•   
  •   

Immobilier « Ça me coûte 820 € par an » : à Saint-Nazaire, la majoration de taxe d’habitation agace

09:25  17 novembre  2021
09:25  17 novembre  2021 Source:   ouest-france.fr

taxe A sur le méthane peut faire appel à certains - mais ne réduira pas les émissions réellement

 taxe A sur le méthane peut faire appel à certains - mais ne réduira pas les émissions réellement Le changement climatique est un défi sérieux. Nous voulons prendre des mesures significatives pour lutter le réchauffement climatique. Mais, en même temps, les consommateurs et les entreprises dans une reprise économique exigent plus d'énergie.

La majoration concerne les communes en zone tendue. © Marc Ollivier, Ouest-France La majoration concerne les communes en zone tendue.

Certaines villes, en zone tendue, ont le droit de majorer la taxe d’habitation sur les résidences secondaires. Elles sont de plus en plus nombreuses à voter une telle mesure. Les propriétaires se rebiffent, comme à Saint-Nazaire.

Je paie 2 800 € de taxe d’habitation par an, dont 820 € de majoration. ​Yannick Guihéneuf possède une maison secondaire à Saint-Nazaire. En 2017, la ville a majoré de 60 % la taxe d’habitation des résidences secondaires. Depuis, l’homme de 75 ans se bat au sein du Collectif pour l’égalité de traitement fiscal, qui revendique une centaine d’adhérents. Avec à peine 6 % de résidences secondaires, Saint-Nazaire a la même majoration que Paris, ​s’insurge le porte-parole de l’association. Et le prix du m² n’est pas très élevé par rapport à d’autres villes de l’Ouest. Il est aberrant que la ville figure parmi les zones tendues. Nous écrirons aux candidats à la présidentielle pour réviser le décret.

Michigan supprime la taxe de vente sur des tampons, autres produits menstruels

 Michigan supprime la taxe de vente sur des tampons, autres produits menstruels Michigan Gov. Gretchen Whitmer (D) La législation signée jeudi qui supprimerait la taxe de vente sur des tampons et d'autres produits menstruels. © Getty Images Michigan supprime la taxe de vente sur des tampons, autres produits menstruels "Aujourd'hui, j'ai éliminé la taxe de tampon pour réduire les prix des Michiganders. Abrobation de cette taxe déloyale a été longue dans la fabrication, mais c'est l'année que nous Tirez tout le monde ensemble pour le faire faire », a tweeté Whitmer jeudi.

La ville a besoin de logements

La municipalité livre une tout autre lecture. Le nombre de résidences secondaires augmente, ​indique Xavier Perrin, l’adjoint PS aux Finances. Or, la ville a besoin de logements pour accueillir les ménages qui s’installent pour le travail. ​Mais la majoration est-elle efficace ? Oui, ​répond l’élu. De 2014 à 2016, le nombre de résidences secondaires a progressé de 4,6 %. Depuis 2017, cette évolution n’est plus que de 2,5 %. ​2 526 foyers paient la surtaxe, qui rapporte 800 000 € à la commune. Cela permet d’acquérir des biens ou des terrains pour développer le logement social », ​ajoute Xavier Perrin.

« C’est la double peine »

Ce discours ne convainc pas Yannick Guihéneuf : En 2023, les propriétaires de résidence secondaire seront les seuls à payer la taxe d’habitation. Et en plus, certains auront une surtaxe : c’est la double peine.

Comment l’inflation va faire bondir votre taxe foncière, l’épidémie de Covid-19 continue de gagner du terrain... Le flash éco du jour .
Retrouvez l'essentiel de l'actu éco du jour dans le flash réalisé par Capital. Le chiffre du jour : 292,1. C’est le nombre de contaminations au coronavirus, rapporté à 100.000 habitants, enregistré en une semaine en France. Et si l’Hexagone s’approche sérieusement du seuil des 300 nouveaux cas pour 100.000, près de 40 départements ont déjà passé ce cap. Comme la Gironde et la Drôme, où 325,5 et 351,4 contaminations pour 100.000 habitants ont été recensées la semaine du 20 au 26 novembre.

usr: 0
C'est intéressant!