•   
  •   
W

France 10 choses à savoir sur Renaud Muselier, l’élu marseillais qui chamboule LR

12:50  11 mai  2021
12:50  11 mai  2021 Source:   nouvelobs.com

Régionales en PACA : trois questions sur le retrait de l'investiture LR à Renaud Muselier

  Régionales en PACA : trois questions sur le retrait de l'investiture LR à Renaud Muselier Christian Jacob, président des Républicains, a annoncé dimanche matin que Renaud Muselier, candidat à sa réélection en région PACA, n'aurait pas l'investiture Les Républicains pour ce scrutin. Et pour cause : ce dernier s'est allié avec LREM. "Le premier tour doit être celui de la clarté", a dénoncé le patron de LR. Europe 1 vous résume en trois questions ce qui s'est passé.Ce retrait d'investiture est une réplique à l'annonce, par Jean Castex dimanche, d'une liste commune entre LREM et LR pour les élections régionales dans la région PACA, conduite par le sortant Renaud Muselier (LR), dans une région où le risque de voir le Rassemblement national l'emporter est fort.

  10 choses à savoir sur Renaud Muselier, l’élu marseillais qui chamboule LR © Copyright 2021, L'Obs

1. Président

Président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur depuis le retrait de son ami Christian Estrosi en 2017, Muselier a eu 62 ans le 6 mai. « Renaud connaît depuis peu le bonheur d’être à la tête d’un exécutif après un long parcours en dents de scie », observe son rival de toujours, le député LR marseillais Guy Teissier. Ceinture noire 2e dan de karaté, Muselier est un cabossé de la vie politique. Mais il persévère ! « Le sport, ça apprend à se poser les questions quand on perd. Pour pouvoir gagner les matchs d’après… », souffle l’intéressé.

2. Pagnol

Au siège des Républicains le 4 mai, plusieurs membres de ce « club des cinq » interviennent pour éteindre l’incendie déclenché par un hypothétique accord entre LREM et Muselier. « Renaud, tu ne peux pas être celui qui met une balle dans la tête de la droite », lance Baroin. « C’était pagnolesque. Jacob avait les naseaux qui fumaient et Muselier tempêtait avec son accent du Sud : “Je n’ai jamais trahi, vous ne croyez pas que je vais le faire maintenant !” », raconte un participant. A l’issue de ce conseil stratégique, un accord est scellé : ni ministre ni élu LREM ne figurera sur la liste LR.

Cinq infos dans le retro : Militants CGT agressés, retour du vaisseau SpaceX et de l'oxygène pour l'Inde

  Cinq infos dans le retro : Militants CGT agressés, retour du vaisseau SpaceX et de l'oxygène pour l'Inde Vous n’avez pas eu le temps de nous lire ce week-end ? Voici notre séance de rattrapage en cinq points © Amit Sharma/AP/SIPA Des patients atteints du Covid-19 reçoivent de l'oxygène à New Dehli en Inde le 1er mai 2021. ACTU - Vous n’avez pas eu le temps de nous lire ce week-end ? Voici notre séanc Votre week-end déconnecté est bientôt terminé ? C’est le moment de vous plonger dans notre résumé de l’actu immanquable de cette fin de semaine.

L’accord provençal entre Muselier et Macron, « un baiser de la mort pour la droite » ?

3. Gaudin

Muselier a fait l’essentiel de son parcours politique dans la cité phocéenne. Caution RPR de Jean-Claude Gaudin, il rongea longtemps son frein, acceptant, de 1995 à 2008, d’être l’éternel adjoint. Aujourd’hui, il qualifie son mentor de « mauvais maire » qui fit « deux mandats de trop » dont un de « cohabitation politico-mafieuse avec Jean-Noël Guérini », ex-président PS du conseil général des Bouches-du-Rhône, dont Muselier dénonça le « système » frauduleux.

