•   
  •   

Immobilier Le beau geste de certains propriétaires pour le personnel soignant

11:05  18 mars  2020
11:05  18 mars  2020 Source:   capital.fr

Airbnb : propriétaires, recevez 50 euros en logeant du personnel soignant !

  Airbnb : propriétaires, recevez 50 euros en logeant du personnel soignant ! Les hôtes Airbnb qui logeront gracieusement des personnels soignants ou des travailleurs sociaux se verront dédommagés à hauteur de 50 euros par la plateforme. Cela tombe bien : la plupart des locations touristiques sont vides actuellement. Des lits gratuits pour contrer l’épidémie. Airbnb lance ce mardi une plateforme pour inciter ses hôtes à héberger gratuitement les personnels soignants des hôpitaux. Mais pas seulement : les personnels des Ehpad, les travailleurs sociaux ainsi que les bénévoles mobilisés dans des centres d’hébergement pourront aussi profiter de ces toits.

L'acteur Pierre Deladonchamps a décidé de faire preuve de solidarité envers le personnel soignant " Beau geste ". Celui qui a reçu en 2014 le César du meilleur espoir masculin pour L 'Inconnu du lac Alors que certains critiquent sévèrement les célébrités du 7è art, comme Idris Elba qui a pu être testé

certains d'entre eux s'étaient donnés rendez-vous aux fenêtres pour applaudir le personnel soignant . Après des scènes similaires vues en Italie et en Espagne, certains Français confinés ont rendu hommage au personnel hospitalier, en première ligne dans la lutte contre la pandémie de

Le beau geste de certains propriétaires pour le personnel soignant © Wutthichai Luemuang / EyeEm / Getty Images Le beau geste de certains propriétaires pour le personnel soignant

Pour venir en aide au milieu hospitalier certains proposent de mettre à disposition leur appartement.

L’initiative vient de Strasbourg. Un propriétaire, qui est par ailleurs entrepreneur, a publié une annonce sur Facebook. "Je vous informe mettre à disposition du personnel hospitalier tous nos appartements meublés libres à ce jour au centre-ville de Strasbourg", écrit-il sur le réseau social. Son annonce est vite devenue virale, et a été relayée des centaines de fois. Comme l’explique 20 minutes, le propriétaire en question a préféré garder l’anonymat pour éviter tout "coup de pub".

Les principaux propriétaires résidentiels font preuve de flexibilité pour les locataires dans le besoin pendant l'épidémie

 Les principaux propriétaires résidentiels font preuve de flexibilité pour les locataires dans le besoin pendant l'épidémie © Fourni par La Presse Canadienne TORONTO - Certains des plus grands propriétaires du Canada disent qu'ils sont déterminés à travailler avec les locataires qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie de coronavirus. Les signaux viennent alors que les efforts pour contenir l'épidémie ont entraîné d'énormes perturbations commerciales et une augmentation du taux de chômage qui ont inquiété de nombreux Canadiens quant à la façon dont ils paieront le loyer du mois prochain.

Certains se proposent pour prêter une chambre à du personnel soignant frontalier. Gestes pour les loyers. A Martigny (VS), le mécène Léonard Gianadda a choisi de faire un geste Par ailleurs, une opération de soutien envers le personnel soignant a démarré dimanche soir en Suisse romande.

Le personnel hospitalier est en première ligne face à la pandémie de coronavirus. "Dire notre reconnaissance, notre admiration et notre soutien à celles et ceux qui bravent le danger, la fatigue, le manque de moyens pour nous soigner .

Depuis la publication, le téléphone de l’entrepreneur est pris d’assaut. Il a dû naviguer entre plaisanteries et personnes qui tentaient de profiter de l’annonce. Y compris des agences immobilières qui se sont rapprochées de lui. "J’ai d’abord eu des agences immobilières qui me proposaient de prendre mes biens en gestion, j’ai trouvé ça indécent. Puis des profiteurs ont tenté leur chance… mais il y avait aussi des gens qui en avaient vraiment besoin", raconte-il à 20 minutes.

>> A lire aussi - La réforme des APL reportée en raison du coronavirus, quel impact pour vos allocations ?

Trois appartements mis à disposition

Le propriétaire bénéficie de trois logements, qui ont tous trouvé preneurs. Il a indiqué à l’antenne strasbourgeoise du journal qu’il allait accueillir une équipe de la protection civile de Nancy, ainsi qu’un couple de médecins venus de Nice. Toutes ces personnes sont en renfort, dans l’une des régions de France les plus touchées par le coronavirus Covid-19. Le dernier appartement devrait être occupé par une réanimatrice.

>> A lire aussi - Comment éditer l’attestation coronavirus sur iPhone et Android

Cet homme a privilégié les soignants puisqu’il sait qu’ils sont épuisés, et travaillent parfois loin de leur domicile. Le propriétaire demande un forfait de 40 euros par séjour. Lui prendra en charge l’eau, l’électricité et internet. Quant aux risques liés au virus, il a prévu de désinfecter les clés des logements. Son initiative a été suivie par d’autres propriétaires.

Logement : la trêve hivernale est prolongée de deux mois .
Face à la pandémie de coronavirus, le gouvernement reporte la fin de la trêve hivernale au 31 mai. Les expulsions locatives seront donc interdites deux mois de plus que d’ordinaire. © Fournis par Le Monde Le ministre chargé de la ville et du logement, Julien Denormandie, le 4 février 2020 à l’Assemblée nationale. Chaque année, du 1er novembre au 31 mars, les locataires ne peuvent, sauf exceptions, être expulsés, même si un jugement l’autorise.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!