•   
  •   

Immobilier Immobilier 2020 : les prix dans les 100 plus grandes villes de France

21:05  21 décembre  2020
21:05  21 décembre  2020 Source:   capital.fr

Immobilier : quel surcoût pour un balcon ou une terrasse en cette fin d’année ?

  Immobilier : quel surcoût pour un balcon ou une terrasse en cette fin d’année ? On en a beaucoup parlé, les terrasses et balcons dans les grandes villes ont vu leur cote grimper depuis la sortie du premier confinement. Mais jusqu’à quel point ? Et cet engouement est-il vraiment si durable que ça ? Eléments de réponse. Quel surcoût pour une terrasse ou un balcon dans un logement ? Avant la crise sanitaire, le groupe Meilleurs Agents estimait que ces espaces extérieurs augmentaient en moyenne les prix des appartements de 8,6% dans les onze plus grandes métropoles. Pour obtenir ces chiffres, plus de 35.000 transactions avaient été analysées entre le 1er janvier 2019 et mai 2020.

Immobilier 2020 : les prix dans les 100 plus grandes villes de France © Sebastien Souchon/EyeEm/Getty Images Immobilier 2020 : les prix dans les 100 plus grandes villes de France

Alors que les banques prêtent plus difficilement, la cote est en passe de se stabiliser. Même si certains logements ou secteurs pourraient souffrir davantage de la crise.

Depuis quelques mois, les candidats à l'achat immobilier semblent marcher sur la tête… Les quartiers excentrés, qu'ils délaissaient depuis des années à cause de leur éloignement et d'un habitat souvent vieillissant ? Voilà qu'ils s'y ruent, en quête d'une maison avec terrain. Les appartements des années 1970, tout aussi boudés, du fait de leurs lourdes charges et des travaux de rénovation qu'ils nécessitent ? Ils s'en emparent à nouveau, espérant profiter de plus d'espace, et d'un précieux balcon. Si bien que certaines villes moyennes, à la cote jusqu'ici plutôt morne, ont enregistré de nettes hausses de prix durant les mois d'été. Et qu'une forte inflation s'est installée sur la façade ouest de la France, dans des villes comme Nantes, Rennes, La Rochelle ou Angers.

Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33%

  Crédit immobilier : les professionnels réclament un assouplissement de la règle des 33% Ils réclament au Haut Conseil de stabilité financière une modification des règles qui pèsent sur le marché. Attention, secteur immobilier en danger. Fin 2019, les banques avaient déjà durci les conditions d’accès à l’emprunt immobilier. Une situation directement liée aux préconisations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) qui appelait les établissements bancaires à un scrupuleux respect des règles : un taux d’endettement maximal de 33 % et pour une durée limitée à 25 ans. Bilan, la part des demandes de crédits est passée de 5,5 à 17%.

A l'inverse, certaines étoiles de la cote commencent à pâlir un peu. C'est le cas des arrondissements parisiens. "Dans la capitale, les prix ont commencé à refluer, de 2 à 3% environ", assure Michel Le Bras, président du réseau de mandataires immobiliers Propriétés-privées. La demande y fléchit depuis l'été, et le seuil symbolique des 11.000 euros le mètre carré ne devrait pas, dans l'immédiat, être franchi. Quant aux villas les plus chics de la Riviera, elles attendent pour l'heure désespérément preneurs, car la clientèle étrangère fortunée manque toujours à l'appel. Et, dans des villes comme Cannes ou Saint-Raphaël, au marché seulement animé par les acheteurs locaux, les tarifs ne bougent pratiquement plus. Le confinement du printemps, qui a permis aux acquéreurs de mûrir leurs projets et aux propriétaires de se décider à vendre, explique bien sûr ces multiples retournements de situation.

Crédit immobilier. Les conditions évoluent : bonne ou mauvaise nouvelle ?

