédits de plus de 27 ans, aujourd’hui, ça n’existe quasiment plus. Et puis, sur le taux d’effort à 35 %, globalement, les règles sont respectées depuis des années. » La Fédération bancaire française a indiqué prendre note de ce changement, en rappelant que « les banques finançaient de façon responsable les projets de leurs clients » et qu’elles continueraient à le faire.

Combien gagne un agent immobilier ?

  Combien gagne un agent immobilier ? Le métier d’agent immobilier consiste à mettre en relation vendeurs et acheteurs d’un bien immobilier. Formation, diplômes, salaires… on vous dit tout sur ce métier.Il existe de nombreux parcours académiques pour intégrer le secteur de l’immobilier. Plusieurs écoles proposent des cycles de formation qui vont de Bac +2 à Bac +5. Cependant, la majorité des agents immobiliers commencent leur carrière avec un Bac +2. Le parcours classique consiste à suivre un BTS en Professions immobilières.

Un risque de fracture entre plus âgées et plus jeunes

Jean-Marc Torrollion, président de la Fédération nationale de l’immobilier, craint tout de même que le caractère contraignant pénalise l’investissement locatif « pour ceux qui étaient déjà endettés ». Du côté des courtiers, Maël Bernier, directrice de la communication de Meilleurtaux, voit un « risque » de « fracture entre d’un côté les plus aisés ou plus âgés disposant d’une belle épargne, et de l’autre les plus jeunes disposants d’un apport moins important ».

En 2020, 192,7 milliards d’euros de crédits immobiliers, hors rachats et renégociations, ont été accordés, soit presque autant que le record de 2019 (193 milliards d’euros). Quant au premier semestre 2021, les chiffres font également état d’une production soutenue. Selon le HCSF, la répartition par tranche de revenus de ces nouveaux prêts immobiliers est restée « stable ».

Crise d'Evergrande: Un scénario similaire à celui de la banque Lehman Brothers peu probable. .
Victime spectaculaire de la crise économique de 2008, la banque d'investissement Lehman Brothers avait entrainé dans sa chute plusieurs entreprises à l'époque. Des craintes ont commencé à émerger quant à un destin identique pour la crise d'Evergrande, mais ce scénario semble peu probable. Comme un air de déjà-vu. La crise d'Evergrande inquiète les Bourses mondiales qui redoutent les éventuelles répercussions internationales d'une éventuelle faillite du géant chinois de l'immobilier.

usr: 2
C'est intéressant!