•   
  •   

France Passe sanitaire. Un nouveau samedi de manifestations s’annonce : à quoi faut-il s’attendre ?

15:01  06 août  2021
15:01  06 août  2021 Source:   ouest-france.fr

Passe sanitaire dès le 9 août, état d’urgence… Ce qu’il faut retenir des annonces de Gabriel Attal

  Passe sanitaire dès le 9 août, état d’urgence… Ce qu’il faut retenir des annonces de Gabriel Attal Le gouvernement prévoit l’extension du passe sanitaire le 9 août, a annoncé le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à l’issue du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale. L’état d’urgence sanitaire est déclaré en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélémy, en raison d’une flambée de l’épidémie sur ces territoires où la couverture vaccinale est par ailleurs moins avancée. Le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a fait le point sur la situation épidémique de Covid-19 ce mercredi 28 juillet 2021 à l’issue du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale.

Une manifestante tient une banderole contre le passe sanitaire, lors d’une manifestation à Paris, le 4 août 2021. © REUTERS/BENOIT TESSIER Une manifestante tient une banderole contre le passe sanitaire, lors d’une manifestation à Paris, le 4 août 2021.

Les week-ends se suivent et se ressemblent. Pour la quatrième semaine consécutive depuis les annonces d’Emmanuel Macron sur l’extension du passe sanitaire et la vaccination obligatoire pour les soignants, des manifestations sont prévues un peu partout en France. Ce samedi 7 août, des rassemblements sont programmés dans près de 200 localités et la pression pourrait une fois de plus s’intensifier, après des débordements observés la semaine dernière.

« Liberté », « Résistance » ou encore « Non au passe sanitaire » sont des slogans qui devraient à nouveau résonner dans les rues de nombreuses grandes villes en France ce samedi 7 août. Dans plus de 200 petites et grandes localités du pays, de nombreux manifestants se sont donné rendez-vous contre des mesures destinées à endiguer la progression du Covid-19 et du variant Delta, notamment l’extension du passe sanitaire.

Pass sanitaire : Des manifs partout en France pour le troisième samedi consécutif

  Pass sanitaire : Des manifs partout en France pour le troisième samedi consécutif Plus de 150.000 manifestants sont attendus, selon les autorités. © SOPA Images Des manifestants contre le pass sanitaire le 24 juillet 2021 à Marseille. EPIDEMIE - Plus de 150.000 manifestants sont L’Acte III sera-t-il plus important que les précédents ? Après avoir rassemblé 161.000 personnes la semaine dernière et 110.000 une semaine plus tôt, de nouvelles manifestations contre l’extension du pass sanitaire et la vaccination obligatoire pour certaines professions face au Covid-19 vont avoir lieu ce samedi en France. Plus de 150.

161 000 manifestants dans tout le pays le samedi 24 juillet, 200 000 le samedi 31 juillet… Un nouveau record de mobilisation sera-t-il franchi après la promulgation de la loi sanitaire, validée par le Conseil constitutionnel ? Rien n’est moins sûr, mais depuis l’annonce de ces nouvelles restrictions par Emmanuel Macron, le mouvement enfle semaine après semaine.

Une colère palpable

Et certains n’ont pas attendu les appels à la mobilisation pour se rendre devant le Palais Royal à Paris, qui abrite le Conseil constitutionnel, une fois le texte validé par les Sages, jeudi 5 août. Ils étaient plusieurs centaines à dénoncer le basculement dans un « État autoritaire », preuve s’il en faut que la loi sanitaire, promulguée ou pas, reste difficile à avaler.

Manifestations attendues en France contre le pass sanitaire pour le troisième samedi consécutif

  Manifestations attendues en France contre le pass sanitaire pour le troisième samedi consécutif Selon les résultats d’une étude Harris Interactive x Euros Agency pour LCI publiée vendredi, 4 Français sur 10 déclarent soutenir les manifestations contre l’instauration d’un pass sanitaire. « Ne pas avoir le choix »Parmi les Français qui soutiennent ces manifestations, 65% justifient leur soutien par « l’impression de se voir imposer ce qu’ils doivent faire, de ne pas avoir le choix ».

« La mobilisation va en se renforçant […] On est à un tournant et les décisions du Conseil constitutionnel vont influer sur cette mobilisation totalement inédite en plein cœur d’un été », a estimé Jérôme Fourquet, directeur du département « opinions » de l’Ifop, juste avant le rapport rendu pas les législateurs, dans une interview accordée à LCI.

