•   
  •   

Immobilier Tel Aviv propulsée en tête des villes les plus chères du monde

05:50  01 décembre  2021
05:50  01 décembre  2021 Source:   lepoint.fr

Immobilier. Les prix flambent à Rennes, quels sont les bons plans pour se loger ?

  Immobilier. Les prix flambent à Rennes, quels sont les bons plans pour se loger ? Avec des hausses à deux chiffres, les prix de l’immobilier sont historiquement élevés. Du jamais vu à Rennes. Les professionnels estiment que cette tendance va se poursuivre, mais en cherchant bien, on peut encore trouver quelques opportunités à saisir… © Archives Marc Ollivier/Ouest-France Dans les nouveaux quartiers, les programmes immobiliers se vendent très vite, avant même d’être construits. Ici, à Baud-Chardonnet, le long de la Vilaine en direction de Cesson-Sévigné. Rennes est plus que jamais un bon choix pour ceux veulent investir dans l’immobilier.

Résultat, Singapour est passée de la tête du classement à la quatrième place. À lire aussi — Les 10 villes où le coût de la vie est le plus cher pour les expatriés. Dans l'ensemble, les plus fortes hausses de prix (en dollars américains) ont été enregistrées à Téhéran, la capitale de l'Iran, qui subit des D'une manière générale, les villes du continent américain, d'Afrique et d'Europe de l'Est sont devenues moins chères par rapport à l'année dernière, tandis que les villes d'Europe occidentale ont vu leurs prix augmenter. Une tendance qui reflète notamment la nette hausse de l'euro face au dollar depuis le

Tel Aviv a supplanté Paris et Singapour comme ville la plus chère du monde d'après une étude annuelle de The Economist qui souligne que les problèmes de chaîne d'approvisionnement ont fait grimper les prix dans de nombreuses villes . «En 5e position l'année dernière, Tel Aviv devient la «En général, le haut du classement reste dominé par les villes européennes et les villes asiatiques développées tandis que les villes nord-américaines et chinoises gardent des prix relativement modérés», précise l'étude. Les villes les moins chères - en dollars - se trouvent essentiellement au

  Tel Aviv propulsée en tête des villes les plus chères du monde © Gideon Markowicz / XinHua

D'après l'étude annuelle de The Economist, révélé mardi 30 novembre, Tel Aviv a supplanté Paris et Singapour comme ville la plus chère du monde. Le classement du journal britannique souligne que les problèmes de chaîne d'approvisionnement ont fait grimper les prix dans de nombreuses villes. L'indice mondial du coût de la vie, publié par The Economist Intelligence Unit (EIU), classe 173 villes en fonction des prix d'après un panier de plus de 200 produits et services.

En 5e position l'année dernière, Tel Aviv devient la ville la plus chère du monde pour la première fois. Selon l'étude, cette position reflète la vigueur de la devise israélienne, le shekel, face au dollar, car l'indice prend pour base de comparaison les prix à New York. Après avoir partagé la première place avec Zurich et Hong Kong en 2020, Paris recule à la deuxième position, qu'elle occupe avec Singapour dans cette nouvelle édition. L'augmentation des prix mesurée est la plus rapide enregistrée depuis cinq ans, à 3,5 %. « Les problèmes de chaîne d'approvisionnement ont contribué à la montée des prix, le Covid-19 et les restrictions sociales pesant toujours sur la production et le commerce à travers le monde », note The Economist.

La pénurie de logements neufs fait exploser les prix

  La pénurie de logements neufs fait exploser les prix Acheter un appartement neuf, aujourd’hui, en France, quelle galère! Car il s’en construit de moins en moins. Et pire, ils sont de plus en plus chers. Les acheteurs doivent donc être de plus en plus riches et être prêts à s’installer là où il en reste à vendre. Challenges vous donne des pistes sur les villes où les prix flambent et les autres.Car ces acheteurs, souvent de jeunes ménages, ont de plus en plus de difficultés à boucler leur budget. D’abord à cause des banques, qui s’attachent désormais, sur les ordres de la Banque de France, à ce que les remboursements des emprunteurs ne dépassent pas 30% de leurs ressources. Ensuite, parce que les prix du neuf sont entrés dans une spirale inflationniste infernale.

