•   
  •   

France Professions de foi pas reçues, bureaux de vote fermés... à qui la faute ?

21:35  21 juin  2021
21:35  21 juin  2021 Source:   lexpress.fr

Régionales : Trop de couacs dans la distribution des professions de foi, Gérald Darmanin dénonce un marché public

  Régionales : Trop de couacs dans la distribution des professions de foi, Gérald Darmanin dénonce un marché public Des élus ont relayé des problèmes de distribution des professions de foi des candidats aux élections régionales et départementales qui doivent arriver dans les boîtes aux lettres des électeurs © Clément Giuliano/20 Minutes Illustration de tracts électoraux.

Les deux prestataires chargés de la distribution de la propagande électorale pour les élections régionales et départementales sont convoqués lundi par Gérald Darmanin.

Le premier tour des élections régionales et départementales a été marqué par une abstention record. © AFP Le premier tour des élections régionales et départementales a été marqué par une abstention record.

Les couacs avaient été relayés par une poignée d'élus sur les réseaux sociaux avant même le premier tour des élections régionales et départementales qui s'est tenu ce dimanche. "Suite aux nombreux dysfonctionnements dans la distribution des documents électoraux par le ministère de l'Intérieur, je vous invite à découvrir notre profession de foi et notre bulletin de vote", avait notamment partagé deux jours avant le scrutin sur Twitter Christelle Morançais, la présidente sortante des Pays de la Loire (en tête au 1er tour), tout en publiant sur ce canal ses propositions politiques normalement acheminées dans toutes les boîtes aux lettres des citoyens via deux prestataires : La Poste et Adrexo. A noter que sur le site gouvernemental destiné à cet effet, nombre de ces documents électoraux manquaient également à l'appel.

Lindsay Robinson: l'église doit écouter la critique «hors de contact» afin d'aller de l'avant

 Lindsay Robinson: l'église doit écouter la critique «hors de contact» afin d'aller de l'avant La foi fait partie de ma vie aussi loin que je peux me souvenir. Comme beaucoup de mes pairs dans les années 80 et 90, j'ai grandi entouré d'église et les activités qui y sont associées. En fait, en tant que famille et communauté, la plupart de nos temps libres ont été dépensés lors d'événements liés à la foi. Avance rapide quelques décennies et les choses ont changé, pour moi personnellement, au moins un peu.

LIRE AUSSI>> "Les élections font un flop" : les régionales françaises vues par la presse étrangère

"Nous condamnons ces dysfonctionnements et le gouvernement s'en excuse auprès des candidats concernés", avait adressé quelques jours plus tôt le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, conscient du problème, devant les sénateurs. Une convocation des deux prestataires était déjà dans les clous. Celle-ci a eu lieu ce lundi.

"Obligation de résultats"


Vidéo: Des bureaux de vote fermés faut d'assesseurs (Dailymotion)

Gérald Darmanin a donc sommé ce lundi Adrexo et La Poste, les deux prestataires pour l'acheminement de la propagande électorale, de prendre "toutes les mesures afin de rétablir un service normal" pour le second tour des régionales et départementales. "A court terme", il "leur a rappelé l'obligation de résultats qui les liait" et leur a "demandé expressément de garantir que de tels dysfonctionnements ne se reproduisent pas pour le second tour" dimanche prochain. Il les a "enjoints de prendre toutes les mesures afin de rétablir un service normal".

Marseille, Saint-Etienne, Montauban... Des couacs en série aux élections

  Marseille, Saint-Etienne, Montauban... Des couacs en série aux élections Le premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche a été marqué par plusieurs ratés. © LOIC VENANCE / AFP Un bureau de vote à Angers, le 20 juin 2021. Bureaux de vote fermés ce dimanche matin à Marseille faute d'assesseurs, bulletins manquants près de Maubeuge (Nord) : plusieurs couacs ont marqué le premier tour des élections régionales et départementales, ce dimanche. A Marseille, les électeurs de 34 bureaux - selon la préfecture - ont trouvé porte close à 8 heures ce dimanche. Une dizaine de bureaux n'a pu ouvrir qu'à 11 heures, selon la mairie.

"La gestion opérationnelle de cette mission (d'acheminement de la propagande électorale, NDLR) a connu des perturbations en mai", a reconnu Adrexo lundi dans un communiqué, disant avoir été "victime" d'une "cyberattaque".

LIRE AUSSI>> Régionales 2021 : quels résultats dans votre région ?

"Avec la résolution de cet incident, Adrexo s'est organisée pour permettre à ses équipes de distribuer dans les meilleures conditions malgré les fortes contraintes informatiques et opérationnelles", a ajouté l'entreprise après sa convocation au ministère de l'Intérieur, assurant avoir "stabilisé ses systèmes d'informations" en vue du second tour.

Adrexo précise également mettre en place "un suivi de campagne spécifique au niveau local" via une "cellule d'accompagnement dédiée, à destination des préfectures, sous-préfectures et mairies et des procédures de suivi des distributions localement renforcées".

Distribution défectueuse de matériel électoral : on vous explique la polémique Adrexo

  Distribution défectueuse de matériel électoral : on vous explique la polémique Adrexo Des « dysfonctionnements majeurs » de la mise sous pli et de la distribution de la propagande électorale ont été constatés lors du premier tour de ces élections régionales. Alors que le taux d’abstention atteint des sommets historiques, cette défaillance dans le processus électoral fait polémique. On vous explique pourquoi la société Adrexo est mise en cause. Bon nombre de professions de foi des candidats et bulletins de vote ne sont pas arrivés à bon port.

Darmanin aussi entendu

Les prestataires ne devraient pas être les seuls à subir un recadrage. La commission des Lois du Sénat a annoncé ce lundi l'audition mercredi matin du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur ces "difficultés d'organisation majeures" du premier tour des élections départementales et régionales.

"De nombreux électeurs n'ont pas été rendus destinataires des professions de foi des candidats ; des bureaux de vote n'ont pu accueillir pendant toute la durée d'ouverture du scrutin les électeurs désireux d'accomplir leur devoir civique", relève la commission des Lois dans un communiqué au lendemain du premier tour des élections, marqué par une abstention record. Elle souhaite en particulier entendre le ministre sur "les mesures qu'il entend prendre en vue de l'organisation du second tour".

Dans les Bouches-du-Rhône, plusieurs bureaux de vote ont été momentanément fermés au public, dimanche matin, faute d'assesseurs. "Sur 480 bureaux, 40 présidents ne sont pas venus récupérer leur sacoche samedi", a informé la direction générale des services de la mairie de Marseille. Pas de quoi justifier, néanmoins, l'abstention record observée dimanche dans toute la France.

EN DIRECT. Régionales et départementales : les premiers résultats attendus à 20 heures .
Les bureaux de vote ont commencé a fermé leurs portes. A 17 heures, la participation était de 27,89 %. Suivez les événements de la journée en direct :

usr: 0
C'est intéressant!