•   
  •   

France Un revendeur d’objets nazis sur Internet relaxé à Rouen

15:50  15 septembre  2021
15:50  15 septembre  2021 Source:   ouest-france.fr

Ligue Magnus: Pas de retard pour Rouen et Angers

  Ligue Magnus: Pas de retard pour Rouen et Angers Rouen a lancé la défense de son titre de champion de France de Ligue Magnus par un court succès sur Bordeaux. Son dauphin, Angers, a su inverser la tendance à Amiens. Gap a dû recourir aux tirs au but pour dominer Chamonix quand Mulhouse et Cergy-Pontoise ont également brillé pour la reprise.Dauphin de Rouen, Angers a connu un peu moins de difficultés pour venir à bout d’Amiens. Pourtant, l’entame n’a pas été idéale pour les Ducs. En effet, les Gothiques ont ouvert le score au bout de sept minutes grâce à Stanislau Lapachuk avant que Florian Sabatier ne fasse le break peu avant la fin du premier tiers-temps.

L’homme, âgé de 54 ans, avait créé un site d’antiquités militaires et revendait plusieurs objets nazis. Il a été découvert par le biais d’un signalement du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif). © Ouest-France Archives L’homme, âgé de 54 ans, avait créé un site d’antiquités militaires et revendait plusieurs objets nazis. Il a été découvert par le biais d’un signalement du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

L’homme, âgé de 54 ans, avait créé un site d’antiquités militaires et revendait plusieurs objets nazis. Il a été découvert par le biais d’un signalement du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif).

Un homme âgé de 54 ans a été présenté devant le tribunal de Rouen (Seine-Maritime), le 8 juin 2021, pour « port ou exhibition en public d’uniforme, d’insigne ou d’emblème rappelant ceux d’une organisation déclarée criminelle par le tribunal militaire international de Nuremberg », comme l’explique l’AFP ce mercredi 15 septembre 2021.

Rep. Jim Walsh porte une étoile jaune de David pour protester contre les mandats du vaccin Covid à Washington

 Rep. Jim Walsh porte une étoile jaune de David pour protester contre les mandats du vaccin Covid à Washington © Getty Représentant républicain Rep. Jim Walsh parle à une "liberté dangereuse! Défendre la constitution! Rallye pour protester contre l'ordre de séjour à la maison, au bâtiment Capitol le 19 avril 2020 à Olympie, Washington. Le législateur a dessiné des critiques pour avoir porté une étoile jaune de David récemment tout en manifestant des mandats de vaccins Covid-19.

Il était le gérant d’un site d’antiquités militaires qui revendait des objets ayant appartenu aux nazis lors de la Première et Seconde Guerre mondiales. C’est le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) qui a signalé à la police plus de « 21 000 photos d’objets du IIIe Reich » sur le site internet.

Mardi 14 septembre, son avocat, Me Jean-Marc Virelizier, a annoncé à l’AFP que « son client a été relaxé » par le tribunal de police.

« Mauvais signal envoyé »

Lors de l’audience, le prévenu a expliqué qu’il réalisait un chiffre d’affaires de 800 000 € par an grâce à son site internet. « Tout cela est lié à la volonté du Crif de changer la loi et d’interdire la vente d’objets du IIIe Reich », a-t-il déclaré au tribunal, selon l’AFP.

Élection présidentielle 2022. Jour J à Rouen pour Anne Hidalgo

  Élection présidentielle 2022. Jour J à Rouen pour Anne Hidalgo Ce dimanche, la maire socialiste de Paris, Anne Hidalgo, se lance officiellement dans la course à l’Élysée dimanche à Rouen. Après un long tour de chauffe, la maire socialiste de Paris Anne Hidalgo se lance dans la course à l’Élysée dimanche à Rouen, une candidature qui s’ajoute aux nombreuses déjà recensées à gauche.Cette annonce n’est pas une surprise : elle intervient après plusieurs mois de déplacements, pour s’assurer d’avoir « les fondations, ces points d’accords pour être capables de parler au pays ». L’édile parisienne avait d’ailleurs annoncé mardi que rien ne l’empêchait plus désormais de se présenter.

Son avocat a assuré de son côté que son client n’était « pas un propagateur de l’idéologie du IIIe Reich » et que son site avait « une vocation historique ou mercantile ».

Des arguments que réfute le Crif, pour qui la décision de relaxer l’homme est « un très mauvais signal envoyé par le tribunal de police », selon son président Francis Kalifat.

Lors de l’audience, le 8 juin, le parquet avait requis la peine maximale encourue, soit 1 500 € d’amende. « Sur 19 photos, les emblèmes et les insignes du IIIe Reich n’étaient pas floutés », avait relevé Anne-Sophie Tondeux, pour le ministère public, dans un dossier « qui fait écho aux périodes les plus sombres de notre Histoire ».

L'affichage des symboles nazis attirera le temps de prison sous la loi du travail du travail NSW .
© AAP image / Dean Lewins Le trésorier d'ombre NSW Walt Secord s'adresse aux médias Une personne pourrait être emprisonnée pendant six mois pour afficher la Swastika nazi sous la législation proposée par le travail de NSW pour frapper un coup contre les nationalistes de plus en plus actifs.

usr: 1
C'est intéressant!