•   
  •   

France Covid-19. Vaccins, masques… On a répondu aux questions posées par les Français à Emmanuel Macron

21:45  02 août  2021
21:45  02 août  2021 Source:   ouest-france.fr

Polynésie française : Ce qu’il faut savoir sur le premier déplacement d’Emmanuel Macron

  Polynésie française : Ce qu’il faut savoir sur le premier déplacement d’Emmanuel Macron Le président Emmanuel Macron débute ce samedi son premier déplacement dans cet archipel du Pacifique © Nicolas Datiche/SIPA Emmanuel Macron à Tokyo le 23 juillet 2021. POLITIQUE - Le président Emmanuel Macron débute ce samedi son premier déplacement Essais nucléaires, pass sanitaire, stratégie militaire, dérèglement climatique.. Le président Emmanuel Macron débute ce samedi son premier déplacement en Polynésie française avec un programme chargé.

Sur ses comptes Instagram et Tik Tok, Emmanuel Macron a invité les jeunes internautes à l’interroger sur la vaccination contre le Covid-19. © Capture d’écran Instagram/Emmanuel Macron Sur ses comptes Instagram et Tik Tok, Emmanuel Macron a invité les jeunes internautes à l’interroger sur la vaccination contre le Covid-19.

Le président de la République a indiqué, dans une vidéo postée ce lundi 2 août, qu’il répondrait toute cette semaine aux questions des internautes sur Snapchat, TikTok et Instagram. L’objectif : répondre aux fausses informations qui circulent sur internet. À 16 h 30, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont interrogé Emmanuel Macron, qui a formulé une première réponse dans la journée.

À la suite de son appel aux questions posté ce lundi 2 août sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron a déjà reçu de nombreuses sollicitations via Snapchat, TikTok ou Instagram.

Essais nucléaires, vaccination… Emmanuel Macron est arrivé en Polynésie

  Essais nucléaires, vaccination… Emmanuel Macron est arrivé en Polynésie Le président de la République Emmanuel Macron est arrivé à Papeete, sur l’île de Tahiti, pour un déplacement de quatre jours en Polynésie française, où il a prévu d’entamer sa visite par un hôpital et de se rendre dans quatre îles. Dans le cadre d’un déplacement de quatre jours en Polynésie française, où il a prévu d’entamer sa visite par un hôpital et de se rendre dans quatre îles, Emmanuel Macron a été accueilli par deux Orero, Tekava Dauphin et Tuariki Teai, des artistes spécialisés dans l’art déclamatoire en tahitien.

T-shirt noir et téléphone à la main façon selfie, le chef de l’État, actuellement en vacances au fort de Brégançon (Var), a annoncé qu’il allait répondre directement aux interrogations des Français sur la vaccination et le passe sanitaire. Et ce, afin de « contrer de fausses informations » et les « fausses rumeurs » qui circulent sur internet.

Lire aussi : Brut, TikTok, Snapchat… Quand Emmanuel Macron tente de draguer la jeunesse

Le Président de la République a d’ailleurs donné sa toute première réponse, dans une séquence publiée peu après 16 h.

Voir cette publication sur Instagram

Six heures après les premières publications, plus de 16 000 internautes ont commenté la vidéo postée sur Instagram et plus de 67 000 utilisateurs de TikTok ont posé leurs questions. Entre quelques blagues ironiques ou critiques, nous avons repéré celles qui reviennent le plus régulièrement dans les commentaires.

Coronavirus : Emmanuel Macron dénonce « l’irresponsabilité et l’égoïsme » des non-vaccinés

  Coronavirus : Emmanuel Macron dénonce « l’irresponsabilité et l’égoïsme » des non-vaccinés « Il y a des gens qui sont dans la mobilisation irrationnelle, parfois cynique, manipulatrice », a dénoncé le chef de l'Etat au lendemain de manifestations contre le pass sanitaire © Jacques Witt/SIPA Emmanuel Macron en Polynésie française. EPIDEMIE - « Il y a des gens qui sont dans la mobilisation irrationnelle, parfois cynique, manipulatrice », a dénoncé le chef de l'Etat au lendemain de manifesta En déplacement en Polynésie française, Emmanuel Macron a défendu une fois encore la vaccination pour lutter contre le coronavirus.

Autant de questions auxquelles notre journal a répondu dans de nombreux articles détaillés, notamment par le biais de notre rubrique Ouest-France vous répond .

Est-ce qu’il faudra une troisième dose ?

