•   
  •   

Immobilier Rennes. Une résidence étudiante nouvelle génération en 2023 près du métro Anatole France

19:40  13 avril  2021
19:40  13 avril  2021 Source:   ouest-france.fr

Rénovation énergétique : voici le futur calendrier des interdictions de location

  Rénovation énergétique : voici le futur calendrier des interdictions de location Dans le cadre de l’examen du projet de loi climat et résilience, issu des propositions de la Convention citoyenne pour le climat, le député Mickaël Nogal (LREM) souhaite étendre l’interdiction de location à davantage de logements. Voici le calendrier qu’il propose. Obligation de rénovation, interdiction de location… à échéances 2023, 2025, 2028… et maintenant 2034 ! Vous n’y comprenez plus rien ? Ne vous inquiétez pas, c’est normal.

Une vue de la résidence étudiante que le promoteur Kermarrec va construire boulevard de Verdun à Rennes. © DR Une vue de la résidence étudiante que le promoteur Kermarrec va construire boulevard de Verdun à Rennes.

Le promoteur immobilier Kermarrec va construire, boulevard de Verdun à Rennes, une résidence étudiante de 29 logements. Elle disposera d’espaces communs de détente et de travail, un réseau social propre à l’immeuble et un community manager pour animer la vie étudiante. Les travaux commencent. Livraison prévue au 3e trimestre 2023.

Kermarrec promotion annonce la construction d’une nouvelle résidence étudiante, au cœur de Rennes, boulevard de Verdun, à 100 m de la station de métro Anatole France. Un collectif à taille humaine avec 29 logements, allant du studio au 3 pièces. La résidence Envy est pensée « pour favoriser les échanges et le vivre-ensemble à travers des espaces de vie communs et conviviaux : espace de détente et de convivialité, cuisine partagée, salle de travail partagé (coworking), laverie… »

Rénovation énergétique : quelques précisions sur le big-bang promis par le gouvernement

  Rénovation énergétique : quelques précisions sur le big-bang promis par le gouvernement La semaine dernière, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a annoncé un “big-bang” de la rénovation énergétique, grâce au projet de loi climat et résilience. Voici quelques précisions sur les mesures ajoutées au texte par l’exécutif et sa majorité. Objectif “big-bang”. Au lendemain du début de l’examen du projet de loi climat et résilience à l’Assemblée nationale, lundi 29 mars, la ministre de la Transition écologique, Barbara Pompili, a affiché les ambitions du gouvernement en matière de rénovation énergétique des logements, dans une interview accordée au Parisien.

Des espaces de vie partagés sont prévus dans cette résidence. © DR Des espaces de vie partagés sont prévus dans cette résidence.

Un réseau social interne

Le promoteur prévoit la mise à disposition, « d’un réseau social interne et la présence d’un community manager pour proposer des activités et animer la vie de la résidence ».

Cette résidence appelée Envy se veut à la fois un espace de travail et de vie partagé (coworking et livings). « C’est une nouvelle génération de résidences communautaires qui répond aux besoins et aspirations actuelles des étudiants et jeunes actifs. »

Ceci dans un « contexte de pénurie de logements pour les étudiants », dans une ville de Rennes très universitaire. Faute d’une offre suffisante en centre-ville, ils doivent se tourner vers des grands ensembles situés en périphérie de la ville.

Les espaces communs s’étendent sur 126 m2 au rez-de-chaussée de la résidence et les 29 logements, du T1 au T3 sont répartis sur 6 étages.

Ce projet immobilier vise veut répondre « aux besoins d’autonomie des étudiants mais aussi à leurs ressources limitées », souligne le promoteur. Les loyers seront encadrés par la loi Pinel (490 €/mois pour les studios et 510 €/mois pour les T2). Les charges locatives vont de 126 € pour un studio à 153 €/mois pour un T2.

Kermarrec Promotion lance, en ce mois d’avril, la commercialisation de cette nouvelle résidence. Elle est ouverte à « trois dispositifs d’investissement locatif ».

Rennes. 460 logements prévus sur la friche de l’armée .
La tour de 17 étages n’est qu’une partie du projet d’aménagement de la nouvelle zone d’activité de Guines, près de la cité judiciaire et de la caserne Foch. 460 logements vont voir le jour ici, dont beaucoup de logements sociaux, selon la volonté de l’État. Le site est un ancien lieu de stockage de véhicules de la Défense à Rennes (Ille-et-Vilaine). Une vaste friche militaire située boulevard Saint-ConWoion, près de la voie ferrée et de la caserne Foch. Et c’est un nouveau quartier qui va voir le jour à cet endroit.

usr: 3
C'est intéressant!