Il a aussi ajouté qu’une « validation quasiment intégrale » de la loi sanitaire « radicaliserait encore une partie des gens qui manifestent en disant : « la partie était jouée d’avance, le système est cohérent et donc on doit face à cette loi scélérate et continuer la mobilisation » ». Reste à voir ce qu’il en sera dans la rue ce samedi après des débordements observés la semaine dernière.

ENTRETIEN. Loi sanitaire : « il pourrait y avoir des censures » du Conseil constitutionnel

  ENTRETIEN. Loi sanitaire : « il pourrait y avoir des censures » du Conseil constitutionnel Extension du passe sanitaire, isolement obligatoire des malades, obligation vaccinale pour les soignants… Toutes ces mesures sont en train d’être examinées par le Conseil constitutionnel. Un professeur de droit public décrypte pour Ouest France les enjeux de la décision à venir. Professeur de droit public à l’université Paris-Nanterre, Olivier Dord est spécialiste de droit constitutionnel.

Des rassemblements à Paris, Marseille, Rennes…

De nombreux appels à se rassembler ont été lancés, notamment sur les réseaux sociaux, pour une mobilisation massive ce samedi 7 août. Le groupe Facebook « Mouvement Citoyen Sans Étiquettes » a référencé près de 200 manifestations.

À Paris, la manifestation notamment emmenée par Florian Philippot (Les Patriotes) débutera à 14 h 30. À Marseille, la protestation s’élancera à 14 h, tout comme à Rennes, où ils étaient près de 3 000 à faire part de leur mécontentement la semaine dernière.

Mais le mouvement ne s’arrêtera pas aux grandes villes. De plus petites localités figurent également parmi la liste des mobilisations.

Suivez notre direct du vendredi 6 août sur la pandémie de coronavirus

Des profils divers dans les manifestations

Difficile de dresser un portrait-robot des manifestants, tant les soutiens politiques sont multiples. À droite comme à gauche, des voix favorables à la contestation se font entendre. Après les manifestations du 31 juillet, Jean-Luc Mélenchon a indiqué que ces marches devaient être « entendues et respectées », affirmant porter « considération et compréhension » à ce mouvement.

Les opposants au passe sanitaire à nouveau attendus dans la rue ce samedi à travers la France

  Les opposants au passe sanitaire à nouveau attendus dans la rue ce samedi à travers la France Pour le quatrième week-end consécutif, des manifestations sont prévues, ce samedi 7 août, dans plus de 150 villes contre l’extension du passe sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants. Pour l’heure, plus de 44 millions de Français ont reçu au moins une dose (65,9 % de la population) de vaccin contre le coronavirus. « Macron, ton passe (sanitaire), on n’en veut pas ». Dès jeudi soir, quelques centaines de manifestants s’étaient retrouvées à Paris, après la décision du Conseil constitutionnel, qui validait dans sa quasi-globalité, la loi sanitaire.

Marine Le Pen a, quant à elle, indiqué que ces rassemblements exprimaient une « légitime inquiétude », « tant sur l’efficacité que sur les atteintes à la liberté et à l’égalité que suscite le passe sanitaire ».

Si aucune couleur politique ne peut être apposée sur ce vaste mouvement, que certains revendiquent d’ailleurs « sans étiquette », Jérôme Fourquet estime qu’il traduit une « très forte défiance vis-à-vis du gouvernement, du système » et du chef de l’État, Emmanuel Macron. Il note que ce rejet des institutions est un sujet récurrent qui « n’a pas quitté [la France] depuis plusieurs années », notamment via le mouvement des Gilets jaunes.

Ce nouveau samedi de manifestations sera, dans tous les cas, un tournant décisif pour cette mobilisation : cela donnera le ton sur d’éventuelles reconductions de ces marches pour les semaines à venir.

Manifestations anti-passe sanitaire : à quoi faut-il s'attendre pour ce 5e samedi ? .
Plus de 200 manifestations sont prévues à travers la France. La semaine précédente, 237 000 personnes avaient participé aux rassemblements contre le passe sanitaire. © afp.com/Christophe SIMON Manifestation contre le passe sanitaire et la vaccination obligatoire des soignants le 7 août 2021 à Toulon. Cette semaine, le passe sanitaire est devenu une réalité pour les Français dans les lieux publics. Mais pas seulement.

usr: 1
C'est intéressant!