•   
  •   

France Santé : reste à charge zéro, mode d'emploi

18:53  13 juin  2018
18:53  13 juin  2018 Source:   francetvinfo.fr

Accord espéré fin juin sur le reste à charge optique et auditif

  Accord espéré fin juin sur le reste à charge optique et auditif Des accords formalisant une prise en charge intégrale de certaines dépenses liées à l'optique et aux prothèses auditives devraient être conclus d'ici à la fin du mois, à l'image de celui validé la semaine dernière pour les prothèses dentaires, a déclaré mardi Agnès Buzyn. Deux syndicats représentant 60% des chirurgiens-dentistes ont approuvé la semaine dernière une nouvelle convention avec l'Assurance maladie, qui prévoit la revalorisation de certains tarifs, la mise en place graduelle de plafonds de prix pour les prothèses dentaires en parallèle de l'évolution progressive vers un "reste à charge zéro" pour certaines prothèses.

Emmanuel Macron vient d'annoncer mercredi 13 juin une réforme du remboursement des lunettes, des appareils auditifs et des prothèses dentaires.

Vos lunettes, prothèses dentaires ou auditives ne devraient bientôt plus rien vous coûter. La mise en oeuvre d'une offre de produits 100% remboursés d'ici 2021 a été annoncée mercredi 13 juin par Emmanuel Macron. Chez l'opticien, des montures à reste à charge zéro seront proposées pour un prix de 30 € maximum. Le professionnel devra proposer 17 modèles pour adultes et 10 pour enfants. Les verres devront être anti-reflet, durcis et amincis. Ces modèles pourront être remplacés tous les deux ans.

Les modèles haut de gamme ne seront remboursés que pour une partie

Pour les soins dentaires, le reste à charge zéro sera appliqué pour les prothèses céramiques pour les dents visibles de devant, et métallique pour les dents non visibles. Pour les audioprothèses, le reste à charge zéro concernera tous les types d'appareils, avec au moins 12 niveaux de réglages et un suivi une fois par an. Les tarifs des modèles les plus haut de gamme resteront à prix libres et seront remboursés pour une partie seulement.

Grève de la faim à l'hôpital psychiatrique du Rouvray : les leçons de la sortie de crise .
Après deux mois de conflit social, dont deux semaines de grève de la faim, dans un établissement en grave manque de moyens, les autorités ont annoncé la création de trente postes, un geste historique pour la psychiatrie publique, où depuis dix ans les politiques officielles se traduisent par une réduction constante des effectifs. L’air de rien, ce qui s’est passé à l’hôpital psychiatrique de Rouvray (Seine-Maritime), près de Rouen, où un conflit long de deux semaines s’est achevé ce week-end avec l’annonce de la création de trente postes, est peu banal, voire historique. D’abord, les modes d’action : une grève de la faim dans le monde de la santé est rarissime.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!