•   
  •   

Immobilier Airbnb débloque 250 millions de dollars pour aider ses "hôtes"

16:10  31 mars  2020
16:10  31 mars  2020 Source:   logc279.xiti.com

Boeing bientôt nationalisé par Donald Trump ?

  Boeing bientôt nationalisé par Donald Trump ? Frappé de plein fouet par la pandémie de coronavirus, Boeing, devenu un géant aux pieds d'argile, pourrait être nationalisé ...Boeing, touché de plein fouet par l'impact dévastateur de l'épidémie de coronavirus sur ses clients (les compagnies aériennes) et le scandale du 737MAX, est fragilisé... Douze ans après le sauvetage de General Motors et Chrysler pour éviter la mort de l'automobile américaine, les Etats-Unis s'interrogent sur la meilleure façon d'aider l'avionneur, exposé à une offre publique d'achat (OPA).

La société Airbnb a annoncé lundi 30 mars qu'elle allait débloquer 250 millions de dollars pour atténuer les pertes financières des " hôtes " qui louaient leurs logements via sa plateforme et qui ont été confrontés à une vague d'annulations, en raison de la pandémie de coronavirus.

Quel sera l’impact de la crise liée à la pandémie de Covid-19 sur la valeur et le rendement des SCPI ? Trois questions à Olivier Grenon-Andrieu, président d’Equance, société de conseil en gestion privée. Airbnb débloque 250 millions pour aider ses hôtes .

Confrontés à une vague d'annulations, les propriétaires qui proposent leur logement sur Airbnb vont recevoir un coup de pouce... La plateforme de location a en effet annoncé qu'elle allait verser 250 millions de dollars à ses "hôtes" pour aider à couvrir le coût des annulations dues à la pandémie de coronavirus.

"Lorsqu'un client annule une réservation d'hébergement en raison d'une circonstance liée au Covid-19, avec un enregistrement entre le 14 mars et le 31 mai, nous vous paierons 25% de ce que vous deviez recevoir via votre politique d'annulation", a indiqué le groupe américain.

"Cela s'applique rétroactivement à toutes les annulations liées au Covid-19 au cours de cette période. Ce coût sera entièrement couvert par Airbnb. Ces paiements commenceront à être émis en avril", a-t-il détaillé.

Coronavirus : les fintech, elles aussi, se mobilisent pour aider les entreprises

  Coronavirus : les fintech, elles aussi, se mobilisent pour aider les entreprises La plateforme de prêt participatif aux PME October va reporter les remboursements des entreprises qu'elle finance pour les trois prochains mois afin de soulager leur trésorerie. Ce geste n'est pas isolé et d'autres start-up du monde de la finance ont pris, à leur échelle, des initiatives pour épauler les petites entreprises et professionnels touchés par la crise du coronavirus. Dans les détails, 30% sont impactées directement, comme les restaurants, les hôtels et les petits commerces. Et, 60% le seront à moyen terme. Gel des remboursements "La  situation est dramatique pour les entreprises.

> L’octroi des garanties de l’Etat à travers Bpifrance Assurance Export pour les cautions et les préfinancements de projets export sera renforcé afin de sécuriser la trésorerie des entreprises exportatrices. Airbnb débloque 250 millions pour aider ses hôtes .

Orly, l’aéroport centenaire du sud de Paris, accueille mardi ses tout derniers vols commerciaux avant de se mettre en sommeil, frappé de plein fouet par l’effondrement du trafic aérien, en chute libre depuis l’émergence du Yahoo télé vidéos. Airbnb débloque 250 millions pour aider ses hôtes . Capital.

Une décision "fondée sur la protection de la santé publique"

"Sachez que cette décision n'était pas une décision commerciale mais fondée sur la protection de la santé publique", a précisé Brian Chesky, le patron et co-fondateur de la société basée à San Francisco.

Pour rappel, Airbnb avait décidé mi-mars de rembourser intégralement les réservations d'utilisateurs, qui avaient décidé de renoncer à leur voyage pour suivre les consignes de confinement des autorités. Certains loueurs de logements avaient alors très mal accueilli l'annonce, qui représentait pour eux d'importants manque à gagner.

Des logements gratuits pour le personnel soignant

Airbnb, dont l'entrée en Bourse prévue en 2020 risque d'être retardée, a aussi mis en place un fonds de soutien de 10 millions de dollars pour des loueurs assidus et très bien notés, qui ont des difficultés à payer les échéances de leur prêt ou leur loyer en raison de l'impact de la pandémie de coronavirus sur le tourisme.

Coronavirus: les propriétaires incités à louer leur logement gratuitement

  Coronavirus: les propriétaires incités à louer leur logement gratuitement Airbnb et Nexity lancent une plateforme pour venir en aide aux professions qui luttent contre le coronavirus. Airbnb et Nexity lancent une plateforme pour venir en aide aux professions qui À mesure que la pandémie du coronavirus se développe, les élans de solidarité se multiplient. Le dernier en date? Le gouvernement et Airbnb lancent aujourd’hui une plateforme où les propriétaires, qui le souhaitent, peuvent louer gratuitement leur logement qu’ils n’occupent pas actuellement.

Hermès "maintiendra le salaire de base de ses 15.500 collaborateurs en France et dans le monde sans avoir recours aux aides publiques exceptionnelles des différents États", a déclaré le groupe dans un communiqué. 8h16 - Airbnb verse 250 millions de dollars à ses hôtes pour atténuer les annulations.

franceFace à la pénurie de masques, le gouvernement veut mobiliser l'appareil productif français pour accroître la production. Airbnb débloque 250 millions pour aider ses hôtes .

En France, 5.000 personnes, pour près de 11.000 nuitées, ont mis à disposition leur logement pour les soignants sur la plateforme Appart Solidaires, lancée par le gouvernement avec Airbnb, a indiqué ce mardi le ministre de la Ville et du Logement Julien Denormandie sur 'franceinfo'. Selon Brian Chesky, environ 50.000 hôtes d'Airbnb ont par ailleurs déjà exprimé leur souhait d'accueillir gratuitement des soignants ou membres des secours qui luttent contre la pandémie de Covid-19.

  Airbnb débloque 250 millions de dollars pour aider ses © Reuters

Immobilier : où vous faudra-t-il réinvestir à Rennes ? .
Dans ce marché en surchauffe où, selon LPI-SeLoger, le prix du mètre carré s'est valorisé de 10% en à peine un an, à 3.634 euros, les investisseurs ont désormais pris l'habitude de prospecter la périphérie, pour des rendements variant de 4 à 7%. Des opportunités qui s'offriront encore à vous une fois la crise sanitaire passée. Dans l'ancien Pour l'heure excentrés, les secteurs de Jeanne-d'Arc à l'est et de Cleunay à l'ouest seront desservis fin décembre par la seconde ligne de métro. "A Cleunay, les rentabilités avoisinent 5% pour les deux-pièces, affichés à 150.000 euros", assure Anne Vestu, de LFI Cleunay.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!