•   
  •   

Immobilier La pénurie de logements neufs fait exploser les prix

11:45  23 novembre  2021
11:45  23 novembre  2021 Source:   challenges.fr

Nantes. Un immeuble de logements en lice pour l’Équerre d’argent

  Nantes. Un immeuble de logements en lice pour l’Équerre d’argent Des logements en accession et locaux d’activités conçus et réalisés par les architectes nantais Raum, Nantes Métropole Aménagement et OCDL-groupe Giboire, sont en lice pour le prix Équerre d’argent 2021. Ce prix architectural décerné par le Moniteur et AMC, récompense un bâtiment terminé dans l’année. Il s’inscrit dans le projet urbain du quartier Euronantes, entre la gare et Malakoff. L’immeuble constitué de 72 logements en accession, des locaux d’activité et un parking silo, implanté dans le quartier Euronantes, entre la gare SNCF sud et Malakoff, est l’une des six opérations retenues pour le prix Équerre d’argent 2021 dans la catégorie « habitat ».

La construction chute, les prix montent © F. Henry/Réa La construction chute, les prix montent

Acheter un appartement neuf, aujourd’hui, en France, quelle galère! Car il s’en construit de moins en moins. Et pire, ils sont de plus en plus chers. Les acheteurs doivent donc être de plus en plus riches et être prêts à s’installer là où il en reste à vendre. Challenges vous donne des pistes sur les villes où les prix flambent... et les autres.

Le dernier rapport de la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) ne laisse aucun doute: les grues sont de moins en moins nombreuses dans le ciel de France. Et au troisième trimestre, il s'est vendu 23.000 appartements, en baisse de 3% par rapport au début de l'année, mais en baisse de 23% par rapport au niveau d'avant crise. En fait, c'est tout le marché du neuf qui est en net recul par rapport aux années précédentes. Le coupable: le manque d’offres, causé par un manque de foncier disponible dans les villes où la demande est forte et par la volonté de certains maires de freiner la construction. En rythme annuel, les équipes municipales en place autorisent aujourd’hui 50.000 logements collectifs de moins qu’en 2017. "Le vrai sujet c'est l'acceptabilité de l'acte de construire", estime Pascal Boulanger, le président de la FPI, qui attend de "l'Etat qu'il incite fortement les maires à reprendre les stylos pour signer les permis de construire". Le point bas a sans doute été atteint en mars dernier avec 179.000 appartements autorisés, selon les chiffres du ministère de la Transition écologique. Mais depuis, les chiffres se sont à peine redressés. Pourtant, affirme Pascal Boulanger, "les clients sont bien là, mais les difficultés que nous rencontrons pour lancer les programmes pèsent sur les ventes." Mais sont-ils vraiment là, les clients? Ou, plutôt, formulé autrement, les clients ont-ils encore les moyens de leurs ambitions?

Immobilier. Les nouveaux critères du dispositif Pinel + dévoilés : voici ce qui change

  Immobilier. Les nouveaux critères du dispositif Pinel + dévoilés : voici ce qui change Le dispositif Pinel, qui permet à des propriétaires de logements neufs, de bénéficier de réduction d’impôts, va être remplacé d’ici à 2024 par le Pinel +, plus exigeant en termes de qualité du logement. Le ministère du Logement a présenté, ce lundi 15 novembre, les nouveaux critères du dispositif d’avantages fiscaux Pinel +. Il concernera, à partir de 2023, certains propriétaires de logements neufs, qui mettent cette habitation en location.

Des banques frileuses

Car ces acheteurs, souvent de jeunes ménages, ont de plus en plus de difficultés à boucler leur budget. D’abord à cause des banques, qui s’attachent désormais, sur les ordres de la Banque de France, à ce que les remboursements des emprunteurs ne dépassent pas 30% de leurs ressources. Ensuite, parce que les prix du neuf sont entrés dans une spirale inflationniste infernale. C’est le manque de main-d’œuvre, sur les chantiers, à cause du Covid, qui fait monter le coût des chantiers. C’est aussi les matières premières, à cause encore du Covid, qui flambent: +30% pour les fenêtres et les portes en bois et entre +40 et +50% pour métal, pourtant nécessaire dans les constructions. Le résultat? Une hausse de prix vertigineuse de 5,7% sur les 12 derniers mois, à comparer à une inflation générale qui ne dépasse pas 1,3% par an.

Prix des logements neufs, Pinel… à quelles évolutions les acheteurs doivent-ils se préparer ?