  Crédit immobilier. Les conditions évoluent : bonne ou mauvaise nouvelle ? Les règles d’accès au crédit immobilier sont assouplies. Les ménages à pouvoir emprunter seront plus nombreux. Une mesure destinée à aider les primo-accédants. De nouvelles règles pour obtenir un crédit immobilier vont permettre à des ménages d’accéder à la propriété. Depuis un an, le Haut conseil de stabilité financière avait resserré la vis.Quelles sont les annonces ?Le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) a décidé d’assouplir les règles limitant l’octroi de crédits immobiliers. Elles avaient été durcies il y a un an, pour limiter le surendettement des ménages.

>> Notre service - Trouvez votre nouveau logement, ancien ou neuf, à acheter ou à louer, beaucoup plus facilement grâce à nos annonces géolocalisées !

Malgré les deux mois de blocage complet, qui ont fait perdre près de 150.000 transactions, l'épisode n'aura d'ailleurs pas été si désastreux que cela pour le secteur. La Fnaim anticipe ainsi pour 2020 un volume de ventes proche des 800.000 unités, équivalent à celui de 2015. Mais en recul de 20%, environ, par rapport à l'an passé, une année record.

Et dans votre quartier, les cartes immobilières ont-elles aussi été rebattues ? Pour le savoir, consultez notre cote complète, réalisée par une équipe d'une dizaine de journalistes, qui ont recueilli les exemples de transactions les plus récentes auprès des agents immobiliers, notaires et promoteurs de près de 150 villes, dont Paris et une cinquantaine de communes de première et de deuxième couronne. Un guide traditionnellement prévu pour la rentrée de septembre, que nous avons décidé de décaler de deux mois, afin de n'y présenter que les tarifs post-confinement, et les toutes dernières tendances concernant les appartements, et les désormais très prisées maisons.

Immobilier. Le dispositif fiscal Pinel prolongé jusqu’en 2022 pour encourager l’achat du neuf

  Immobilier. Le dispositif fiscal Pinel prolongé jusqu’en 2022 pour encourager l’achat du neuf L’investissement dans l’immobilier neuf continue d’être encouragé par l’État. Le dispositif fiscal Pinel, permettant une réduction d’impôt sur le prix d’achat des logements neufs ou à réhabiliter, a été reconduit jusqu’en 2022 selon les mêmes conditions et jusqu’en 2024 avec quelques aménagements. La ministre déléguée en charge du Logement, Emmanuelle Wargon, a confirmé mardi 10 novembre le prolongement du dispositif Pinel tel qu’il existe actuellement jusqu’en 2022. Venue remplacer l’ancien dispositif Duflot depuis 2015, la loi Pinel vise à soutenir le marché du neuf pour augmenter la capacité d’hébergement en France.

>> Notre service - Trouvez le crédit immobilier le moins cher grâce à notre comparateur

Pour vous aider à mieux acheter ou à mieux vendre, vous trouverez aussi, dans plusieurs des villes abordées, les évolutions de la cote à prévoir pour les premiers mois de 2021. Selon un premier scénario, qui se veut optimiste, et qui verrait le redémarrage économique se confirmer, la confiance des ménages se rétablir définitivement, et donc les ventes se boucler facilement. Mais aussi selon un second scénario, qui verrait la crise sanitaire reprendre de la vigueur durant l'hiver, le moral des acheteurs se miner, et les transactions sérieusement se compliquer. Un scénario qui, au vu des mesures gouvernementales décidées mi-octobre, semblait malheureusement s'esquisser…

>> Notre service - Faites des économies avec notre comparateur d'Assurances de Prêt Immobilier

Découvrez la cote des prix de plus de 100 agglomérations :

  • Les cartes des prix en Île-de-France

- Immobilier à Paris : tous les prix, arrondissement par arrondissement

- Versailles, Saint-Denis, Saint-Maur... : tous les prix de l’immobilier en Ile-de-France, commune par commune

Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels

  Immobilier : le coup de bambou qui va frapper les bailleurs en location meublée professionnels Mauvaise nouvelle pour les bailleurs en meublé soumis au statut LMP. A partir de 2021, ils seront obligatoirement assujettis à des cotisations sociales au taux variable de 35% à 40% sur leurs bénéfices. Voici quelques simulations pour vous illustrer le coût de cette nouvelle fiscalité. C’est une petite douche froide. A partir de 2021, tous les bailleurs soumis au statut LMP (loueur meublé professionnel) seront assujettis à des cotisations sociales.

