•   
  •   

Immobilier Immobilier : ces mesures qui pèsent sur l’investissement locatif

11:48  19 janvier  2022
11:48  19 janvier  2022 Source:   mieuxvivre-votreargent.fr

Gage immobilier : définition, conditions et effets

  Gage immobilier : définition, conditions et effets Vous êtes créancier d’un tiers qui dispose d’un ou plusieurs immeubles valorisés. Vous souhaitez pouvoir en tirer profit dans l’immédiat et récupérer ainsi une partie des fonds que vous avez engagés. Avez-vous pensé au gage immobilier ? En quoi est-ce que cela consiste ?Bon à savoir : cette sûreté était autrefois appelé antichrèse. Elle est devenue “gage immobilier” par la loi du 12 mai 2009. Le mot gage ne concernait jusqu’alors que les objets mobiliers.

La crise sanitaire n’a pas empêché les achats immobiliers. Les taux bas ne sont pas étrangers au record enregistré par le réseau d’agences immobilières Century 21 en matière d’investissement locatif. Comme le rapporte Les Echos, la part des achats de biens immobiliers destinés à être loués est passée de 17,4% en 2014 à 30,2% des transactions réalisées par le réseau. Rien qu’en 2021, la hausse a atteint 2,7% en 2021. Et à Paris, l’investissement locatif a représenté 32,5% des ventes. Pourtant, des mesures pourraient freiner voire bloquer certains investisseurs.

C’est notamment le cas des nouvelles normes de crédit imposées par le Haut Conseil de stabilité financière (HCSF). Préconisées avant de devenir obligatoires le 1er janvier dernier, elles fixent à 25 ans la durée maximale du prêt et l’endettement à 35% des revenus, assurance-emprunteur incluse. Le quotidien explique que des spécialistes du crédit observent un recul des financements des demandes de prêts faites par les investisseurs. Artémis courtage estime que la part des dossiers de crédit immobilier en vue de l’achat d’un bien locatif a chuté de près de 20% en 2019 à 11,21% en 2020. L’année dernière, le courtier a noté un nouveau recul (11,15%).

Crédit immobilier : les emprunteurs sont plus âgés qu’auparavant

  Crédit immobilier : les emprunteurs sont plus âgés qu’auparavant En 2021, les Français ont emprunté plus qu’à l’accoutumée. Les banques ont prêté entre 230 et 240 milliards d’euros à des particuliers dans le but de financer un crédit immobilier, L’article Crédit immobilier : les emprunteurs sont plus âgés qu’auparavant est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

L’encadrement des loyers

Qui plus est, les établissements prêteurs ne peuvent plus recourir à la méthode du calcul de l’endettement en différentiel, qui permettait de prendre en compte les loyers à venir. Ceux-ci étaient auparavant déduits de la mensualité de crédit. Désormais, ils sont considérés comme des revenus. Aussi, la limite des 35% d’endettement est vite atteinte si, par exemple, un investisseur rembourse un emprunt contracté pour financer l’achat de sa résidence principale. Si les banques disposent d’une marge de manœuvre de 20% de leur production de crédit, les primo-accédants disposant de petits moyens et certains investisseurs sont pénalisés.

L’adoption par de plus en plus de communes de l’encadrement des loyers peut aussi être un frein à l’investissement locatif. D’abord adopté par Paris, puis Lille, il a été étendu en 2021 à de nouvelles communes de Seine-Saint-Denis, à Lyon et à Villeurbanne. Bordeaux et Montpellier devraient aussi l’appliquer dès cette année. S’il vise à éviter les abus, des professionnels jugent qu’il peut décourager certains à se lancer dans la location. A cela s’ajoutent ceux qui louent de la main à la main, sans respecter l’encadrement des loyers. Sous peu, un décret devrait imposer aux professionnels de l’immobilier de faire figurer le loyer plafond dans chaque annonce. Une évolution qui devait ensuite être étendue à celles diffusées par les bailleurs particuliers, rappelle Les Echos.

Immobilier locatif : les studios ont la cote

  Immobilier locatif : les studios ont la cote Même si leur envie d’espace est bien présente, les Français ont plutôt tendance à favoriser les petites surfaces de l’immobilier locatif dans l’Hexagone. En 2021, la part d’occupation de celles-ci a été L’article Immobilier locatif : les studios ont la cote est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Le nouveau DPE

La volonté d’interdire à la location les passoires thermiques (étiquetés F, G ou E dans les diagnostics de performance énergétique) est aussi décourageante. Le changement du mode de calcul du DPE, fait que davantage de biens sont désormais considérés comme mal isolés. Etant donné le coût d’une rénovation énergétique, en dépit de l’existence d’aides, certains investisseurs pourraient baisser les bras. De quoi faire craindre une pénurie de logements. Le dispositif coercitif est cependant assorti d’aides publiques à la rénovation et un assouplissement du calendrier est déjà évoqué.

À lire
DPE : si vous ne l’affichez pas, cela peut vous coûter cher…

Enfin, les communes qui prennent des mesures contre la location meublée touristique de courte durée se multiplient. Paris, par exemple, a musclé son dispositif en décembre dernier. Ainsi, les transformations de commerces en meublés de tourisme devront être autorisées. Et ceux qui souhaitent louer leur résidence secondaire devront se soumettre à des compensations.

L’article Immobilier : ces mesures qui pèsent sur l’investissement locatif est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

L’investissement locatif progresse, mais quelles villes choisir ? .
En matière d’investissement, la location de logements reste une valeur sûre et prisée des Français. Selon le réseau Century 21, l’investissement locatif a représenté 30,2% des transactions réalisées. Une part L’article L’investissement locatif progresse, mais quelles villes choisir ? est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

usr: 0
C'est intéressant!