•   
  •   

Immobilier Chalmers Flags Crackdown de la taxe multinationale

12:12  06 août  2022
12:12  06 août  2022 Source:   crikey.com.au

Pouvoir d’achat. Redevance audiovisuelle, remise carburant… L’Assemblée poursuit son marathon

  Pouvoir d’achat. Redevance audiovisuelle, remise carburant… L’Assemblée poursuit son marathon Après quatre jours de débats houleux sur le projet de loi en faveur du pouvoir d’achat, l’Assemblée nationale a entamé l’examen du projet de loi de finances rectificative. Redevance audiovisuelle, taxe sur les superprofits, remise carburant… Retour sur une journée chargée au Palais-Bourbon. Après l’examen très agité du projet de loi sur le pouvoir d’achat, les députés ont commencé à éplucher le projet de loi de finances rectificative, comprenant la suppression de la redevance audiovisuelle mais aussi la remise carburant, la renationalisation d’EDF ou les « superprofits » des grands groupes.

Le trésorier Jim Chalmers est sur le point de remettre en quelques jours un document de discussion sur la façon dont le nouveau gouvernement rétrosera l'évasion fiscale des sociétés multinationales.

  Chalmers flags multinational tax crackdown © fourni par Crikey

Dr Chalmers a déclaré qu'il publierait le document de discussion «le lendemain ou les deux» dans le cadre de la consultation publique sur de nouvelles mesures possibles.

«Ils sont notre priorité, et ils seront espérons que nous les avons mis en œuvre comme nous les avons décrits dans la campagne électorale», a-t-il déclaré jeudi au Parlement.

«Si le processus de consultation attire à notre attention certains problèmes concernant la mise en œuvre de cette promesse, alors nous prendrons cela au sérieux.»

révèle des incitations aux acheteurs de véhicules électriques

 révèle des incitations aux acheteurs de véhicules électriques Le trésorier Les acheteurs de voitures pourraient recevoir plus d'incitations à acheter un véhicule électrique dans le cadre de la proposition du gouvernement visant à réduire les coûts initiaux. © Lukas Coch / AAP Photos Le trésorier Jim Chalmers a introduit une facture pour rendre les voitures électriques moins chères pour plus de personnes.

Le gouvernement s'est rendu aux élections promettant de soutenir une taxe minimale mondiale de 15% sur les bénéfices réalisés par certaines des plus grandes multinationales, ainsi que de limiter les déductions qu'ils peuvent réclamer sur les paiements d'intérêts.

Labour a également promis de limiter la capacité des multinationales à abuser des traités fiscaux en Australie tout en détenant une propriété intellectuelle dans les paradis fiscaux. VIDÉO


: `` Nous avons l'intention de prendre des mesures significatives sur la taxe multinationale '': Chalmers (Sky News Australia)

Le minimum de 15% de taxe sur les multinationales faisait partie du cadre de l'OCDE qui a été approuvé par l'Australie et d'autres nations du G20 l'année dernière.

Immobilier : faut-il choisir sa ville en fonction du coût de la taxe foncière ?

  Immobilier : faut-il choisir sa ville en fonction du coût de la taxe foncière ? Le coût de la taxe foncière s'élève en moyenne à 105 euros par mois dans les 20 plus grandes villes de France comme le révèle une étude de Meilleurtaux.com. Mais dans certaines villes, comme Nîmes ou Angers, la taxe foncière représente bien plus et peut cette fois-ci s'élever à 1.550 euros par an.

Dr Chalmers a déclaré que le gouvernement avait l'intention de prendre des mesures significatives sur l'évasion des impôts multinationales.

«Il est trop facile pour les sociétés multinationales de déplacer leur dette ou leurs bénéfices dans le monde d'une manière qui vend des pays à découvert», a-t-il déclaré.

«(it) rend plus difficile pour nous de financer les choses qui nous intéressent vraiment, les soins de santé et l'éducation et tous ces programmes gouvernementaux fédéraux que nous devons financer.»

Il vient après que Rio Tinto ait remis près d'un milliard de dollars d'impôts à l'ATO le mois dernier, à la suite d'un différend d'une décennie auprès du bureau des impôts.

Le règlement concernant une enquête sur le centre de marketing de Singapour de Rio Tinto était l’un des plus importants de l’histoire fiscale australienne.

Il a suivi dans le chemin des autres multinationales forcées de payer, notamment Google, BHP, Apple et Microsoft.

Le post Chalmers Flags Crackdown de taxe multinationale est apparu en premier sur Crikey .

Uber a encore payé un impôt ridicule en France .
Grâce à son montage d’optimisation fiscale, le califonien a payé seulement 7 millions d’euros d’impôts sur les sociétés au fisc français. Uber a beau se développer en France, il continue à payer un impôt sur les sociétés lilliputien. L’an dernier, cet impôt s’est élevé à 7 millions d’euros pour le groupe d’intégration fiscal regroupant les filiales françaises du californien, essentiellement Uber France SAS (VTC) et Uber Eats France SAS (restauration). Cela grâce au montage d’optimisation fiscale mis en place par Uber.

usr: 2
C'est intéressant!