  Prix des logements neufs, Pinel… à quelles évolutions les acheteurs doivent-ils se préparer ? Pascal Boulanger, président de la Fédération des promoteurs immobiliers, est l’invité du "Grand rendez-vous de l’immobilier" (Capital / Radio immo) de novembre. Il nous dresse un état des lieux du marché du neuf, et revient en détail sur les contours du futur Pinel+. Après deux ans de quasi-atonie, comment évolue le marché du neuf en cette fin d’année ? Les lancements de programmes peuvent-ils rebondir ? Les prix ont-ils des chances de baisser ? Pour faire le point complet sur l’état de forme du marché du neuf, Le "Grand rendez-vous de l’immobilier" (Capital / Radio immo) reçoit ce mois-ci Pascal Boulanger, président de la Fédération d

Selon le Laboratoire de l’immobilier, un organisme indépendant qui vient de publier son 5ème baromètre des prix de l’immobilier neuf dans les villes de plus de 45.000 habitants, le prix moyen d’un appartement neuf s’élève désormais à 5.195 €/m². On a ainsi vu, ces derniers mois, les promoteurs relever plusieurs fois les grilles de certains de leurs programmes, en fonction de la pression de la demande… D'autant que de nouveaux acheteurs, aux poches bien pleines, s'intéressent au secteur: les investisseurs institutionnels. Banques, fonds, assureurs sont désormais en concurrence pour acheter, par immeubles entiers, des programmes résidentiels classiques et des résidences services, qui sont du coup retirés du marché par les promoteurs, réduisant de milliers d'appartements l'offre disponible aux particuliers. Au prochain salon Simi, qui rassemble du 8 au 10 décembre prochain à Paris, les professionnels de l'immobilier et de l'investissement, on ne parle que de cela... Pour ces nouveaux venus sur ce marché, l'immobilier résidentiel locatif est devenu une nouvelle classe d'actif très compétitive. Elle rapporte, selon les derniers calculs du gestionnaire AEW, plus de 5% par an. Et devient donc très attractive, surtout si on la compare au rendement parfois négatif des obligations d'état.

Le prix de l’immobilier ancien continue de flamber et augmente deux fois plus hors d’Ile-de-France

  Le prix de l’immobilier ancien continue de flamber et augmente deux fois plus hors d’Ile-de-France Le prix des logements d’occasion a bondi de 7,4 % entre le troisième trimestre de 2021 et celui de 2020, apprend-on dans un rapport commun des notaires et de l’Insee. Toujours plus chers les logements ? Au risque de miner vos espoirs de vous offrir le logement de vos rêves pour pas cher, la réponse est oui concernant les logements d’occasion. Si les maisons sont les plus impactées par la hausse des prix, le montant à débourser pour un appartement croît lui aussi, selon les chiffres établis en commun par les notaires et l’Insee et publiés ce 23 novembre.

22888_1367692_k5_k1_3170327.jpg © Fournis par Challenges 22888_1367692_k5_k1_3170327.jpg

Pour Franck Vignaud, directeur du Laboratoire de l'Immobilier, "l’accélération de la hausse des prix s’est généralisée: 9 des 15 plus grosses communes (contre 3 il y a six mois) ont enregistré une hausse des prix supérieure à 6 %."

Grosses hausses dans les métropoles

A Paris, la pause "technique" sur les prix observée il y a 6 mois est bien terminée: en un an, les prix des logements neufs ont augmenté de 3,4% pour s’établir à presque 12.500 €/m² (c’est un peu plus de 10.000 €/m² dans l’ancien selon Meilleursagents). Et certaines grandes métropoles, très appréciées pour leur douceur de vivre, ont connu une forte accélération des hausses de prix déjà constatées l’an dernier. C’est le cas de Rennes, où les prix augmentent de 9,7%, de Toulouse (+8,4%) et de Grenoble (+8,1 %). Mais c’est autour de Paris, dans la proche banlieue et les villes moyennes de la grande couronne, que la flambée se fait le plus sentir. Levallois-Perret et Boulogne-Billancourt, avec des prix moyens autour de 12.000 €/m², sont désormais plus chères que l’offre neuve dans le XVIIIème arrondissement de Paris.

Logement ancien : pourquoi les prix continuent de grimper

  Logement ancien : pourquoi les prix continuent de grimper Les prix des logements anciens en France ont continué d'augmenter au troisième trimestre 2021, de 7,4% sur un an, une hausse plus importante en région, selon l'indice établi en commun par les notaires et l'Insee publié mardi. Les ventes de logements anciens augmentent elles aussi depuis un an. Les prix des logements anciens en France ont continué d'augmenter au troisième trimestre 2021, de 7,4% sur un an, une hausse plus importante en région, selon l'indice établi en commun par les notaires et l'Insee publié mardi. En région, les prix ont augmenté de 8,8%.