Tel Aviv est la 20e ville la plus chère du monde en termes de coût de la vie, et la plus chère du Moyen-Orient, selon un rapport publié cette semaine. La Ville blanche se classe juste en dessous d’Oakland, en Californie, et au-dessus de Copenhague, au Danemark, selon les chiffres publiés par Numbeo, une base de À la mi-2019, elle se situait à la 27e place, et il y a un an, à la 36e. L’indice 2020 comprend les données de 440 villes . Les cinq villes les plus chères étaient toutes situées en Suisse, avec Zurich en tête . New York figure à la 11e place, San Francisco à la 12e, et Paris à la 24e.

La ville cotière israélienne, Tel Aviv , a été classée 10ème dans l’Index des villes les plus chères du monde pour 2019, classement prenant en compte le coût de la vie……Détails…….. Tel Aviv partage la dixième place avec Los Angeles. Singapour, Paris et Hong Kong figurent en tête de liste.

À LIRE AUSSIÀ la COP26, la pression des villes sur les États

La forte avancée de Téhéran

Damas reste la ville la moins chère du monde en raison d'une devise qui s'écroule face au dollar et par conséquent des prix en billets verts qui plongent, la guerre civile continuant de décimer l'économie locale. La capitale syrienne subit une très forte inflation tout comme Caracas, Buenos Aires et Téhéran, cette dernière ayant enregistré la plus forte avancée au classement, de la 79e à la 29e place, les sanctions américaines entraînant des pénuries et hausses de prix. « En général, le haut du classement reste dominé par les villes européennes et les villes asiatiques développées tandis que les villes nord-américaines et chinoises gardent des prix relativement modérés », précise l'étude.

Grand Paris : où investir rentable ?

  Grand Paris : où investir rentable ? Alors que les nouveaux réseaux de transports se concrétisent doucement autour de la capitale française, les investisseurs se précipitent sur les biens disponibles autour des futures lignes du Grand Paris. L’article Grand Paris : où investir rentable ? est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

6 – London. 7 – Tel - Aviv . 8 – Séoul. 9 – San Francisco. 10 – Yokohama. Comme l’année dernière, Hong Kong caracole en tête “malgré la chute des loyers due au Covid-19 et à l’incertitude”, note le South China Morning Post. En Chine continentale, Shanghai est en tête , à la 11e position. Quatre des 10 villes les plus chères du monde se trouvent en Asie, l’Europe aussi fait figure de région coûteuse pour les expatriés. C’est ce que souligne le site américain CNBC, qui cite Lee Quane, directeur régional Asie pour ECA : Avec l’euro et la livre sterling qui ont rebondi cette année, le coût

The Economist a évalué les villes les plus chères du monde . Pour la première fois, la ville de Tel Aviv fait partie de cette liste. Singapour s’est classée première pour la cinquième année consécutive. Il est suivi par Paris, Hong Kong, Zurich, Genève, Séoul, Sydney, Oslo et Copenhague, aussi appelées villes chères . Tel Aviv sera à l’honneur de partager la 10ème place avec Los Angeles. La notation prend en compte de nombreux paramètres, le coût élevé de la location et de l’achat d’une maison, le coût du transport, des services et des produits. Les dix premières villes russes sont Moscou et

Les villes les moins chères - en dollars - se trouvent essentiellement au Moyen-Orient, en Afrique ou dans les parties les plus pauvres d'Asie. Les coûts du transport se sont envolés dans la foulée des prix de l'essence, mais le tabac ou les divertissements ont également enregistré de fortes hausses de prix. « Pendant l'année qui vient, nous nous attendons à voir le coût de la vie augmenter plus encore dans de nombreuses villes à mesure que les salaires augmentent dans plusieurs secteurs »', relève Upasana Dutt, directrice de l'étude. « Nous anticipons toutefois que les banques centrales relèvent les taux directeurs, prudemment, pour freiner l'inflation. Les hausses de prix devraient donc commencer à s'atténuer », ajoute-t-elle.

L’investissement des petites villes a chuté de 18 % en 2020 .
Les perspectives sont toutefois positives grâce à la reprise économique et au déploiement du plan de relance de 100 milliards sur trois ans. » LIRE AUSSI - Les prix de l’immobilier flambent en province

usr: 5
C'est intéressant!