•   
  •   

Immobilier Covid-19. L’immobilier de luxe résiste à la crise sanitaire

10:30  22 janvier  2021
10:30  22 janvier  2021 Source:   ouest-france.fr

Immobilier : «La menace en 2021, ce n’est pas les taux, mais le chômage»

  Immobilier : «La menace en 2021, ce n’est pas les taux, mais le chômage» Immobilier : «La menace en 2021, ce n’est pas les taux, mais le chômage» LIRE AUSSI > Le baromètre de l’immobilier : en 2021, encore un marché aux dépens du Covid-19 ?

Sous l'effet de la crise sanitaire , les chiffres liés à l 'immigration en France ont pour la première fois chuté depuis la crise de 2015, selon les données provisoires du ministère de l'Intérieur Finalement, le Covid est notre meilleure frontière, celle qui nous protège en nous tuant, c'est triste à dire.

Pour répondre à la dégradation de la situation sanitaire , le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l 'épidémie de Covid - 19 a été actualisé le 29 Le préfet de département est habilité à le rendre obligatoire lorsque les circonstances sanitaires locales l'exigent.

Le port de Monaco. © ARCHIVES OUEST FRANCE Le port de Monaco.

Malgré la crise du Covid-19, le marché de l’immobilier de luxe se porte bien. Plusieurs réseaux soulignent aussi un déclin à Paris mais un bond des ventes en province.

Les plus riches continuent-ils d’acheter des logements luxueux, en dépit de la crise du coronavirus ? Plutôt, car malgré un déclin à Paris, le marché reste stimulé par une clientèle qui peut vite donner corps à ses envies.

« Je continue encore à être étonné chaque jour, je me dis que c’est trop beau pour être vrai », reconnaît auprès de l’AFP Alexander Kraft, responsable de la filiale immobilière de la maison de luxe Sotheby’s.

Crédit immobilier : ces particuliers qui peuvent de nouveau emprunter cette année

  Crédit immobilier : ces particuliers qui peuvent de nouveau emprunter cette année Découvrez dans notre diaporama les profils de 6 emprunteurs qui verront leur dossier se débloquer en 2021, suite aux allègements des conditions d’octroi de crédit annoncés par Bercy. La nouvelle devrait ravir l’ensemble des emprunteurs. En fin d’année dernière, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF), organe présidé par le ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire, a décidé de revenir en partie sur les recommandations qu’il avait formulées aux établissements bancaires en 2019. Ces incitations - aux formes d’injonctions - avait pour but de faire respecter scrupuleusement la règle d’endettement de 33%.

La campagne de vaccination donne l’occasion au président de la nouvelle Collectivité européenne d’Alsace, Frédéric Bierry, de prouver sa légitimité en Alors que Haut-Rhin et Bas-Rhin avaient payé un lourd tribu lors de la première vague de l’épidémie de Covid - 19 , le président de la Collectivité

Achat immobilier . La téléconsultation : une pratique facilitée en période de crise sanitaire . Une personne infectée par le Covid - 19 ou susceptible de l'être peut exceptionnellement s'adresser à un autre médecin que son médecin traitant (après l'avoir consulté en premier lieu) pour une

Son chiffre d’affaires français a progressé de plus de 5 % l’an dernier, malgré la crise du Covid-19 et plusieurs épisodes de confinement qui ont bloqué pendant des semaines l’activité économique.

Un marché de niche

Le paysage est aussi satisfaisant pour d’autres réseaux d’immobilier de luxe, un marché de niche sans définition précise, mais qui s’intéresse généralement aux logements de plus d’un million d’euros.

Les deux grands acteurs français du secteur, Barnes et Daniel Féau, ont tous deux fait état d’un recul de leurs ventes à Paris ainsi qu’une stabilisation des prix après des années de hausse, mais ont estimé ce recul modéré au regard de la crise.

Plusieurs réseaux soulignent aussi un bond des ventes en province. Chez Barnes, elles se sont envolées dans des destinations prisées des plus fortunées, telles Biarritz et Deauville, même si le réseau ne dit pas à quel point ces succès ont compensé le déclin parisien.

Bordeaux est la ville qui a perdu le plus de « pouvoir d’achat immobilier » en vingt ans

  Bordeaux est la ville qui a perdu le plus de « pouvoir d’achat immobilier » en vingt ans Selon une étude du site Meilleurs Agents qui a comparé les prix dans 11 grandes villes de France, c’est à Bordeaux que l’on a perdu le plus de pouvoir d’achat immobilier en vingt ans © Mickaël Bosredon/20 Minutes¨ Illustration immeuble , logement , à Bordeaux LOGEMENT - Selon une étude du site Meilleurs Agents qui a comparé les prix dans 11 grandes villes de France, c’est à Bordeaux que l’on a perdu le plus de pouvoir d Un effondrement… Si en vingt ans, les Français ont perdu 35 % de leur « pouvoir d’achat immobilier », soit 18 m2, c’est à Bordeaux que la chute est la plus vertigineuse

Crise du Covid : Macron annonce deux repas par jour à 1 euro pour tous les étudiants. Cela intervient au lendemain de manifestation d'étudiants à travers la France, pour dénoncer les effets dévastateurs de la crise sanitaire sur leur vie quotidienne.