  La pénurie de logements neufs fait exploser les prix © Fournis par Challenges

Vidéo: Les prix de l'immobilier neuf au sommet (BFMTV)

En Ile-de-France, la hausse des prix des logements neufs a tendance à s'accélérer, portée par le manque d'offre, alors que la région est celle où la pression de la demande est la plus forte de toute la France

La banlieue parisienne flambe

Dix villes de banlieue (Clamart, Issy-les-Moulineaux, Clichy, Colombes, Rosny, Massy, Noisy, Saint-Ouen, Ivry et Meudon) sur les 35 passées en revue par le Laboratoire de l'immobilier affichent une hausse des prix supérieure (parfois du double!) à la moyenne nationale. Clamart, dans les Hauts-de-Seine, décroche ainsi le titre -peu enviable- de ville où les prix ont le plus décroché, avec une hausse de 8,6% en un an, soit quatre fois plus que l'inflation! Dans le même département, il ne reste, désormais, plus que deux villes ou les appartements se vendent sous la barre des 6.000 €/m². Mais là où Colombes a vu ses prix monter de plus de 7%, Nanterre a réussi à contenir l’inflation à 2,1%, grâce notamment à une politique énergique du marie qui à la fois favorise la construction mais impose une politique de prix maîtrisés sur tous les programmes autorisés sur son territoire. Aujourd’hui, constate Franck Vignaud, directeur du Laboratoire de l’immobilier, "la Seine-Saint-Denis reste le dernier secteur de la petite couronne où les acheteurs peuvent encore trouver des logements neufs à moins de 5.000 €/m²". Ainsi, des communes comme Bobigny, Bondy, Drancy, Le Blanc-Mesnil, Noisy-le-Grand et Rosny-sous-Bois restent encore abordables, alors même qu’elles accueilleront prochainement une station du futur Grand Paris Express

Un quart des ménages multipropriétaires détient deux tiers des logements en France… Pourquoi cela pose problème

  Un quart des ménages multipropriétaires détient deux tiers des logements en France… Pourquoi cela pose problème Dans son étude « France portrait social », publiée ce jeudi, l’Insee pointe la forte concentration du patrimoine immobilier dans notre pays © Pixabay Les biens des multipropriétaires sont souvent situés dans les grandes villes. IMMOBILIER - Dans son étude « France portrait social », publiée ce jeudi, l’Insee pointe la forte concentration du patrimo Des chiffres qui peuvent surprendre. En France, en 2017, 24 % des multipropriétaires détenaient 68 % des logements possédés par des particuliers, selon l’étude France portrait social de l ’Insee publiée ce jeudi.

Vous trouverez ci-dessous l'évolution des prix des logements neufs sur trois catégories de marchés: l'Ile-de-France, les quinze principales métropoles françaises et les autres grandes villes de France.

Evolution des prix des logements neufs en Ile-de-France

Dép. Communes Prix bas (€/m²) Prix moyen (€/m²) Prix haut (€/m²) Evolution sur 12 mois
75 PARIS 13 11 752 13 149 14 368 7,8%
75 PARIS 15 12 244 13 708 14 002 0,5%
75 PARIS 18 9 900 10 727 11 105 -2,7%
75 PARIS 19 12 066 12 556 13 295 8,3%
75 PARIS 20 10 669 11 957 12 953 8,4%
77 CHELLES 4 561 4 700 5 207 ND
78 SARTROUVILLE 4 322 4 598 5 223 4,6%
78 VERSAILLES 8 293 8 706 10 017 3,1%
91 EVRY 3 415 3 512 3 671 ND
91 MASSY 5 154 5 412 5 603 6,4%
92 ANTONY 6 003 6 820 7 126 4,5%
92 ASNIERES SUR SEINE 6 224 6 585 6 918 3,4%
92 BOULOGNE BILLANCOURT 11 407 11 929 12 404 ND
92 CLAMART 6 504 6 918 7 221 8,6%
92 CLICHY 7 168 7 866 7 989 7,2%
92 COLOMBES 5 253 5 582 6 224 7,1%
92 COURBEVOIE 8 285 8 402 8 506 ND
92 ISSY LES MOULINEAUX 9 461 9 782 11 333 7,5%
92 LEVALLOIS PERRET 12 336 12 099 13 069 4,4%
92 MEUDON 6 496 6 559 6 666 5,7%
97 NANTERRE 5 630 5 808 5 922 2,1%
92 RUEIL MALMAISON 7 442 7 565 7 767 4,9%
92 SURESNES 7 958 8 637 9 205 4,4%
93 AUBERVILLIERS 4 763 5 111 5 533 5,4%
93 AULNAY SOUS BOIS 4 592 4 668 4 708 ND
93 BOBIGNY 4 582 4 657 5 144 5,4%
93 BONDY 3 896 4 095 4 418 3,8%
93 DRANCY 4 003 4 153 4 627 5,2%
93 EPINAY SUR SEINE 3 805 4 118 4 757 ND
93 LE BLANC MESNIL 4 146 4 425 4 661 4,4%
93 NOISY LE GRAND 4 675 4 835 5 569 6,2%
93 ROSNY SOUS BOIS 4 840 4 987 5 192 6,6%
93 ST OUEN 6 440 6 694 7 324 6,0%
94 CHAMPIGNY SUR MARNE 4 529 4 752 5 342 3,6%
94 CRETEIL 4 620 4 743 4 982 ND
94 FONTENAY SOUS BOIS 5 889 6 734 6 968 5,3%
94 IVRY SUR SEINE 5 239 5 352 5 371 5,8%
94 ST MAUR DES FOSSES 7 028 7 436 7 673 5,4%
94 VILLEJUIF 6 111 6 496 6 893 3,0%
95 ARGENTEUIL 4 440 4 561 4 905 5,5%
95 CERGY 4 161 4 203 4 256 ND

