•   
  •   

Immobilier Logements anciens à Paris. Hausse des prix de 5,4 % au 4e trimestre 2020

16:55  25 février  2021
16:55  25 février  2021 Source:   ouest-france.fr

Paris : Les prix des logements anciens commencent à baisser, après une hausse en 2020

  Paris : Les prix des logements anciens commencent à baisser, après une hausse en 2020 Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé mais ont amorcé une légère baisse qui pourrait se prolonger cette année © JACQUES DEMARTHON / AFP Un panneau "A vendre" à Paris (image d'illustration). LOGEMENTS - Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé mais ont amorcé une légère baisse qui pou Une baisse pour combien de temps ? Les prix des logements anciens à Paris ont grimpé de 5,4 % sur un an au quatrième trimestre 2020, avec une moyenne de 10.

Une femme regardant une vitrine d’agence immobilière en 2018. © OUEST FRANCE/Daniel FOURAY Une femme regardant une vitrine d’agence immobilière en 2018.

Acheter de l’ancien à Paris continue de coûter cher : le prix du m² a augmenté de 5,4 % au quatrième trimestre 2020, selon la chambre des notaires.

Les prix de l’immobilier ancien à Paris ont grimpé de 5,4 % au dernier trimestre 2020 avec une moyenne de 10 770 € le m2 contre 10 220 € au quatrième trimestre 2019, a annoncé jeudi la chambre des notaires de Paris.

Un coup de frein « bienvenu »

Aujourd’hui, la tension (sur les prix, NDLR) diminue  mais  quand les biens sont au prix du marché, les ventes se font sans négociation , a commenté au cours d’une conférence de presse Thierry Delesalle, le président de la commission des statistiques immobilières de la Chambre ajoutant que le  coup de frein sur les prix était attendu et bienvenu .

Paris : le prix des logements anciens commence à baisser

  Paris : le prix des logements anciens commence à baisser Si la tendance est à la baisse au quatrième trimestre, la moyenne fin 2020 était de 10 770 euros le mètre carré dans la capitale.« Après un record historique en novembre 2020 (10 850 euros le m2) suivi d'une baisse, la tendance baissière des prix devrait se prolonger dans les prochains mois à Paris. La hausse annuelle pourrait être inférieure à 1 %, ce qui n'est pas arrivé depuis 2015 », ajoute l'organisation dans un communiqué.

Globalement en Ile-de-France, les volumes de ventes de logements anciens (159 140) ont baissé de 12 % et la hausse annuelle des prix a atteint 6,4 %.

Paris a été plus touchée par la baisse du nombre de transactions avec un recul de 16 % sur 12 mois.

Mais la chambre des notaires ajoute que le prix du mètre carré est en baisse depuis la fin 2020.  Après 5 ans de hausses, les prix sont désormais légèrement baissiers dans Paris mais résistent à 10 600 € le m2 , selon des projections sur les transactions qui seront finalisées en avril.

Différenciation entre les arrondissements

Les notaires notent  une nette différenciation géographique  des prix avec des arrondissements centraux à plus de 12 000 € le m2, l’ouest parisien entre 10 000 et 12 000 € et l’est périphérique de la capitale à moins de 10 000 € le m2.

Les hausses les plus importantes ont été enregistrées dans le Ve arrondissement (+8,5 %), le XVIIIe (+7,2 %) et le VIIIe (+6,7 %), là encore lorsqu’on compare les quatrièmes trimestres 2020 et 2019.

Résidence principale, les Parisiens se mettent au vert .
Convertis au télétravail, chassés par la hausse des prix, les Parisiens se mettent au vert… à moins de deux heures de route et en gardant un pied dans la capitale. A quelque chose malheur est bon. Covid et hausse des prix incitent de plus en plus de Parisiens à tout quitter pour s'installer au vert. Ces acquéreurs à la recherche d'une nouvelle résidence principale dynamisent les marchés immobiliers de grande couronne et de province… à deux heures de Paris. "La pandémie de coronavirus a servi d'accélérateur à de nombreux particuliers ayant le projet de quitter Paris", témoigne Kelly Simon, la cofondatrice de Paris-jetequitte.

usr: 1
C'est intéressant!