Covid - 19 : il n'est pas "exclu qu'on soit obligé d'avoir de nouveau des mesures de confinement beaucoup plus strictes", estime l'infectiologue Odile Launay. Le nouveau chef d’Etat n'a cependant pas l'intention d'emménager immédiatement à la Maison Blanche dont il a demandé une

« Les gens sont frustrés »

Selon les différents acteurs, deux grandes raisons expliquent cet essor du marché en temps de crise. D’abord, les multiples confinements, en particulier celui très strict du printemps 2020, ont créé de nouvelles envies.

« Jamais les gens n’ont été enfermés comme ça et ça s’applique à tout le monde, même les gens les plus aisés qui ont des biens plus vastes : ils sont habitués à voyager et ont été forcés de rester sur place », explique M. Kraft.

« C’est vraiment un phénomène psychologique, les gens sont frustrés et veulent un foyer plus confortable », insiste-t-il.

Des achats à distance

Ces observations font écho à celles faites par les réseaux grand public sur le marché immobilier dans son ensemble. Mais, dans ce dernier cas, elles n’ont pas forcément donné lieu à des mouvements massifs d’achat.

Par contraste, chez les plus riches, ces envies sont parfois si pressantes que quelques achats, pourtant de plusieurs millions d’euros, ont été bouclés à distance sans que l’acquéreur ou ses représentants mettent les pieds dans le logement.

Immobilier : en 20 ans, les Français ont perdu 18 mètres carrés

  Immobilier : en 20 ans, les Français ont perdu 18 mètres carrés En dépit de la baisse des taux de crédit sous l?action des banques centrales, le pouvoir d?achat immobilier a chuté en moyenne de 35 % en France depuis 2000.« Au début des années 2000, avec un revenu médian équivalent à 1 660 euros, un jeune adulte pouvait s'acheter plus de 50 mètres carrés dans la plupart des métropoles (Toulouse, Lille, Montpellier, Bordeaux et Nantes) », constate Barbara Castillo Rico, responsable des études économiques chez Meilleurs Agents. « Aujourd'hui, il ne peut plus prétendre qu'à une surface de 31 mètres carrés.

Du côté d’Ottawa, on envisage plutôt d’adopter des mesures dissuasives, comme imposer une quarantaine à l ’hôtel aux frais des voyageurs, a appris La Presse. La tendance à la baisse dans les nouveaux cas de COVID - 19 se poursuit au Québec alors que la province en rapporte mardi 1386.

une crise sanitaire suite à l 'épidémie du Coronas Virus.Cette nouvelle crise est l'occasion pour moi de savoir se porte mes 5 secteurs d'activité durant cette crise qui est devenue mondiale. Frédéric PUZIN évoque l’impact de la crise économique sur l ’ immobilier - Продолжительность: 10:32

« Normalement, ces gens-là envoient au moins un assistant, mais là on a vraiment fait des ventes 100 % virtuelles », s’étonne Alexander Kraft.

« Une valeur refuge »

L’autre moteur, plus classique en temps de crise, c’est que l’immobilier reste un investissement jugé sûr, quand bien même les marchés boursiers n’ont finalement pas connu une mauvaise année 2020.

« L’immobilier haut de gamme a vraiment été perçu comme une valeur refuge et une [option] alternative à des placements en or ou autres », a rapporté jeudi Thibault Saint-Vincent, président de Barnes, lors d’une conférence de presse.

La crise sanitaire a toutefois créé de multiples blocages, en particulier les restrictions de voyage qui ont changé le visage d’une clientèle habituellement cosmopolite.

L’impact du Brexit

« Les acquéreurs européens et surtout français – notamment en provenance du Royaume-Uni, en prévision du Brexit – se sont en grande part substitués à notre clientèle internationale habituelle incapable de se déplacer », a remarqué dans un communiqué Charles-Marie Jottras, président de Daniel Féau.

Il est difficile de prévoir combien de temps les étrangers vont rester à l’écart du marché français, alors que l’évolution de la crise sanitaire reste incertaine et laisse craindre des restrictions durables.

Mais, espère Alexander Kraft, au vu des marques d’intérêt actuelles, « une fois qu’on pourra vraiment voyager […] il y a des fortes chances qu’il y ait une véritable vague quand les étrangers reviendront ».

Stéphane Plaza (Recherche appartement ou maison) : comment est-il devenu agent immobilier ? .
Ce mercredi 27 janvier, Stéphane Plaza est aux commandes d’un numéro inédit de Recherche appartement ou maison. Célèbre agent immobilier, il s’est pourtant retrouvé dans cette voie par hasard. Il est l’agent immobilier le plus célèbre de France. Les acheteurs et vendeurs font une confiance aveugle à Stéphane Plaza, qui, en plus de son métier, anime différentes émissions sur le même thème : Chasseurs d’appart, Maison à vendre, Mieux chez soi et Recherche appartement ou maison. S’il connaît le métier sur le bout des doigts, le meilleur ami de Karine Le Marchand a débuté dans le milieu par hasard.

usr: 0
C'est intéressant!