Emmanuel Macron a bien annoncé il y a quelques jours que les personnes vaccinées de janvier à février 2021 (essentiellement des personnes âgées vivant en Ephad) pourront bénéficier d’une troisième dose de vaccin « dès début septembre ». L’idée : « Rebooster le système immunitaire » face à la menace représentée par les variants. Si rien n’indique pour l’heure que cette troisième injection sera obligatoire, Ouest-France a dressé le profil des Français qui pourraient être concernés.

Pour le moment, son utilité n’est pas établie comme le note un de nos articles publié le 17 juillet : « les données disponibles à ce jour ne permettent pas d’évaluer précisément l’impact ni la nécessité d’un tel rappel sur la prévention des échecs vaccinaux », souligne la Haute autorité de santé (HAS) dans un communiqué publié le 16 juillet.

La France doit la Polynésie française «une dette» sur des essais nucléaires: le président français de Macron

 La France doit la Polynésie française «une dette» sur des essais nucléaires: le président français de Macron Emmanuel Macron a déclaré mardi que Paris devait «une dette» à la Polynésie française sur les essais nucléaires menés sur le territoire du Pacifique Sud entre 1966 et 1996, mais s'est arrêté à court de s'excuser.

Le vaccin sera-t-il obligatoire pour aller en cours ?

Non, il ne sera pas obligatoire, mais facilitera le quotidien des élèves dès la rentrée prochaine. Le ministre de l’Éducation a réaffirmé que le passe sanitaire ne sera pas appliqué pour entrer à l’école ou pour étudier. La semaine dernière, Jean-Michel Blanquer a dévoilé le nouveau protocole sanitaire dans les établissements de primaire, les collèges et les lycées.

Si un cas de Covid-19 est déclaré dans une classe de collégiens ou de lycéens, il est prévu que les élèves vaccinés pourront rester en classe. Les non-vaccinés, eux, devront rester à la maison et suivre les cours à distance.

Voir cette publication sur Instagram

Dans les écoles primaires, la règle de la fermeture de la classe dès le premier cas positif de Covid, pour une durée de 7 jours, est, elle, maintenue, étant donné que la vaccination ne concerne pas les moins de 12 ans actuellement.

Lire aussi : L’accord des deux parents est-il toujours nécessaire pour la vaccination des adolescents ?

Enfin, lors d’un entretien accordé à Ouest-France , la ministre de l’Enseignement supérieur Frédérique Vidal est revenue sur la situation dans les universités. Et si la validation du passe sanitaire est fortement encouragée, il ne sera pas indispensable : les étudiants ne seront pas obligés d’être vaccinés pour assister aux cours en présentiel.

Macron reconnait "la dette" de la France à l'égard de la Polynésie sur les essais nucléaires

  Macron reconnait Le chef de l'Etat a affirmé que la France avait "une dette" à l'égard la Polynésie française pour avoir réalisé près de 200 essais nucléaires dans le Pacifique pendant 30 ans, jusqu'en 1996.Emmanuel Macron a affirmé mardi à Papeete (mercredi matin à Paris) que la France avait "une dette" à l'égard la Polynésie française pour avoir réalisé près de 200 essais nucléaires dans le Pacifique pendant 30 ans, jusqu'en 1996. "J'assume et je veux la vérité et la transparence avec vous", a affirmé le chef de l'Etat en s'adressant aux responsables polynésiens au dernier jour de sa première visite dans l'immense archipel.

Le masque doit-il être porté en classe, même avec le passe sanitaire ?

Cela dépendra de la situation sanitaire et du niveau d’étude suivi. Le ministre de l’Éducation a expliqué que le nouveau protocole sanitaire est organisé selon quatre scénarios pour quatre niveaux (vert, jaune, orange, rouge) qui sont adaptés à la situation épidémique des territoires. Dans tous les niveaux, le port du masque est obligatoire en intérieur à partir du collège.

Au niveau 1, il ne l’est plus en primaire mais le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer a indiqué qu’il craignait que « ce ne soit pas ce scénario-là à la rentrée ».

À la fac et dans les établissements d’études supérieurs, « les gestes barrières et le port du masque resteront en vigueur à la rentrée », confirme le ministère.

Pourquoi dit-on que les vaccins sont efficaces s’il est toujours possible de transmettre le Covid, une fois vacciné ?

C’est un propos qui revient souvent dans la bouche des personnes réfractaires à la vaccination contre le coronavirus et celles opposées au passe sanitaire : « on peut transmettre le virus même en étant vacciné », « se faire vacciner n’empêche pas d’avoir le virus ».

Et c’est la vérité : si les risques diminuent, une personne vaccinée peut transmettre le Covid-19 à une autre. Et malgré un schéma vaccinal complet, un patient peut même, dans de rares cas, tomber malade du Covid-19 comme le montre ce témoignage paru dans nos colonnes.

