•   
  •   

Immobilier Immobilier à Paris : la carte des prix 2020 dans les 13e et 14e arrondissements

18:40  03 décembre  2020
18:40  03 décembre  2020 Source:   capital.fr

Immobilier : six alternatives originales pour acheter moins cher son logement

  Immobilier : six alternatives originales pour acheter moins cher son logement Visiter un logement, obtenir un crédit, et…. payer plein tarif pour devenir propriétaire ? Des alternatives existent, permettant (bien souvent) aux acheteurs d’économiser beaucoup d'argent. Tour d’horizon de ces potentiels bons plans. Qui n’a jamais rêvé de devenir propriétaire… en économisant un maximum d’argent ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, des solutions existent, permettant de payer moins cher un bien immobilier que lors d’une transaction traditionnelle. Parmi les astuces : acquérir une maison sans en payer le terrain, par exemple.

Immobilier à Paris : la carte des prix 2020 dans les 13e et 14e arrondissements © DR Immobilier à Paris : la carte des prix 2020 dans les 13e et 14e arrondissements

Découvrez la carte des prix de l'immobilier dans les XIIIe et XIVe arrondissements de la capitale où malgré des loyers encadrés, les investisseurs sont actifs.

Dans le XIIIe arrondissement, les prix restent pour l’heure fermes. Ils n’en font pas moins le grand écart, puisque le mètre carré atteint 13.500 euros, voire 14.000 euros près du Ve. «Notamment sur l’avenue des Gobelins, boulevard Saint-Marcel et rue du Banquier», détaille Benjamin Arconti, de Connexion Monge. Mais la note diminue de 1.000 à 3.000 euros le mètre carré, en même temps que l’on s’éloigne, au sud du métro Gobelins. Le secteur attire les investisseurs, malgré l’encadrement des loyers. «Ils visent la faculté de Tolbiac et les écoles du quartier de la Salpêtrière», précise Chloé Guillaume, de Century 21 Lutèce Immobilier. Quant aux nombreux immeubles des années 1970, ils séduisent les retraités à la recherche d’un extérieur, et les familles en quête d’une pièce en plus.

“Pourquoi nier l’impact positif de la défiscalisation immobilière”

  “Pourquoi nier l’impact positif de la défiscalisation immobilière” Si les parlementaires ont acté la suppression progressive de la réduction d’impôt Pinel, notre chroniqueuse Céline Mahinc, fondatrice du cabinet Eden Finances, bat en brèche les nombreuses critiques adressées à la défiscalisation immobilière. et met au contraire en avant son apport pour la construction de logements dans l’Hexagone. De nombreuses lois encouragent l’investissement immobilier dans différents domaines : restauration d’immeubles anciens, mécanisme de déficit foncier visant à encourager la modernisation du parc locatif détenu par les particuliers ; promotion du développement économique durable en outre-mer, avec prise en charge des ha

La conjoncture est plus mitigée dans le XIVe, où le stock de biens disponibles grossit, et les acheteurs se font plus exigeants. A l’infllation enregistrée cette année, pourrait succéder une stabilisation des prix, y compris près de Maine-Alésia et de Mont parnasse. Rue Delambre, dans un immeuble 1900, ce deux-pièces de 31 mètres carrés en bon état s’est par exemple vendu 400.000 euros (12.900 euros le mètre carré).

>> Notre guide complet de l’acheteur. Comment financer votre projet immobilier ? Faire son choix entre le neuf et l’ancien ? Une maison ou un appartement ?

«Le secteur en rénovation de Daguerre, vers Denfert-Rochereau, continue à s’apprécier», note Dan Adler, de De Ferla Immobilier. Ce trois-pièces de 71 mètres carrés, avec vue dégagée mais à rénover, en plein sur la place Denfert-Rochereau, est lui parti à 920.000 euros (12.955 euros le mètre carré). Si les logements de Pernety et Plaisance s’échangent aux environs de 11.000 euros le mètre carré, ceux du boulevard Brune, des rues Gustave-Le-Bon et Albert-Sorel valent de 8.000 à 9.000 euros le mètre carré. «Grâce à la proximité de Montrouge et aux programmes neufs construits, ce dernier secteur garde une marge de progression», prédit Emmanuel Menudier, de Laforêt Alésia.

Immobilier : le prix moyen d'un appartement neuf s'établit à 4.821 euros/m(2) en France

  Immobilier : le prix moyen d'un appartement neuf s'établit à 4.821 euros/m(2) en France Paris conserve la tête du top 15 des grandes villes avec un prix moyen de 12.090 euros/m(2) , en recul toutefois de -2,6 %. Cette inflexion du prix moyen parisien coïncide avec la fin de la commercialisation de plusieurs opérations situées Rive Gauche, parmi les plus chères, et le lancement de nouveaux programmes dans des arrondissements plus abordables, ce qui a pour effet d'abaisser le prix moyen parisien.Le trio de tête reste inchangé, Lyon et Nice demeurant les villes les plus chères après Paris avec respectivement 5.998 et 5.702 euros/m(2).

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

  Immobilier à Paris : la carte des prix 2020 dans les 13e et 14e arrondissements © Fournis par Capital DR

>> Nos services pour optimiser vos investissements immobiliers

Les professionnels qui ont participé à notre enquête : Barnes, Century 21 Lutèce Immobilier, De Ferla Immobilier (Alésia ‑ Denfert Rochereau ‑ Vavin), Vaneau 14e, Lafôret Alésia, ORPI (Alésia Daguerre, Alésia Didot, Alésia Maine, Pernety & AD Gestion 14).

Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33% .
Ils réclament au Haut Conseil de stabilité financière une modification des règles qui pèsent sur le marché. Attention, secteur immobilier en danger. Fin 2019, les banques avaient déjà durci les conditions d’accès à l’emprunt immobilier. Une situation directement liée aux préconisations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) qui appelait les établissements bancaires à un scrupuleux respect des règles : un taux d’endettement maximal de 33 % et pour une durée limitée à 25 ans. Bilan, la part des demandes de crédits est passée de 5,5 à 17%.

usr: 1
C'est intéressant!