•   
  •   

Immobilier Coronavirus: les courtiers demandent des mesures exceptionnelles pour le crédit immobilier

17:05  17 mars  2020
17:05  17 mars  2020 Source:   challenges.fr

Crédit immobilier : la moitié des emprunteurs décroche un taux à moins de 1%

  Crédit immobilier : la moitié des emprunteurs décroche un taux à moins de 1% Toutes durées confondues, la moitié des emprunteurs décrochent des taux inférieurs à 1%, selon le baromètre de l'observatoire Crédit Logement/CSA pour le mois de février. Mieux, sur 15 ans la proportion grimpe à 75% ! La machine du crédit immobilier est loin d'être enrayée. Selon le baromètre de l'observatoire Crédit Logement/CSA, le taux d'intérêt moyen des crédits immobiliers est resté proche de ses plus bas niveaux historiques en février en France, alors même que les autorités financières demandent aux banques d'être plus discriminantes. Il s'élève à 1,13% en moyenne, avec des pointes basses de 0,93% sur 15 ans.

Politique. Coronavirus SARS-CoV-2. « Nous sommes en guerre » : le Jamais la France n’avait dû prendre de telles décisions, évidemment exceptionnelles C’est pourquoi, après avoir consulté, écouté les experts, le terrain et en conscience, j’ai décidé de renforcer encore les mesures pour

Pour l ’heure, il n’est pas forcément opportun de reporter le paiement de ses mensualités du crédit immobilier puisque, selon les annonces du gouvernement Après l’annonce ces derniers jours des mesures sanitaires exceptionnelles en vue de réduire la propagation de l’épidémie de coronavirus

Crédit immobilier © ShutterStock Crédit immobilier

Alors que la France est paralysée par l'épidémie de Covid-19, l’Association professionnelle des intermédiaires en crédits demande aux pouvoirs publics des aménagements pour aider les emprunteurs à rembourser leur emprunt.

Pour soutenir l’activité du marché immobilier durant la crise liée au Covid-19, les courtiers demandent aux ministères du Logement et des Finances de prendre des mesures temporaires pour aider les ménages à faire face au remboursement de leur crédit immobilier ou à la mise en place de celui-ci. L’APIC (Association professionnelle des intermédiaires en crédits) demande au gouvernement deux principales mesures: "la possibilité de suspendre ou de reporter, durant 6 mois, le remboursement des échéances de prêt pour ceux qui rencontrent des difficultés, par exemple les commerçants qui ont dû fermer leur activité; et l’allongement de 60 jours supplémentaires de la durée des conditions suspensives des compromis de vente en cours, actuellement de 45 jours, afin de faire face aux ralentissement des délais de traitement des dossiers", explique Bruno Rouleau, directeur des partenariats du courtier In&Fi Crédits et président de l’APIC.

Crédit immobilier : comment bétonner votre dossier de prêt

  Crédit immobilier : comment bétonner votre dossier de prêt Avis aux futurs acheteurs ! Dans le Grand rendez-vous de l'immbobilier, David Benbassat, directeur général du site d'annonces Bien'ici livre quelques conseils clés pour sécuriser votre dossier de prêt. Pour mettre toutes les chances de votre côté, avoir un dossier de prêt béton est indispensable. Que vous passiez par un courtier ou en direct, les banques sollicitées ont besoin de connaître votre situation et votre projet en détail, avant de vous accorder un crédit immobilier. Ceci afin de ne pas prendre de risques, mais également pour vous protéger du surendettement.

À situation exceptionnelle , mesures exceptionnelles . Pour freiner la propagation du Covid-19, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi une série de mesures , parmi lesquelles Crédit immobilier : pourquoi le coronavirus pourrait profiter aux emprunteurs. Capital.

Désormais enjeu sanitaire mondial, le coronavirus affole les marchés boursiers, tous en net recul. Un krach qui pourrait profiter aux emprunteurs. Les mesures prises, couplées au krach boursier, incitent pourtant les investisseurs à placer leur argent dans des endroits sûrs : la dette des Etats.

Lire aussiBaisse de revenus, chômage partiel... Comment réduire les mensualités de son crédit immobilier à l'heure du coronavirus?

Refus de prêts en série

Parallèlement, les courtiers souhaitent aussi que soient suspendues les restrictions des conditions d’octroi des crédits immobiliers instaurées par le HCSF (Haut conseil de stabilité financière) "afin de ne pas bloquer davantage le marché immobilier". Ces dernières semaines, les autorités bancaires ont rappeler aux banques de respecter la règle des 33% d’endettement (les mensualités de crédit ne devant pas dépasser le tiers des revenus de l’emprunteur), de ne pas octroyer de prêts sur une durée de plus de 25 ans et un endettement inférieur à sept années de revenus, sauf pour 15% de leur production. Selon le courtier Meilleurtaux, l’application de ces dispositions "devrait exclure 200.000 ménages de l’accès à la propriété", calcule son président Hervé Hatt. De fait, depuis le début de l’année et avant l’épidémie, les refus de prêts se sont multipliés, entraînant la crainte d’un ralentissement du marché immobilier sur 2020.

Lire aussiRetrouvez l'ensemble des prix de l'immobilier ville par ville

BNP Paribas, Société Générale… nos banques menacées par l'impact du coronavirus ? .
La crise actuelle favorisera une augmentation des pertes sur crédits accordés, pour nos banques. Reste qu’elles sont en meilleur santé qu’au début de la crise de 2008-2009 et que les niveaux de valorisation des valeurs bancaires semblent relativement attractifs, aux yeux de la société de gestion Schroders. Alors que la pandémie de coronavirus se propage, nos banques sont à la peine… et leurs notes risquent d’être bientôt abaissées par les agences de notation. Avec la mise en confinement d’un nombre croissant de pays en Europe, l'activité économique se retrouve logiquement sous pression.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!