•   
  •   
W

Immobilier Comment Abou Dhabi drague les riches expatriés

09:50  06 mai  2021
09:50  06 mai  2021 Source:   lepoint.fr

Leboncoin, Blablacar, Vinted : oui, vous devez déclarer les revenus de ces plateformes

  Leboncoin, Blablacar, Vinted : oui, vous devez déclarer les revenus de ces plateformes Les plateformes de l’économie collaborative ont l’obligation de transmettre les revenus de leurs utilisateurs au fisc. Et ces bénéfices peuvent être soumis à l’impôt sur le revenu. Décryptage. Des vêtements sur Vinted, des objets sur Leboncoin… Si vous avez pris l’habitude de vendre sur les plateformes de l’économie collaborative, sachez que les bénéfices que vous en tirez peuvent être soumis à l’impôt sur le revenu (IR). Et donc que la recette issue de ces plateformes - durant l’année civile 2020 - doit figurer (sauf exception) dans votre déclaration de revenus de ce printemps 2021.

Abou Dhabi s’appuie sur d’immenses réserves d’or noir. Mais cet émirat ambitionne de devenir un haut-lieu de mécénat destiné aux amoureux d’art contemporain. Si vous envisagez de vous expatrier aux Emirats Arabes Unis, c’est à Abou Dhabi que vous trouverez le plus de résonance avec la « vielle Europe ». Plus de 3000 expatriés français y résident déjà, un grand saut qui s’explique par la montée en puissance de cet émirat et par les investissements massifs dont il bénéficie dans de nombreux secteurs (banques, assurances, bâtiment, ingénierie de la construction) depuis plusieurs années.

Depuis le début des années 1990, Abou Dhabi comme d’autres pays des Emirats arabes unis ont mis en place une politique dite de « hard power économique ». En échange de contrats de services aux pays occidentaux, ces pays riches en matières premières s’achètent une sécurité militaire en développant leur Et Abou Dhabi , capitale administrative et pétrolière des Émirats arabes unis qui, souhaitant contrer l’émergence économique de son voisin Dubaï, lance de nombreux chantiers, suivant un triptyque bien identifié selon Alexandre Kazerouni : « Des musées, des stades et des universités ».

  Comment Abou Dhabi drague les riches expatriés © Fournis par Le Point

C'est un acte fort que vient de réaliser Abou Dhabi pour favoriser l'intégration de ses résidents étrangers. Comme le rapporte le Financial Times dans un article repéré par Courrier international, la capitale des Émirats arabes unis permet désormais aux expatriés d'acquérir la nationalité et de s'installer sur le long terme dans le pays, alors qu'ils devaient précédemment quitter le territoire au terme de leur contrat de travail. Le quotidien économique explique qu'avec ce changement radical, les autorités émiraties cherchent à stimuler le marché intérieur en faisant en sorte que de nouveaux arrivants aisés viennent soutenir les prix de l'immobilier.

'Tonalité un peu': Clyburn met en garde les démocrates menaçant de dérailler le plan de taxe sur le sel

 'Tonalité un peu': Clyburn met en garde les démocrates menaçant de dérailler le plan de taxe sur le sel T Il démocrate chargé de corréler les votes de son parti à la Chambre a déclaré que les démocrates tentaient d'utiliser leurs votes sur le plan fiscal du président Joe Biden en tant que levé Pour enlever le bouchon de sel, devez le tonifier. © fourni par Washington Examiner Rep.

Comment les entreprises françaises vont développer leur business américain. 15 octobre 2020. Travailler à Dubai et Abou Dhabi : un parcours semé d'embûches. Articles de dossiers 25 septembre 20088 juillet 2013 Admin. Si les Émirats déroulent le tapis rouge aux touristes fortunés, c’est un peu différent en ce qui concerne les candidats à l’expatriation. Trouver un travail à Dubaï ou Abou Dhabi La règle du jeu est simple, vous devez trouver une entreprise sponsor qui parrainera votre obtention de permis de travail.

Professionnels de haut vol et simples travailleurs dans les services ont besoin du même visa : de quoi faire peut-être un peu évoluer la différence de statut entre expat et migrant.

Depuis un an, plusieurs dizaines d'expatriés possédant un fort pouvoir d'achat ont ainsi obtenu un passeport émirati. Parmi eux figurent plusieurs fondateurs de start-up ambitieuses, mais aussi les gérants de grandes compagnies aériennes comme sir Tim Clark, le président d'Emirates ou encore Tony Douglas, le directeur général d'Etihad Airways.

À LIRE AUSSIComment les Émirats arabes unis investissent l'Afrique

Ces habitants se sont également vus octroyer d'autres avantages non négligeables sur le territoire d'Abou Dhabi. Ils peuvent par exemple s'offrir un bien immobilier où ils le souhaitent et non plus dans les seules zones autorisées aux acheteurs étrangers, ou encore obtenir un visa spécialement dédié aux retraités. Par ailleurs, le Financial Times révèle que le gouvernement émirati cherche également, dans les prochains mois, à permettre aux expatriés de créer ou de posséder une entreprise, sans avoir besoin d'un partenaire émirati.

Les impacts positifs de l'impôt sur les gains en capital de Biden | AVIS .
La conversation autour du président Joe Biden L'augmentation de l'impôt sur les gains en capital de Joe Biden est actuellement dominée par ceux qui craignent de ses conséquences négatives pour le flux d'investissement dans l'économie américaine.

usr: 6
C'est intéressant!