•   
  •   

Immobilier RE2020 : délais, ajustements… les concessions que le gouvernement pourrait accorder aux constructeurs

22:50  17 février  2021
22:50  17 février  2021 Source:   capital.fr

Ces contribuables n’ont plus à déclarer leurs revenus aux impôts, le prix des logements neufs risque d’augmenter… Le flash éco du jour

  Ces contribuables n’ont plus à déclarer leurs revenus aux impôts, le prix des logements neufs risque d’augmenter… Le flash éco du jour Retrouvez l'essentiel de l'actu éco du jour dans le flash réalisé par Capital. L’info pratique du jour concerne la déclaration automatique de revenus. L’année dernière, Bercy a mis en place ce nouveau dispositif qui permet aux ménages, dont la situation fiscale n’a pas évolué depuis le printemps précédent, de se délester de la corvée de la déclaration de revenus. Cette année, bonne nouvelle, un décret rend éligibles au mécanisme de nouveaux foyers.

RE2020 : délais, ajustements… les concessions que le gouvernement pourrait accorder aux constructeurs © Dirk Muthoff / EyeEm / Getty Images RE2020 : délais, ajustements… les concessions que le gouvernement pourrait accorder aux constructeurs

La ministre du Logement réunira demain les acteurs de la construction pour leur présenter la nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs. Un accord aurait été trouvé avec les grandes fédérations, sur les quelques pierres d’achoppements qui subsistaient.

La nouvelle réglementation environnementale des bâtiments neufs, dite “RE2020”, entrera-t-elle en vigueur cette année ? Son coup d’envoi, initialement programmé en juillet 2021, était jugé beaucoup trop prématuré par un certain nombre d’acteurs du secteur. A la suite de sa présentation, fin 2020, huit organisations professionnelles de la construction et du logement, dont la Fédération française du bâtiment (FFB), la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) et l’Union sociale pour l’habitat (USH), alertaient sur le risque d’aggravation de la chute de la construction neuve dès cette année. Mais aussi sur une possible éviction à moyen terme des ménages les plus modestes dans l’accès au logement neuf, la nouvelle réglementation induisant un surcoût non négligeable (la FFB l’estime entre 6 et 16% selon les postes, quand le gouvernement le chiffre autour de 5%).

La télé ultra haute-définition, l'écran de demain ?

  La télé ultra haute-définition, l'écran de demain ? Après l’échec de la 3D, qui n’a pas eu le succès escompté, les constructeurs misent tout sur la ultra-haute définition et le format 8K. On lui prédisait une fin proche. Ringardisé par les ordinateurs, tablettes et autres smartphones, le téléviseur est pourtant toujours au top de sa forme.

>> A lire aussi - Fin du chauffage au gaz, constructions bois… les règles qui vont bientôt s’imposer à nos logements neufs

Dans son avis remis en janvier, le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE) - qui réunit notamment les organisations professionnelles - a donc demandé un report au 1er janvier 2022 de l’entrée en vigueur de la RE. Le temps de laisser la filière se préparer à ces nouvelles exigences. Il demandait également quelques ajustements techniques et une clause de revoyure sur une liste d’exigences et de choix méthodologiques, en amont des prochaines échéances de la réglementation. “Ces propositions sont une somme de petits réglages qui nous paraissent nécessaires. Nous partageons évidemment l’ambition et les objectifs globaux. Mais vu la complexité de la réglementation, vu la diversité des situations, il faut moduler certains seuils et prévoir quelques exceptions, pour nous aider à franchir les premières étapes”, illustre une source côté constructeurs.

de réorganiser l'assurance-emploi, l'organe d'appel du RPC retardé en raison du COVID-19

 de réorganiser l'assurance-emploi, l'organe d'appel du RPC retardé en raison du COVID-19 L'engagement de deux ans des libéraux de OTTAWA - Le COVID-19 a pratiquement bloqué un changement promis dans la façon dont les Canadiens font appel des décisions sur leurs demandes de soutien du revenu fédéral. © Fourni par La Presse canadienne Le ministère qui supervise le travail, Emploi et Développement social Canada, affirme que le changement ne se produira pas comme prévu initialement le mois prochain en raison des risques liés à la pandémie.

Échéances repoussées

Selon nos informations, un accord aurait finalement été trouvé entre les bâtisseurs et le gouvernement. Ce dernier présentera d’ailleurs ce jeudi une RE2020 réajustée aux acteurs de la construction. Dans le détail, certaines échéances pourraient ainsi être décalées d’une année, afin de laisser le temps aux différentes filières de s’organiser. Par exemple, la fixation dès cet été d’un seuil maximal d’émissions de gaz à effet de serre, pour la consommation d’énergie dans les maisons individuelles, allait de fait exclure tous les systèmes fonctionnant exclusivement au gaz dans les nouvelles maisons. Cette échéance devrait finalement être repoussée à 2022. Un report pourrait aussi être accordé sur les échéances à venir, en matière de réduction de l’impact carbone des futurs bâtiments.

