•   
  •   

Immobilier Marseille voudrait encadrer ses loyers, la Métropole coince

12:45  25 novembre  2020
12:45  25 novembre  2020 Source:   challenges.fr

Pinel : la solution du gouvernement pour faire baisser les loyers

  Pinel : la solution du gouvernement pour faire baisser les loyers Le gouvernement a déposé un amendement au Budget pour 2021 pour recentrer le dispositif Pinel sur l’offre de logements intermédiaires. En jeu, l’interdiction pour les investisseurs de pratiquer des loyers supérieurs aux prix de marché. Le dispositif Pinel est dans le viseur du gouvernement. Ce mécanisme de réduction d’impôt en faveur de l’investissement locatif pourrait en effet voir son avantage restreint pour certains propriétaires qui s’engagent à acquérir ou faire construire un logement neuf et à le louer en respectant des conditions de revenus du locataire et des plafonds de loyers.

Marseille , ville parmi les plus pauvres de France où 80% de la population est éligible au logement social, voudrait encadrer ses loyers pour pouvoir rénover son habitat sans risque d'inflation. La municipalité se heurte à l’opposition de la métropole d’Aix- Marseille et à celle des professionnels de

Plusieurs métropoles dont Bordeaux, Lyon, Grenoble et Montpellier se sont portées volontaires pour appliquer l'encadrement des loyers. En région parisienne, la mesure sera étendue à une vingtaine de villes de banlieue.L'encadrement des loyers prend de l'ampleur en France.

Marseille © Jean-Paul Pelissier Marseille

Marseille, ville parmi les plus pauvres de France, dont 80% des habitants est éligible au parc social, voudrait encadrer ses loyers. La municipalité se heurte à l’opposition de la métropole d’Aix-Marseille et à celle des professionnels de l’immobilier, depuis les notaires jusqu’aux syndics.

Ce lundi, la mairie de Marseille a proposé en conseil municipal d'encadrer les loyers pour améliorer l'habitat sans risque d'inflation. Il s’agissait d’une promesse de campagne faite par la maire, Michele Rubirola (Printemps marseillais, union des gauches), dont le but était de permettre la rénovation et la revalorisation du centre-ville, où certaines zones sont indignes, sans inflation.

Nantes. Quand les démarches RSE deviennent des armes face à la crise

  Nantes. Quand les démarches RSE deviennent des armes face à la crise Consciente qu’il faut mobiliser l’énergie de tous pour assurer un développement durable et responsable du territoire, Nantes Métropole a mis en place depuis plusieurs années une plateforme RSE, pour Responsabilité Sociétale des Entreprises, afin de faciliter le dialogue social et le partage d’expériences. Un outil innovant qui permet aux Nantais et Nantaises de mieux faire face à la crise. L’innovation peut être technique, organisationnelle mais aussi elle peut aussi être sociale. Nantes Métropole en était convaincu en lançant dès 2013 une plateforme RSE, pour Responsabilité sociétale des entreprises.

Marseille et Toulouse, "qui avaient indiqué leur intention de le faire, y ont renoncé et je le regrette" a déclaré la ministre dans une interview accordée "Ce dispositif ne va pas régler à lui seul le problème du logement" prévient la ministre: "Les communes qui voudront encadrer leurs loyers devront aussi

Les métropoles de Bordeaux, Lyon, Grenoble et Montpellier ainsi que « plusieurs « Marseille et Strasbourg, qui avaient indiqué leur intention de le faire, y La ministre prévient que ce dispositif ne va pas régler à lui seul le problème du logement : « Les communes qui voudront encadrer leurs loyers

Désaccord entre la Ville et la Métropole

Problème : l’encadrement des loyers ne relève pas des compétences de la mairie, mais de la métropole. Or, celle-ci est tenue par la droite et présidée par l’ancienne opposante de Michèle Rubirola à Marseille, à savoir Martine Vassal (LR). Or, celle-ci est opposée à la mesure, comme elle l’a déjà fait savoir, la semaine dernière dans La Provence, par la voix du conseiller métropolitain Lionel Royer-Perreault (LR), vice-président délégué à l’habitat : « l’encadrement des loyers a déjà eu lieu en France entre 1914 et 1948 avec un certain insuccès. Cela a des effets induits en termes de mobilité résidentielle, les locataires qui ont des loyers régulés restant dans leur logement. Cela réduit le rapport locatif attendu par le propriétaire et peut l’inciter à moins investir dans l’entretien de son bien. Cela crée des effets d’aubaine d’un quartier à un autre. Enfin, c’est confondant de naïveté : le but, c’est de lutter contre des propriétaires indélicats qui sont des délinquants. Cette mesure n’aura aucun effet sur l’obligation d’entretenir son bien, contrairement au permis de louer. Pour toutes ces raisons, la Métropole est contre la demande formulée par la Ville ».

Marseille : Pourquoi l’encadrement des loyers ne sera pas expérimenté (même si conseil municipal en débat quand même)

  Marseille : Pourquoi l’encadrement des loyers ne sera pas expérimenté (même si conseil municipal en débat quand même) Le conseil municipal débat ce lundi de l’encadrement des loyers, alors que le délai de l’expérimentation nationale est quasi atteint et que l’initiative finale relève de la métropole © P.MAGNIEN / 20 MINUTES Le prix médian des loyers cache de grandes disparités par arrondissements à Marseille, selon la fondation Abbé Pierre. LOGEMENT - Le conseil municipal débat ce lundi de l’encadrement des loyers, alors que le délai de l’expérimentation nationale est quasi atteint et que l’initiative Plus qu’une journée pour faire acte de candidature.

