•   
  •   

Immobilier Logement neuf: les mises en chantier en recul de 3,4% de janvier à mars

15:55  30 avril  2018
15:55  30 avril  2018 Source:   afprelaxnews.com

Logement social: une "bourse d'échanges" pour favoriser les déménagements au sein du parc

  Logement social: une Les locataires du parc social souhaitant déménager pour habiter un logement plus petit, plus grand ou plus abordable, auront accès à une "bourse d'échanges" dès septembre à Paris et à partir de 2019 à l'échelle de l'Ile-de-France, annonce le gouvernement. Les locataires des bailleurs sociaux adhérents à un "engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Île-de-France" signé lundi devront, lorsqu'ils souhaitent changer Les locataires des bailleurs sociaux adhérents à un "engagement-cadre en faveur de la mobilité résidentielle dans le parc social d'Île-de-France" signé lundi devront, lorsqu'ils souhaitent changer de logement, s'inscrire sur une plateforme interne

(AFP) - Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Les mises en chantier des logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars , comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que les permis de construire ont baissé de 1,6 %, a annoncé le ministère de la Cohésion des territoires.

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Au cours de ces trois mois, les mises en chantier se sont élevées à 97.800 unités, tandis que le nombre de permis de construire délivrés sur la même période s'est établi à 113.600, précise le ministère dans un communiqué.

Les mises en chantier ont pâti de la baisse du logement collectif (-5,6%), qui n'a pas été compensée par la progression de 2,9% du logement individuel (non groupé), toujours de janvier à mars.

Immobilier : le pouvoir d’achat des Français baisse, sauf dans le Sud-Est

  Immobilier : le pouvoir d’achat des Français baisse, sauf dans le Sud-Est Malgré des taux de crédit toujours bas, la dégradation de la capacité des ménages se poursuit pour la quasi-totalité des dix villes les plus peuplées de France. © De Valery Bareta Nice (ici la Promenade des Anglais) est l’une des rares grandes villes de France où le pouvoir d’achat immobilier a augmenté. Les taux des crédits immobiliers en France (hors assurance) ont eu beau légèrement augmenter en mars (1,49% contre 1,47% en février) selon le dernier Observatoire Crédit Logement/CSA, ils restent extrêmement bas.

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Outre l'habitat participatif, deux opérations sont également en chantier , par Bouygues et Vinci Immobilier, soit 150 logements de plus. Logement neuf : les mises en chantier en recul de 3 , 4 % de janvier à mars .

Pour les permis de construire, c'est le logement individuel qui a marqué le pas, avec une nette baisse de 9,1%, alors que le logement collectif a augmenté de 6,7%.

En revanche, sur les 12 mois écoulés à fin mars, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 9,2% à 425.800 unités, et de 3,7% à 496.300 unités, comparé aux 12 mois précédents.

Par type de logement, les mises en chantier ont bondi de 10,3% dans l'individuel (non groupé) et de 10,8% dans le collectif, toujours d'avril à mars 2018.

Le mois dernier, le taux d'annulation des logements individuels autorisés à la construction a atteint 10,5%, inférieur à sa moyenne de longue période (12,3%) ces dix dernières années.

Dans le collectif (y compris en résidence), il était de 24,1%, restant au-dessus de sa moyenne de longue période (18,7%), toujours en mars 2018.

Vous avez peut-être intérêt à renégocier votre prêt immobilier

  Vous avez peut-être intérêt à renégocier votre prêt immobilier INFOGRAPHIE - Alors que les demandes de renégociations avaient quasiment disparu fin 2017, les courtiers immobiliers ont enregistré un léger sursaut en ce début d’année. Selon votre profil, l’opération peut être rentable. Explications. © WAYHOME studio/shutterstock immobilier Vous avez peut-être appris cette bonne nouvelle ces dernières heures: les taux de crédit immobilier continuent de baisser. Un coup de pouce bienvenu pour les futurs acquéreurs alors que les prix repartent à la hausse. Mais également pour les actuels propriétaires qui seraient susceptibles de profiter de ce recul en renégociant leur crédit.

Les mises en chantier de logements neufs ont en effet reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France (en données brutes), comparé aux trois mêmes mois de Le MATRAQUAGE FISCAL er l'inégalité de traitement des taxes et impôts que MACRON impose est responsable de ce recul d 'activité.

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3 , 4 % de janvier à mars en France, comparé aux trois mêmes mois de 2017, tandis que le nombre de permis de construire baissait de 1,6%, a annoncé lundi le ministère de la Cohésion des territoires.

Quant au délai moyen d'ouverture de chantier pour les logements individuels, il s'est établi à 5,1 mois, proche de sa moyenne de longue période (5,3 mois de mars 2009 à mars 2018), tandis qu'il est resté stable dans le collectif (11,2 mois).

Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France © Fournis par AFPRelaxNews Les mises en chantier de logements neufs ont reculé de 3,4% de janvier à mars en France

La fin de la taxe d’habitation devrait coûter cher aux résidences secondaires .
C’est ce mercredi que le gouvernement reçoit un rapport proposant des solutions pour compenser la fin de la taxe d’habitation en 2020. Serait notamment envisagé un complément de taxe foncière sur les résidences secondaires et les logements sous-occupés. © moreimages immobilier Les résidences secondaires, nouvelles vaches à lait fiscales? C’est ce mercredi que le gouvernement recevra le rapport sur la fiscalité locale dit «Richard-Bur», censé proposer des solutions pour compenser la suppression de la taxe d’habitation à l’horizon 2020. Un chantier délicat pour Bercy, sur fond d’inquiétude des collectivités.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!