>> A lire aussi - Réforme du DPE : 800.000 logements vont basculer en catégorie "passoire thermique"

Automobile : Comment expliquer la pénurie de puces électroniques qui bloque les usines ?

  Automobile : Comment expliquer la pénurie de puces électroniques qui bloque les usines ? Renault Sandouville, qui emploie 1 800 personnes, est à l’arrêt deux jours cette semaine du 8 au 12 février 2021. Les voitures comportent de plus en plus de semi-conducteurs. Et on en manque mondialement. Le ministère de l’Économie a reçu ce mercredi 10 février la filière automobile. Au menu : la pénurie mondiale de puces électroniques. Comment s’explique-t-elle ? Voici des éléments de réponse.C’est quoi une puce électronique ?Le composant élémentaire des appareils électroniques.

La RE2020 fixe en effet des exigences de réduction des émissions sur tout le cycle de vie des bâtiments, et non plus seulement sur les consommations d’énergie liées à leur usage (habitation, bureaux, etc.). Avec une trajectoire très ambitieuse : le seuil maximal d’émission devait initialement être abaissé de l’ordre de 15% par rapport aux standards actuels d’ici 2024, de près de 25% à l’horizon 2027 et entre 30 et 40% d’ici à 2030, selon la nature des bâtiments. Les délais pourraient être repoussés d’une année, à 2025, 2028 et 2031.

Souplesse accrue dans le calcul du poids carbone

Sur le contenu aussi, et justement sur ce sujet de l’impact carbone, les constructeurs demandaient un peu plus de souplesse. Notamment sur les éléments pris en compte dans le calcul des émissions. “Lorsque l’on travaille sur du foncier compliqué, comme des friches, sur lesquelles le gouvernement nous incite à aller, ou lorsque l’on se situe sur des territoires où les élus imposent de faire des parkings souterrains, il faut refaire des fondations, couler du béton… Ce qui a évidemment un très gros impact carbone. Or, ce sont bien les PLU (plan locaux d’urbanisme, ndlr) qui nous y obligent. C’est donc contradictoire de sanctionner les maîtres d'œuvre derrière, sur le poids carbone”, explique un bon connaisseur du dossier. Message reçu par l’exécutif qui devrait finalement neutraliser tout le poids des éléments “infra” (c’est-à-dire situés en sous-sol), dans le calcul de l’impact carbone.

Pourquoi l'immobilier résiste à la crise du Covid-19

  Pourquoi l'immobilier résiste à la crise du Covid-19 Les notaires et l'architecte-urbaniste Christine Leconte analysent comment le marché de l'immobilier a résisté pendant la crise du Covid-19. En 2020, la crise sanitaire a bouleversé nos modes de vie. Pour autant, le marché national immobilier a tenu, malgré un coup d'arrêt qui semble avoir changé notre rapport à l'habitat. Près d'un an après le premier confinement, bilan, perspectives et éclairages avec David Ambrosiano, président du Conseil supérieur du notariat et l'architecte-urbaniste Christine Leconte, enseignante-chercheuse à l'Ecole d'architecture de Versailles (Yvelines).

>> Notre service - Estimez le prix d’un bien immobilier (immédiat, gratuit et sans engagement)

Enfin, sur la méthode, le gouvernement aurait également consenti quelques changements. Il devrait accéder à la requête de créer un observatoire de la RE, pour suivre année après année l’évolution des constructions. “Une approche pragmatique”, selon les maîtres d'œuvre, qui permettra “de mieux suivre l’état de mise en œuvre de la réglementation, au long cours”. “Nous sommes tous en apprentissage, il est important de fixer des clauses de revoyure, afin de vérifier, au fur et à mesure, si nous sommes bien tous en capacité d’assumer la trajectoire ambitieuse”, conclut l’un d’eux. Le détail des ajustements à venir sera officiellement présenté demain, par la ministre du logement, en compagnie des représentants du secteur.

>> Notre guide complet de l’investisseur. Pourquoi investir dans l’immobilier ?  Avec quels avantages fiscaux à la clé ? Comment tirer le meilleur rendement de sa ou ses location(s) ?

Lumière sur le financement de l’achat d’un véhicule .
Si certains utilisateurs peuvent s’offrir une voiture en payant au comptant, d’autres sont contraints de passer par un financement extérieur. © Fournis par Auto Moto lumiere sur le financement de lachat dun vehicule Si certains utilisateurs peuvent s’offrir une voiture en payant au comptant, d’autres sont contraints de passer Comment fonctionne le financement de l’achat d’une voiture ?Mis à part le cas d’un achat au comptant, l’achat d’un véhicule demande souvent le recours à un financement.

usr: 3
C'est intéressant!