•   
  •   

France Le concert du rappeur Médine au Bataclan fait polémique

13:50  10 juin  2018
13:50  10 juin  2018 Source:   lefigaro.fr

Médine au Bataclan : Très vif échange sur le plateau de "Morandini Live" (Vidéo)

  Médine au Bataclan : Très vif échange sur le plateau de Sur le plateau du "Morandini Live" diffusé sur CNews et Non Stop People, Rost et le député républicain David-Xavier Weiss ont fait l'objet d'un vif échange concernant la prochaine représentation de Médine au Bataclan. Non Stop Zapping vous en dit plus.C'est la dernière polémique qui secoue la twittosphère: Médine devrait prochainement se produire au Bataclan, la salle de concert où a eu lieu la tuerie du 13 novembre 2015. Et si l'idée dérange certains internautes, c'est parce que le rappeur est à l'origine d'un titre controversé, intitulé "Djihad".

Depuis l'annonce d'un concert de Médine au Bataclan , à Paris, la polémique enfle. Des élus LaREM, LR et Rassemblement national (ex-FN) ont De nombreux élus trouvent aberrant de laisser le rappeur jouer dans la salle où 90 personnes ont perdu la vie lors des attentats terroristes du 13 novembre 2015.

Следующее. Bataclan : faut-il déprogrammer le rappeur Médine ? - Продолжительность: 12:07 Le Figaro40 124 просмотра. Médine - Bataclan (Official Video) - Продолжительность: 4:22 Medine 2 969 095 просмотров.

Sur Twitter, des élus de droite et d'extrême droite jugent provocantes les paroles du rappeur dont le dernier album s'intitule Jihad. Les politiques ont promis de tout faire pour empêcher le concert de se dérouler au sein du Bataclan.

figarofr: Le 13 novembre 2015, 90 personnes ont trouvé la mort au Bataclan. © ETIENNE LAURENT/AFP Le 13 novembre 2015, 90 personnes ont trouvé la mort au Bataclan.

Depuis l'annonce du concert du rappeur Médine dans la célèbre salle du Bataclan (XIe arrondissement parisien), la polémique enfle, notamment symbolisée par la montée du hashtag #Bataclan sur Twitter. Les élus, d'abord d'extrême droite puis Les Républicains, se sont joints au débat en créant une pétition «Non au rappeur Médine».

Rappeur Médine au Bataclan : la salle est "libre de sa programmation"

  Rappeur Médine au Bataclan : la salle est Après la polémique soulevée par les concerts à venir du rappeur Médine au Bataclan, l'association Life for Paris qui regroupe plus de 700 victimes a déclaré qu'elle n'était pas "un organe de censure".L'association de victimes des attentats du 13 novembre 2015, Life for Paris, a jugé lundi que le Bataclan était "complètement libre de sa programmation", alors que les concerts du rappeur Médine prévus dans la salle suscitent une controverse.

Le rappeur Médine n'a pas à jouer au Bataclan . Email: [email protected]

La venue du rappeur dans la célèbre salle parisienne en octobre déplaît à de nombreux élus de droite et Depuis samedi 9 juin, de nombreux élus de droite et d’extrême droite ont fait part de leur vif Suite à la programmation du rappeur Médine au Bataclan , Life for Paris rappelle que cette salle a

La cause de cette révolte: les paroles jugées provocantes du rappeur. En 2015, après les attentats de Charlie Hebdo, dans son titre Dont Laïk, il déclarait «Crucifions les laïcards comme à Golgotha», «Marianne est une femen tatouée ‘Fuck God' sur les mamelles» ou encore «J'mets des fatwas sur la tête des cons» et dénonçait l'hypocrisie de la laïcité. Médine est également l'auteur d'un album intitulé Jihad

Pour ces élus, laisser le rappeur jouer dans la salle où 90 personnes ont perdu la vie lors des attentats terroristes du 13 novembre leur semble aberrant. Dans un Tweet, Marine Le pen fustige: «Aucun Français ne peut accepter que ce type aille déverser ses saloperies sur le lieu même du carnage du Bataclan. La complaisance ou pire, l'incitation au fondamentalisme islamiste, ça suffit!»

Rappeur Médine : Philippe invoque "liberté d'expression" et "la loi"

  Rappeur Médine : Philippe invoque Édouard Philippe a justifié mardi l'absence d'intervention du gouvernement à propos de la demande d'annulation des concerts du rappeur Médine prévus au Bataclan. La réaction du gouvernement était attendue. Elle est intervenue mardi, par la voix de son Premier ministre. Édouard Philippe a invoqué le respect "scrupuleux" de "la loi" et de la "liberté d'expression" pour expliquer cette absence d'intervention contre la programmation du rappeur Médine en octobre prochain au Bataclan.Une loi "très simple". "On peut se fixer comme règle simple (...) de vouloir en toute matière respecter la loi.

Polémique autour d'un concert du rappeur Médine au Bataclan . Des élus, notamment de droite et d'extrême droite, reprochent à l'artiste le texte de l'un de

Medine en concert à la Cigale à Paris, en mai 2017. ©RFI/Edmond Sadaka. Depuis ce week-end, la Toile se déchaîne contre la programmation de deux Face à la polémique , Philippe Duperron prône la réserve. « Ce qui est clair, c'est que le concert au Bataclan , c'est quand même forcément un vrai

Eric Ciotti a de son côté déclaré que «la programmation du rappeur au Bataclan est une insulte insupportable à la mémoire des victimes du 13 novembre 2015». Il a demandé à Emmanuel Macron d'interdire le concert.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!