  • Les cartes des prix dans 7 villes du Nord-Ouest

- Immobilier à Amiens : la carte des prix 2020

- Immobilier à Caen : la carte des prix 2020

- Immobilier à Compiègne : la carte des prix 2020

- Immobilier à Dunkerque : la carte des prix 2020

- Immobilier au Havre : la carte des prix 2020

- Immobilier à Lille : la carte des prix 2020

- Immobilier à Rouen : la carte des prix 2020

  • Les cartes des prix dans 8 villes du Grand Ouest

- Immobilier à Angers : la carte des prix 2020

- Immobilier à Brest : la carte des prix 2020

- Immobilier au Mans : la carte des prix 2020

- Immobilier à Lorient : les prix 2020

- Immobilier à Nantes : la carte des prix 2020

- Immobilier à Orléans : la carte des prix 2020

- Immobilier à Rennes : la carte des prix 2020

- Immobilier à Tours : la carte des prix 2020

  • Les cartes des prix dans 8 villes du Sud-Ouest

- Immobilier à Bayonne : les prix 2020

- Immobilier à Biarritz : les prix 2020

- Immobilier à Bordeaux : la carte des prix 2020

- Immobilier à Limoges : les prix 2020

- Immobilier à Poitiers : les prix 2020

- Immobilier à La Rochelle : la carte des prix 2020

- Immobilier à Pau : la carte des prix 2020

- Immobilier à Toulouse : la carte des prix 2020

  • Les cartes des prix dans 10 villes de Sud-Méditerranée

- Immobilier à Aix-en-Provence : la carte des prix 2020

- Immobilier à Ajaccio : les prix 2020

Coronavirus : Ses règles ont été assouplies, mais le crédit immobilier sera-t-il vraiment plus accessible en 2021 ?

  Coronavirus : Ses règles ont été assouplies, mais le crédit immobilier sera-t-il vraiment plus accessible en 2021 ? Au regard de la bonne tenue des banques et de la situation économique, le Haut Conseil de stabilité financière a assoupli ses recommandations sur le crédit immobilier © PIxabay Le crédit immobilier reste inaccessible pour les plus jeunes et les plus modestes (illustration) LOGEMENT - Au regard de la bonne tenue des banques et de la situation économique, le Haut Conseil de stabilité financière a assoupli ses recommanda Le HCSF lâche du lest, mais en lâche-t-il suffisamment ? Réuni le 17 décembre dernier sous la présidence de Bruno Le Maire, le ministre de l’Economie, le Haut Cons