Polynésie française : « Le concept de "dette" utilisé par Emmanuel Macron établit une relation équitable », selon l'historien Jean Garrigues

  Polynésie française : « Le concept de Jean Garrigues est historien et président du Comité d’histoire parlementaire et politique, il estime que le discours d'Emmanuel Macron est dans la droite ligne de © LUDOVIC MARIN / AFP Emmanuel Macron lors de son discours à Papeete, mardi.

Dans cet article, Ouest-France rappelle que la vaccination est très efficace sur les formes graves et sur les risques d’hospitalisations. Publié le 13 juillet, il évoque les nombreux travaux scientifiques qui ont été menés sur le sujet.

Pourquoi rendre le vaccin obligatoire ?

Au regard du projet de loi relatif à la gestion de la crise sanitaire, qui doit être examiné cette semaine par le Conseil constitutionnel, la vaccination ne sera pas obligatoire (exceptés pour certaines professions).

Selon la formule choisie par le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, « il n’y a pas d’obligation vaccinale, il y a une incitation maximale », avait-il déclaré au micro d’ Europe 1 au moment commenter l’élargissement controversé du passe sanitaire à de nombreux lieux publics.

Lire aussi : Pass sanitaire : une preuve de rétablissement du Covid-19, qu’est-ce que c’est ?

La semaine dernière, l’Assemblée a donné son feu vert et validé l’extension de ce passe aux cafés, restaurants, foires et salons professionnels, ainsi qu’aux avions, trains, cars longs trajets, etc. Les centres commerciaux pourraient être concernés, mais seulement sur décision des préfets, en fonction de la progression de l’épidémie.

Dans cette logique, pour consommer un verre en terrasse ou déjeuner dans un restaurant, un client non-vacciné pourra présenter un test antigénique ou PCR négatif, datant de moins de 48 heures.

Pourquoi rendre le test PCR payants ?

Les tests dits « de confort » ne seront plus gratuits d’ici quelques semaines. Afin d’inciter les Français à se faire vacciner, les tests PCR et antigéniques, effectués sans prescription médicale ou en situation de cas contact, doivent devenir payants à l’automne.

Politique mémorielle : pour Jean Garrigues, Macron "va plus loin" que ses prédécesseurs

  Politique mémorielle : pour Jean Garrigues, Macron En reconnaissant "une dette" de la France à l'égard de la Polynésie française après les essais nucléaires menés pendant 30 ans dans le Pacifique, Emmanuel Macron est "en cohérence" avec sa politique mémorielle menée depuis le début de son quinquennat, estime l'historien Jean Garrigues, sur Europe 1. Sa prise de parole était très attendue par les habitants.

C’était l’une des mesures annoncées par Emmanuel Macron, lors de sa dernière allocution télévisée, lundi 12 juillet. Cette question de « Faut-il rendre les tests PCR et antigéniques payants ? », a d’ailleurs été soumise par Ouest-France à ses lecteurs qui ont débattu dans l’espace « débats » du site du journal.

Le Président est-il vacciné ?

Fin mai, sur son compte Twitter, Emmanuel Macron a annoncé qu’il avait été vacciné contre le Covid-19, tout comme son épouse, Brigitte Macron. La vaccination du chef de l’État est intervenue « cinq mois et dix jours » après son infection au Covid-19. Brigitte Macron avait été testée positive le 24 décembre 2020, quelques jours après son mari.

En revanche, le président de la République n’a pas précisé quelle formule (Pfizer, Moderna…) lui a été inoculée pour cette unique injection.

Pour rappel, concernant les personnes ayant déjà contracté le coronavirus, la Haute autorité de santé préconisait en février de se faire vacciner « au-delà de 3 mois et de préférence 6 mois après l’infection » et « de n’utiliser dans ce cas qu’une seule dose de vaccin ».

La France, une dictature ? Emmanuel Macron répond aux critiques des opposants au passe sanitaire .
Dans une interview donnée à Paris Match et dont des extraits ont été diffusés ce mercredi 4 août, Emmanuel Macron a répondu aux critiques relatives à une « dictature sanitaire » auquel conduirait le passe sanitaire. « Leur attitude est une menace pour la démocratie », a taclé Emmanuel Macron au sujet des opposants au passe sanitaire et aux vaccins, qui estiment que la France est devenue une « dictature sanitaire », dans une interview donnée à Paris Match lors de sa visite en Polynésie française fin juillet, dont des extraits ont été diffusés sur le site du média ce mercredi 4 août.

usr: 1
C'est intéressant!