•   
  •   

Immobilier Coronavirus : les professions sinistrées ont du mal à obtenir un crédit immobilier

15:20  22 septembre  2020
15:20  22 septembre  2020 Source:   europe1.fr

Crédit immobilier : ces emprunteurs qui s’affranchissent des règles d’endettement

  Crédit immobilier : ces emprunteurs qui s’affranchissent des règles d’endettement En dépit des restrictions de Bercy et des régulateurs bancaires, une part non négligeable des emprunteurs parvient encore à décrocher un crédit immobilier pesant davantage qu’un tiers de leurs revenus nets. Les temps sont durs pour les emprunteurs. Si le coût du crédit reste encore à des niveaux particulièrement faibles - 1,24% en moyenne selon l’Observatoire crédit logement CSA -, les dossiers des ménages sont parallèlement de plus en plus scrutés, et nombre d’entre eux sont écartés par les banques.

Coronavirus : quel impact sur les professions immobilières ? Cette crise sanitaire met en lumière les défauts des professions immobilières et leur retard Les conseillers immobiliers pourront-ils repartir de plus belle après la crise ? L’avenir semble incertain pour tout le monde, mais il semble qu’on peut

La profession «est cependant tributaire, dans l'exercice de sa mission, de la disponibilité de partenaires et de services publics également impactés par la Les notaires ont, par ailleurs, obtenu des soutiens d'une partie des agents immobiliers . La SNPI, fédération distincte de la Fnaim, s'est

Les banques ont durci les conditions d’accès au crédit immobilier pour les professions frappées de plein fouet par la crise du coronavirus. Parmi les secteurs touchés : les transports ou encore l’événementiel. © Christophe PETIT TESSON / POOL / AFP Les banques ont durci les conditions d’accès au crédit immobilier pour les professions frappées de plein fouet par la crise du coronavirus. Parmi les secteurs touchés : les transports ou encore l’événementiel.

C’est un paradoxe de la crise du coronavirus. Les taux d'intérêt pour rembourser un achat immobilier ont encore baissé au mois d'août et les acteurs du secteur le répètent : c'est le moment d'investir dans la pierre. Mais depuis quelques semaines, les banques ont durci les conditions d’accès au crédit immobilier pour les professions touchées par la crise, comme l’événementiel ou les transports.

Louis Vuitton lance sa luxueuse visière de protection

  Louis Vuitton lance sa luxueuse visière de protection La marque de luxe du groupe LVMH vient de dévoiler son écran facial de protection contre le coronavirus dont la commercialisation est prévue pour le 30 octobre prochain. Etre à la pointe de la mode et protégé contre la Covid-19, c'est possible. Le masque est désormais devenu un accessoire indispensable. De quoi donner des idées aux marques de prêt-à-porter, mais aussi de luxe. Alors que les masques fantaisies commencent à envahir les rayons des magasins, Louis Vuitton a décidé de surfer sur la vague, en dévoilant sa visière protectrice, comme repéré par The Independent.

Alors que le coronavirus de Wuhan se répand dans le monde entier, les scientifiques de quatre laboratoires se battent pour trouver un vaccin permettant d'arrêter ce Elle permet aux scientifiques d'imiter les protéines à la surface du virus qui induisent une réponse de notre système immunitaire.

Depuis début décembre dernier, le nouveau Coronavirus ne cesse de multiplier les cas en Chine, mais aussi les décès. Wuhan son épicentre, est en pleine

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Le taux de refus en forte hausse en août

Michel Mathieu, directeur général de LCL (Le crédit lyonnais), le reconnaît : pour certaines professions, il est plus compliqué d’obtenir un prêt immobilier. "Il y a des secteurs qui souffrent, les transports souffrent, tout ce qui est événementiel souffre aussi. Donc évidemment, on est un peu plus regardants sur ce type de dossier", déclare-t-il.

Le taux de refus de prêts immobiliers a ainsi fortement progressé au moins d’août, pour concerner dorénavant un dossier sur dix.

L'ESSENTIEL CORONAVIRUS

> Dépistage du coronavirus : à seconde vague, second échec

> Quand est-on cas contact ? Et autres questions que l'on se pose tous les jours

Le fisc redresse le Koweït pour ses propriétés immobilières en France

  Le fisc redresse le Koweït pour ses propriétés immobilières en France INFO CAPITAL. Le Conseil d’État a confirmé l'assujettissement de l’Etat du Koweït à l’impôt sur les sociétés, pour ses activités de location de la Tour Manhattan, qu’il possède dans le quartier de La Défense, à Courbevoie. Le montant d’impôt et des intérêts de retard s’élèvent à plus de 11 millions d’euros. La location de locaux détenus par un Etat étranger peut-elle être considérée comme une activité de service public et ainsi s’affranchir de l’impôt ? Non, répond le Conseil d’État, dans un litige opposant l’État du Koweït à l’administration fiscale française.

Deux nouveaux cas de contamination au nouveau coronavirus ont été diagnostiqués mardi en Allemagne, selon les autorités régionales, dont un homme de 25 ans « vraisemblablement infecté en Italie, à Milan ». L’homme a été hospitalisé et mis à l’isolement, a précisé le ministère des affaires

Face à l’évolution rapide de la situation, qui suscite son lot d’inquiétudes, nous répondons à vos questions avec les informations les plus à jour possibles – et qui sont susceptibles d’évoluer Il n'est pas possible de différencier la grippe saisonnière du coronavirus sur la simple base de symptômes.

> Que sont les tests "antigéniques", désormais autorisés par le gouvernement ?

> Coronavirus : les 5 erreurs à ne pas commettre avec votre masque

> Coronavirus : à partir de quel âge faut-il faire tester son enfant ?

L’événementiel, un secteur particulièrement sinistré

Le secteur de l’événementiel est particulièrement touché par ce durcissement des conditions d’accès au prêt immobilier. François Choux, un maître d’hôtel, avait pour projet d’acheter un terrain en Corse avec son épouse et un ami, tous deux dans l’événementiel, afin d’y faire construire une maison. "Tous les signaux étaient au vert et quand ils se sont aperçus qu'on était dans l'évènementiel, on nous a dit 'jamais de crédit pour vous messieurs dames'...", déplore-t-il.

"On n'est pas des gens opulents, on avait fait beaucoup d'économies pour en arriver là. On avait redimensionné complètement la maison, on l'avait entièrement dessinée, ça faisait huit mois qu'on ne dormait que sur ce projet-là. C'était la concrétisation d'une vie et on nous a volé une forme de rêve", se désole-t-il. Après un été où son activité a été divisée par 10, difficile pour lui de faire de nouveaux projets.

Lyon: le marché immobilier étouffé par la pénurie de constructions .
Après une décennie d’inflation, les prix de l’immobilier du centre lyonnais semblent aujourd’hui stagner. Nouveau terrain de chasse des propriétaires : l’Est lyonnais où flambent les prix du foncier.Il faut désormais débourser 5.086 € le m² pour devenir propriétaire dans la capitale rhodanienne. En 2010, le m² n’était pourtant que de 2.879 €, soit une envolée de 56,6% en dix ans! "Les prix ont augmenté parce qu’il y a une rareté du produit, et parce qu’on est sur une métropole attractive, avec une véritable dynamique économique, analyse Frédéric Aumont, président de la Chambre des Notaires du Rhône. On estime qu’il manque entre 5.000 et 10.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!