- Immobilier à Arles : la carte des prix 2020

- Immobilier à Avignon : la carte des prix 2020

- Immobilier à Bastia : la carte des prix 2020

- Immobilier à Cannes : la carte des prix 2020

- Immobilier à Marseille : la carte des prix 2020

- Immobilier à Montpellier : la carte des prix 2020

- Immobilier à Nice : la carte des prix 2020

- Immobilier à Toulon : la carte des prix 2020

  • Les cartes des prix dans 7 villes d'Auvergne Rhône-Alpes

- Immobilier à Annecy : la carte des prix 2020

- Immobilier à Chambéry : la carte des prix 2020

- Immobilier à Clermont-Ferrand : la carte des prix 2020

- Immobilier à Grenoble : la carte des prix 2020

- Immobilier à Lyon : la carte des prix 2020

- Immobilier à Saint-Etienne : les prix 2020

- Immobilier à Valence : les prix 2020

  • Les cartes des prix dans 8 villes du Grand Est

- Immobilier à Besançon : les prix 2020

- Immobilier à Dijon : la carte des prix 2020

- Immobilier à Metz : la carte des prix 2020

- Immobilier à Mulhouse : les prix 2020

- Immobilier à Nancy : la carte des prix 2020

- Immobilier à Reims : la carte des prix 2020

- Immobilier à Strasbourg : la carte des prix 2020

- Immobilier à Troyes : les prix 2020

Au global, un effondrement de la cote reste toutefois exclu, et la stabilité des prix devrait plutôt prévaloir. "Le stock de logements disponibles reste faible", rappelle ainsi Yann Jéhanno, président du réseau Laforêt. Même si en face la demande se fait moins pressante, notamment à Paris et en Ile-de-France (avec respectivement -2% et +1% sur les neuf premiers mois de 2020, selon Laforêt). Les banques sont pour beaucoup dans ce ralentissement. Sous la pression du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF), elles ont en effet été obligées de prêter sur vingt-cinq ans maximum, et pour des mensualités inférieures au tiers du revenu de leurs clients. Des consignes qui ont depuis été assouplies, suite aux recommandations de François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France.

Immobilier : propriétaires, locataires, investisseurs… tout ce qui change pour vous en 2021

  Immobilier : propriétaires, locataires, investisseurs… tout ce qui change pour vous en 2021 Qui dit nouvelle année, dit nouveautés législatives et réglementaires. Cette année encore, l’immobilier et le logement connaîtront quelques changements, que ce soit du côté de la construction, de la rénovation ou de la fiscalité des propriétaires. Tour d’horizon de ces nouveautés. Réforme des aides au logement, refonte des aides à la rénovation énergétique ou encore baisse de la taxe d’habitation pour les contribuables encore assujettis… En 2021, un certain nombre de nouveautés arrivent dans le logement des Français, propriétaires, locataires ou investisseurs. Principal changement : l’ouverture massive des aides à la rénovation énergétique.

>> Notre guide complet de l’acheteur. Comment financer votre projet immobilier ? Faire son choix entre le neuf et l’ancien ? Une maison ou un appartement ?

Tous les services immobiliers sur Capital.fr

En complément de ce guide, notre site Capital.fr propose une palette de services immobiliers gratuits. Pour dénicher votre future adresse, qu'il s'agisse d'acheter ou de louer, accédez à nos annonces géolocalisées, avec notre partenaire Bien'ici. Notre outil permet de délimiter précisément sur une carte votre secteur de recherche, et de recevoir des alertes par e-mail, envoyées dès qu'un nouveau logement est disponible. Pour vérifier que la banque financera effectivement votre projet, sollicitez notre comparateur d'offres de crédits, et recevez les plus attractives, sélectionnées par notre partenaire Empruntis.

Vous êtes déjà propriétaire? Pour faire jouer la concurrence sur l'assurance emprunteur, comme la loi vous en donne désormais le droit, utilisez notre comparateur de contrats, là encore avec Empruntis. Et, si vous avez un projet de vente, évaluez votre bien grâce à l'outil de Drimki. Enfin, retrouvez tous les mois la nouvelle édition de notre émission exclusive «Le Grand rendez-vous de l'immobilier», en partenariat avec Radio-immo, qui permet de suivre toute l'actualité du secteur.

>> Notre service - Découvrez tous les programmes de logements neufs et de défiscalisation actuellement en vente en France

Marges de négo, délais de vente… cinq indices qui montrent que le marché immobilier reste favorable aux vendeurs .
Oubliées les perspectives d’un retournement du marché immobilier pour l’année 2020. Au contraire, la crise sanitaire profite pour l’instant bien plus aux vendeurs qu’aux acheteurs, d’après les indicateurs présentés en janvier par le réseau Century 21. “Ma petite entreprise ne connaît pas la crise.” Le tube d’Alain Bashung pourrait tout à fait s’accorder avec Century 21, à en croire les indicateurs annuels publiés début janvier par le réseau d’agences immobilières.

usr: 2
C'est intéressant!