•   
  •   

Immobilier Jadot veut mettre en place une assurance universelle sur les loyers

03:06  03 décembre  2021
03:06  03 décembre  2021 Source:   afp.com

Assurance de prêt : la possibilité de résilier à tout moment son contrat est en très bonne voie

  Assurance de prêt : la possibilité de résilier à tout moment son contrat est en très bonne voie Une proposition de loi, votée à l’unanimité par les députés ce 18 novembre en commission des finances de l’Assemblée nationale, entend permettre aux emprunteurs de résilier à tout moment leur assurance de prêt. Bénéficiant de l'appui des députés LREM mais aussi du gouvernement, elle est en bonne voie pour être adoptée en séance publique, le 25 novembre. Serait-ce la bonne pour les quelque 7 millions d’emprunteurs ? Après avoir déjà tenté sa chance l’année dernière, la députée Agir Patricia Lemoine remet le couvert pour libéraliser le marché de l’assurance de prêt.

Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot le 4 novembre 2021 à Troyes © FRANCOIS NASCIMBENI Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot le 4 novembre 2021 à Troyes

Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot veut mettre en place une assurance universelle sur les loyers, annonce-t-il dans une tribune publiée dans le Monde, dans laquelle il décline ses mesures sur le logement.

"Nous mettrons en place une assurance universelle sur les loyers", écrit Yannick Jadot dans ce texte, signé également par Fatima El Khili, maire-adjointe à l'urbanisme à Rouen, et Aurélien Taché, député du Val-d'Oise et co-président des Nouveaux Démocrates. Ce dernier vient d'ailleurs de déposer à l'Assemblée une proposition de loi en ce sens.

Pouvez-vous résilier un contrat assurance emprunteur quand vous le souhaitez?

  Pouvez-vous résilier un contrat assurance emprunteur quand vous le souhaitez? Pour réduire les frais de l'assurance emprunteur, il peut être intéressant de la résilier et d'en souscrire une plus avantageuse, mais il convient de respecter certaines règles. Sur un plan législatif, l'assurance emprunteur n'est pas obligatoire. Mais dans les faits, il est quasiment impossible de souscrire un crédit immobilier sans prendre en parallèle une assurance. Celle-ci couvre divers risques tels que le chômage, l'invalidité et l'incapacité de travail. Cette assurance-crédit représente un surcoût à ne pas négliger au moment de calculer son budget lors d'un investissement immobilier.

"Chaque propriétaire devra, comme c’est le cas avec une automobile, s’assurer contre les risques d’impayés et les obligations de caution et de garantie imposées aux locataires seront supprimées", précise la tribune.

"Ce système permettra de sécuriser les bailleurs tout en évitant que le risque d’impayé repose sur le seul locataire" et "mettra fin à la compétition féroce entre locataires des centres-villes", ajoutent les signataires.

Parmi les autres mesures sur le logement, Yannick Jadot veut construire "700.000 logements sociaux sur le quinquennat" et rénover "les 800.000 logements sociaux mal isolés, à condition qu’ils restent dans le parc social pendant 20 ans".

Le candidat écologiste entend également "sanctionner durement les communes qui s’entêtent à refuser leurs obligations" en matière de logements sociaux. "Au-delà des amendes infligées, la compétence de délivrance des autorisations d’urbanisme sera, dans leur cas, transférée à l’Etat le temps nécessaire à l'atteinte des quotas de la loi SRU".

Paris : 35 % des annonces ne respectent pas l’encadrement des loyers

  Paris : 35 % des annonces ne respectent pas l’encadrement des loyers Selon le baromètre de l'Observatoire de l'encadrement des loyers à Paris de la Fondation Abbé-Pierre, le dépassement moyen des plafonds est de 196 euros.L'encadrement des loyers interdit, en effet, aux propriétaires de fixer un loyer supérieur à un montant maximum dans les communes situées en zone tendue. La loi autorise toutefois les bailleurs à augmenter le loyer des logements si ces derniers présentent des « qualités particulières », censées « être exceptionnelles et justifiées », explique Aymeric Dominique, cofondateur de l'extension informatique Encadrement, sur laquelle se base l'observatoire.

Face à la montée des prix des énergies, il veut "à court terme" élargir le chèque-énergie "à 16 millions de Français" et le "porter à 400 euros pour les plus modestes d’entre eux". "A moyen et long terme", il mettra en place "une politique de rénovation des logements accessible aux ménages modestes, par exemple par une avance complète du coût des travaux par les énergéticiens".

Estimant que "la réfection de patrimoines anciens ou la transformation d’immobilier de bureaux en habitation peut permettre d’accroître considérablement l’offre de logements abordables", il veut inscrire dans la loi "des objectifs de rénovation".

Enfin, "l’objectif de zéro artificialisation nette d’ici à 2050 devra être tenu", dit-il. "Les terres agricoles devront être sanctuarisées et les collectivités se voir donner les moyens de traiter les friches urbaines".

"Jamais plus, nous ne laisserons la bétonisation gagner face au vivant et les PLU bioclimatiques seront généralisés", promet l'écologiste, qui ajoute que "chaque programme neuf" sera "soumis à un objectif zéro-carbone" et devra "comprendre des espaces extérieurs".

caz/ggy/ide

Immobilier : pourquoi investir en meublé reste intéressant .
La location meublée dans l'ancien reste toujours attrayante malgré des règles devenues plus rigides. La location meublée à titre de résidence principale a longtemps été régie par un principe de liberté contractuelle entre le bailleur et son locataire : en clair, le propriétaire dictait ses conditions. Mais la loi Alur, adoptée en 2014, a imposé des règles plus strictes, visant à mieux protéger les droits de l’occupant.

usr: 1
C'est intéressant!