4. Chirac

En 2019, après les obsèques de Jacques Chirac, Muselier fait partie des rares intimes conviés à la cérémonie privée qui se tient en la cathédrale Saint-Louis des Invalides. A ses côtés, François Baroin, Christian Jacob, Philippe Briand et Frédéric de Saint-Sernin. Ce « club des cinq », réuni par la vague bleue des législatives de 1993, puis soudé dans la campagne présidentielle de 1995, dîne toujours ensemble plusieurs fois dans l’année. « Nous nous recueillons aussi sur la sépulture de Chirac, confie pudiquement Jacob. Nous sommes des responsables politiques, mais nos liens d’amitié perdureront au-delà. »

Régionales : Valérie Pécresse rejette toute alliance avec LREM en Ile-de-France

  Régionales : Valérie Pécresse rejette toute alliance avec LREM en Ile-de-France Contrairement à son homologue Renaud Muselier en Paca, la présidente sortante de la région francilienne promet qu’elle ne fera pas d’alliance avec le parti présidentiel, « ni au premier ni au deuxième tour ». « Il ne faut pas faire d’alliance d’appareil […]. Je n’en ferai pas, ni au premier tour, ni au deuxième tour », a affirmé la candidate de Libres (ex-LR) sur LCI dimanche 2 mai. « Je n’aurai pas d’alliance avec LREM.

5. En marche

« Muselier en marche ». Cette une de « la Provence » a blessé le président sortant. Il nous assure : « Emmanuel Macron, je l’ai reçu plusieurs fois à Marseille. Mais je n’ai jamais déjeuné ou dîné avec lui. » Maintenant, souffle un membre de l’équipe de campagne, « il nous reste un mois pour estomper cette confusion dans l’esprit des électeurs ».

6. Tartarin

Pour Muselier, la cible à abattre dans cette élection, c’est la tête de liste du Rassemblement national, Thierry Mariani. Une lourde tâche car les deux hommes se connaissent intimement, Muselier présida même le comité de soutien de Mariani face à Jean-Marie Le Pen lors des régionales de 2010. « Ce garçon a mal tourné, constate Muselier, en dérivant vers l’extrême droite au niveau des affaires internationales d’abord, puis intellectuellement. » Dans l’autre camp, Mariani s’amuse à portraiturer Muselier en Tartarin de Tarascon, le naïf qui, chez Alphonse Daudet, se fait éternellement berner…

"L'électorat LR soutient" Macron, affirme Gérald Darmanin

  Gérald Darmanin a indiqué mardi que l'électorat des Républicains était derrière Emmanuel Macron.Gérald Darmanin a affirmé mardi que "l'électorat LR souten(ait) le président de la République" et qu'une "infime partie" s'y "refu(sait)", en commentant l'alliance du LR Renaud Muselier avec LREM pour les élections régionales en Paca.

7. Suarès

« Qui n’a jamais lu “Marsiho” ! », s’exclame Muselier. L’écrivain-poète André Suarès était le cousin de son grand-père, le vice-amiral Emile Muselier, l’organisateur des Forces navales françaises libres en 1940. « Difficile de pousser à l’ombre des grands arbres, poursuit le président de région. Sans compter mon cousin Leka II, qui est l’héritier du trône d’Albanie ! »

8. Cinéphilie

A ses heures perdues, Renaud Muselier regarde des films. « Ceux que mon épouse [Stéphanie Clément, avocate au barreau de Marseille] choisit pournous. » Sa série préférée ? « House of Cards ».

9. Bosseur

« On peut se faire piéger par la bonhomie de Renaud, ses blagues. Mais s’il a réussi, c’est qu’il est un énorme bosseur », loue Jacob. En 2003, le prix Press Club de l’humour politique récompense cette réplique : « Villepin fait tout, je fais le reste. » Secrétaire d’Etat aux Affaires étrangères, il représente Paris à l’ONU lorsque la France s’oppose à l’intervention américaine en Irak.

10. Docteur

Sa double casquette de médecin coordinateur d’une clinique sur les hauteurs de Marseille lui a été utile à l’ère du Covid-19. Spécialiste en rééducation fonctionnelle neurologique, Muselier connaît bien le professeur Raoult. « Quand on fait de la médecine, on ne fait pas le tri entre les patients. C’est pareil en tant que président de région. »

Régionales en Paca : Sophie Cluzel ne présentera pas de liste LREM .
Le bras de fer politique se poursuit en région Paca.La secrétaire d'Etat Sophie Cluzel a annoncé jeudi qu'elle ne présenterait finalement «pas de liste» de la majorité pour les régionales en Paca, objet d'un bras de fer autour d'une alliance LR-LREM, et apporté son «soutien» à la liste du LR Renaud Muselier. «Renaud Muselier a su entendre nos préoccupations et su bâtir une liste de rassemblement, autour de compétences régionales où nos valeurs sont représentées», a affirmé la secrétaire d'Etat aux personnes handicapées dans un communiqué à l'AFP.

usr: 2
C'est intéressant!