Source : Laboratoire de l'immobilier

3,5 % des ménages détiennent la moitié des appartements à louer

  3,5 % des ménages détiennent la moitié des appartements à louer L’Insee pointe, dans une vaste étude statistique, la forte concentration de la propriété des logements en France.Selon l’institut de statistiques, 24 % des Français possédaient les deux tiers (68 %) des maisons ou appartements appartenant à des particuliers en 2017. Et près de la moitié des 28,4 millions maisons ou appartements appartenaient à des propriétaires de trois logements ou plus.

Evolution des prix des logements neufs dans les grandes métropoles

Communes Prix bas (€/m²) Prix moyen (€/m²) Prix haut (€/m²) Evolution sur 12 mois
PARIS 11 642 € 12 498 13 665 € 3,4%
LYON 5 651 € 6 386 7 374 € 6,5%
NICE 4 961 € 6 098 6 402 € 6,9%
NANTES 4 811 € 5 129 5 744 € 7,7%
MONTPELLIER 4 892 € 5 085 5 474 € 4,9%
RENNES 4 747 € 5 055 5 256 € 9,7%
BORDEAUX 4 542 € 4 929 5 161 € 1,8%
MARSEILLE 4 105 € 4 890 5 546 € 5,4%
STRASBOURG 3 859 € 4 738 4 976 € 5,8%
TOULON 4 422 € 4 695 5 112 € 6,5%
TOULOUSE 3 881 € 4 603 4 881 € 8,4%
GRENOBLE 3 757 € 4 241 4 523 € 8,1%
LILLE 3 766 € 4 203 4 304 € 7,9%
REIMS 3 663 € 3 988 4 309 € 7,2%
LE HAVRE 3 293 € 3 523 3 612 € 0,2%

Source : Laboratoire de l'immobilier

Paris : un tiers des logements ne respecte pas l’encadrement des loyers

  Paris : un tiers des logements ne respecte pas l’encadrement des loyers Quelque 35% des logements à louer à Paris ont un loyer qui dépasse le plafond légal, selon une enquête de la Ville de Paris et de la fondation Abbé-Pierre rendue publique lundi 29 novembre. L’article Paris : un tiers des logements ne respecte pas l’encadrement des loyers est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Evolution des prix du neuf dans les autres grandes villes