INTERVIEW - Après Paris et Lille, des métropoles et des communes notamment franciliennes se sont « portées candidates » pour encadrer les loyers. La demande de Grigny n’a pas été retenue, annonce Philippe Rio, maire PCF de la ville de l’Essonne.

Et la métropole Aix- Marseille -Provence, qu’une large majorité des maires du territoire ne désirait pas, en affiche les stigmates. « Ces conseils de territoire n’étaient pas l’idée de départ de l’Etat, convient Norbert Nourian, mais cela ne veut pas dire que cela ne fonctionnera pas mieux ainsi. »

Les professionnels de l’immobilier, eux, sont fermement contre une telle décision. D’abord parce que ce ne serait, selon eux, que du bluff, de l’affichage. "On veut réguler le montant des loyers pour permettre à plus de gens d'avoir accès à des logements, mais à Marseille les loyers sont déjà encadrés à la relocation depuis 2017", explique Didier Bertrand, président de la Fnaim Aix-Marseille. Ce serait d’ailleurs l’une des raisons qui auraient poussé, selon Cyril Cartagena, président de l’Observatoire Immobilier de Provence, les propriétaires à stopper les locations longue durée, provoquant une pénurie immobilière à Marseille : « en juillet 2016, il y avait 13 000 appartements à la location à Marseille. En juillet dernier, 2600 seulement… Beaucoup de propriétaires sont passés en location saisonnière ».

Un dispositif pour certains types de location

Le nouveau dispositif concernerait donc uniquement la première location ou une location après 18 mois d'inoccupation. "On pourrait entendre cette volonté d'encadrer les loyers dans un marché où les loyers explosent, or depuis 2014, le loyer médian à Marseille n'a pas augmenté. Il est à 11, 90 euros le mètre carré et il n'a pas bougé", note-t-il. Evidemment, cela varie beaucoup d’un quartier à l’autre, mais cela reste très bas. A Aix en Provence, l’autre grande ville de la métropole, le prix des loyers au m2 se situe à 14,70 euros. A Montpellier, 13 euros/m2. Patrick Amico, adjoint à la Maire de Marseille en charge de la politique du logement et de la lutte contre l'habitat indigne, a, pendant le conseil municipal, répondu à ces remarques : « on pourrait comparer Marseille à Paris, à Londres ou à New York, ça n’aurait aucune pertinence », faisant remarquer que « dans le centre-ville, le prix au m2 des petites surfaces peut atteindre 16 euros/m2, soit, pour un studio, 500 euros de loyer hors charge ».

Encadrement des loyers: la mairie de Marseille dit oui, la métropole Aix-Marseille dit non

  Encadrement des loyers: la mairie de Marseille dit oui, la métropole Aix-Marseille dit non Marseille, ville parmi les plus pauvres de France où 80% de la population est éligible au logement social, voudrait encadrer ses loyers pour pouvoir rénover son habitat sans risque d'inflation. La municipalité se heurte à l’opposition de la métropole d’Aix-Marseille et à celle des professionnels de l’immobilier, depuis les notaires jusqu’aux syndics. Ce lundi, la mairie de Marseille a proposé en conseil municipal d'encadrer les loyers.

Dubaï, le royaume du divertissement, se dévoile pour 50'Inside - Продолжительность: 16:58 50' inside 2 468 143 просмотра. En sommet à Addis Abeba, l'Union africaine veut "faire taire les armes" en Afrique - Продолжительность: 2:52 FRANCE 24 69 431 просмотр.

Ils poussent le train pour libérer un passager coincé - Продолжительность: 1:30 6Medias 1 352 693 просмотра. LIEUX ÉTRANGES OÙ LES GENS SE SONT RETROUVÉS COINCÉS - Продолжительность: 9:15 Lama Faché 547 474 просмотра.

Le combat sera difficile à mener entre la ville et la métropole. Quand une intercommunalité souhaite encadrer ses loyers, elle doit démontrer que dans toutes les villes de son territoire, les conditions d’une telle mesure sont réunies. Cela signifie deux années complètes de collecte précise des données, pour apporter la preuve, si elle existe, que les loyers sont trop élevés, qu’il y a un écart important entre les loyers pratiqués dans le parc social et le privé, que le nombre de logements disponibles est insuffisant, et que le nombre de programmes immobiliers est également insuffisant… Un travail de longue haleine, alors que le centre-ville de Marseille, encore endeuillé par le drame de l’effondrement de la rue d’Aubagne, se dégrade toujours.

A 14h, le conseil municipal a voté pour l’encadrement des loyers, juste à temps pour que Marseille puisse se porter candidate auprès du ministère du Logement à cette mesure proposée par la loi ELAN jusqu’au… 23 novembre au soir.

L’Etat lance une carte de France des loyers, commune par commune .
L’Etat lance une carte de France des loyers, commune par commune« L'objectif du projet, […] c'est de disposer d'indicateurs de loyers pour toutes les communes de France », a résumé jeudi, lors d'une présentation en ligne, l'ingénieur Basile Pfeiffer, l'un des créateurs de cette carte lancée par le ministère du Logement.

usr: 1
C'est intéressant!