Dép. Communes Prix bas / m² Prix moyen m² Prix haut / m² Evolution sur 12 mois
6 ANTIBES 6 339 6 500 7 634 5,5%
6 CAGNES SUR MER 5 440 5 675 6 517 ND
6 CANNES 4 727 4 956 5 175 ND
6 NICE 4 961 6 102 6 425 7,0%
13 AIX EN PROVENCE 5 339 5 515 6 599 7,4%
13 ARLES 3 682 3 737 3 822 ND
13 MARSEILLE 03 4 036 4 417 4 451 ND
13 MARSEILLE 04 4 669 4 788 4 857 ND
13 MARSEILLE 08 6 043 6 145 6 416 5,1%
13 MARSEILLE 09 4 771 4 947 5 526 7,1%
13 MARSEILLE 10 4 140 4 279 4 593 7,9%
13 MARSEILLE 11 4 425 4 795 4 936 8,6%
13 MARSEILLE 12 3 728 4 379 5 014 8,5%
13 MARSEILLE 13 4 032 4 196 4 565 7,9%
13 MARSEILLE 14 3 533 3 717 3 998 ND
13 MARSEILLE 15 3 390 3 665 4 101 ND
13 MARTIGUES 4 434 4 621 4 962 7,3%
14 CAEN 3 752 4 086 4 619 8,5%
17 LA ROCHELLE 4 443 4 715 5 134 2,8%
21 DIJON 3 870 3 986 4 190 3,4%
25 BESANCON 3 614 3 700 3 772 4,3%
29 BREST 3 501 3 789 4 698 ND
30 NIMES 3 700 3 926 4 276 6,5%
31 TOULOUSE 3 881 4 603 4 881 8,4%
33 BORDEAUX 4 542 5 055 5 161 4,4%
33 MERIGNAC 4 452 4 703 4 789 2,3%
33 PESSAC 4 615 4 747 4 956 6,2%
34 MONTPELLIER 4 892 5 169 5 474 6,6%
35 RENNES 4 747 4 890 5 256 6,1%
35 ST MALO 4 445 4 651 5 023 4,8%
37 TOURS 3 674 3 855 4 006 6,9%
38 GRENOBLE 3 757 4 193 4 523 6,8%
42 ST ETIENNE 3 142 3 518 3 622 ND
44 NANTES 4 811 5 085 5 848 6,8%
44 ST HERBLAIN 4 366 4 461 4 709 6,2%
44 ST NAZAIRE 3 658 3 842 4 230 6,6%
45 ORLEANS 4 140 4 290 4 487 7,6%
49 ANGERS 3 707 3 870 4 244 6,2%
49 CHOLET 3 980 4 328 4 862 ND
50 CHERBOURG EN COTENTIN 3 101 3 191 3 281 ND
51 REIMS 3 663 3 988 4 309 4,9%
53 LAVAL 3 151 3 236 3 308 ND
54 NANCY 3 662 3 972 4 088 6,9%
56 LORIENT 3 881 4 011 4 254 ND
56 VANNES 3 781 3 963 4 946 4,0%
57 METZ 3 696 3 763 3 833 5,0%
59 DUNKERQUE 2 980 3 276 3 566 ND
59 LILLE 3 766 4 203 4 304 7,9%
59 ROUBAIX 3 565 3 726 4 152 7,3%
59 TOURCOING 3 125 3 356 3 397 2,7%
59 VILLENEUVE D ASCQ 3 860 4 517 4 498 ND
63 CLERMONT FERRAND 3 563 3 899 4 315 1,5%
64 BAYONNE 4 149 5 013 5 771 4,5%
64 PAU 4 485 4 527 4 560 ND
66 PERPIGNAN 3 259 3 458 3 598 2,1%
67 STRASBOURG 3 859 4 738 4 976 4,2%
68 COLMAR 3 841 4 277 4 526 ND
68 MULHOUSE 3 149 3 496 3 994 ND
69 LYON 03 6 651 6 935 7 520 11,7%
69 LYON 04 7 691 7 977 8 163 ND
69 LYON 05 6 314 6 716 7 375 5,9%
69 LYON 07 5 745 5 998 6 263 6,4%
69 LYON 08 5 493 5 856 6 164 7,4%
69 LYON 09 5 252 5 669 6 222 6,4%
69 ST PRIEST 3 734 3 910 4 753 9,2%
69 VAULX EN VELIN 3 782 3 957 4 061 4,8%
69 VENISSIEUX 4 026 4 215 4 618 5,4%
69 VILLEURBANNE 5 266 5 679 6 102 8,8%
74 ANNECY 6 237 6 895 7 153 6,4%
76 LE HAVRE 3 293 3 523 3 612 0,2%
76 ROUEN 3 317 3 627 3 896 2,4%
80 AMIENS 3 502 3 713 3 840 0,4%
83 FREJUS 4 442 4 693 5 069 ND
83 HYERES 5 082 5 242 5 411 6,7%
83 LA SEYNE SUR MER 3 973 4 534 4 849 8,8%
83 TOULON 4 712 4 775 5 213 8,3%
84 AVIGNON 3 511 3 730 3 940 ND
87 LIMOGES 3 513 3 551 3 613 7,5%

Source : Laboratoire de l'immobilier

Paris : un tiers des logements ne respecte pas l’encadrement des loyers .
Quelque 35% des logements à louer à Paris ont un loyer qui dépasse le plafond légal, selon une enquête de la Ville de Paris et de la fondation Abbé-Pierre rendue publique lundi 29 novembre. L’article Paris : un tiers des logements ne respecte pas l’encadrement des loyers est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

usr: 4
C'est intéressant!