•   
  •   

France Crack à Paris. Anne Hidalgo renonce au site du XXe situé près d’une école

21:25  15 septembre  2021
21:25  15 septembre  2021 Source:   ouest-france.fr

« Doubler le salaire des enseignants » : cinq questions sur cette proposition choc d’Anne Hidalgo

  « Doubler le salaire des enseignants » : cinq questions sur cette proposition choc d’Anne Hidalgo La maire PS de Paris Anne Hidalgo, déclarée dimanche candidate à l’élection présidentielle, a défendu lundi 13 septembre sa proposition de doubler les salaires des enseignants face aux accusations de « démagogie » portées par les écologistes, à droite et le ministre de l’Éducation Jean-Michel Blanquer. Pourquoi cette mesure fait-elle autant polémique ? Et comment Anne Hidalgo projette de mettre en œuvre cette mesure ? On fait le point.Deux petites phrases, perdues dans un ouvrage de 200 pages, auront suffi pour créer la polémique.

Un manifestant tient une pancarte « Mon quartier ne craquera pas, une école c’est pour instruire, pas pour consommer » lors d’une manifestation devant la mairie du 20e arrondissement de Paris, le 11 septembre 2021, pour protester contre un futur centre d’accueil pour consommateurs de crack dans la rue Pelleport du quartier. © AFP/THOMAS COEX Un manifestant tient une pancarte « Mon quartier ne craquera pas, une école c’est pour instruire, pas pour consommer » lors d’une manifestation devant la mairie du 20e arrondissement de Paris, le 11 septembre 2021, pour protester contre un futur centre d’accueil pour consommateurs de crack dans la rue Pelleport du quartier.

Mercredi 15 septembre, Anne Hidalgo a annoncé renoncer à l’installation d’un site d’accueil de consommateurs de crack, qui devait être situé à proximité d’une école du XXe arrondissement.

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a renoncé mercredi 15 septembre à installer un centre d’accueil de consommateurs de crack près d’une école du XXe arrondissement, et se réjouit du « soutien de l’État » pour développer dans la capitale des unités de prise en charge thérapeutique.

Anne Hidalgo (presque) candidate à la présidentielle : 365 jours de teasing

  Anne Hidalgo (presque) candidate à la présidentielle : 365 jours de teasing Anne Hidalgo doit se déclarer candidate à la présidence de la République dimanche, après avoir fait planer le suspens pendant de très longs mois, et après avoir assuré qu’elle ne serait pas candidate.Anne Hidalgo, dont le lancement dans la campagne de 2022 faisait de moins en moins de doute au fil des semaines, se déclarera lors d’un déplacement dimanche matin dans la ville du socialiste Nicolas Mayer-Rossignol, un proche de l’édile parisienne, a-t-on appris mercredi 8 septembre de plusieurs élus socialistes. Ce déplacement devrait être suivi par une interview dans un journal télévisé.

Arbitrage de l’État

Après échange approfondi avec les services de l’État, décision conjointe a été prise de ne pas implanter (d’unité thérapeutique) sur le site de la rue Pelleport, a affirmé la mairie dans un communiqué.

Quelques heures auparavant, le Premier ministre Jean Castex avait donné son feu vert pour la création de nouveaux lieux dédiés à l’accueil et au repos des consommateurs de crack de la capitale. Mais il avait souligné la difficulté évidente que posait selon lui l’un de ces quatre sites envisagés par la mairie, mitoyen d’une école dans le XXe arrondissement et contre lequel les riverains se sont mobilisés.

Le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a été encore plus clair, jugeant impossible d’installer une de ces salles à proximité immédiate d’une école comme ça a été proposé par la mairie de Paris.

Obsèques de Jean-Paul Belmondo : sa fille Stella accrochée à sa maman, union face à la douleur

  Obsèques de Jean-Paul Belmondo : sa fille Stella accrochée à sa maman, union face à la douleur Les obsèques de Jean-Paul Belmondo se sont déroulées ce vendredi 10 septembre 2021 en l'église Saint-Germain-des-Prés, à Paris. La foule était une nouvelle fois présente pour ce dernier adieu au Magnifique, un regroupement en masse qui a du faire chaud au coeur à ses proches. Stella Belmondo, la fille de 18 ans de Bebel, est arrivée peu avant 11 heures avec sa maman, Natty, main dans la main.Après un hommage national organisé dans la Cour des Invalides hier, les obsèques de Jean-Paul Belmondo se sont déroulées ce vendredi 10 septembre en l'église Saint-Germain-des-Prés, à Paris.

Les services de l’État instruisaient le site Pelleport avec nos services, la maire n’avait pas rendu d’arbitrage final, c’était dans une liste de propositions, a réagi le premier adjoint d’Anne Hidalgo, Emmanuel Grégoire (PS), contacté par l’AFP.

Le gouvernement ne nous a pas tordu le bras, a-t-il affirmé, reconnaissant les interrogations et inquiétudes suscitées par le projet.

Levée de boucliers des riverains

Jeudi dernier, un membre de l’entourage d’Anne Hidalgo avait affirmé à l’AFP qu’elle ne renoncerait pas au projet.

Début septembre, la découverte du site envisagé avait déclenché une levée de boucliers des riverains de la rue Pelleport, qui ont manifesté deux samedis de suite.

Si ce site est abandonné, la mairie du 20e arrondissement et la Ville de Paris ont décidé de mettre en recherche d’autres sites pour la prise en charge des consommateurs, précise l’Hôtel de Ville, qui salue une bonne nouvelle : l’approche globale défendue par la Ville, qui intègrera de façon pragmatique la consommation encadrée comme un outil d’accompagnement au sevrage, fait enfin l’objet d’un consensus politique, estime la municipalité.

Doubler le salaire des profs ? Sa proposition critiquée de toutes parts, Hidalgo se défend .
Dans son livre à paraître mercredi 15 septembre, la maire de Paris désormais candidate à la présidentielle propose de « multiplier par deux au moins le traitement de toutes les personnes au contact avec les élèves ».« Ça fait +60 milliards par an ! Hum. Moi, je préfère satisfaire les demandes des syndicats enseignants. Et mettre le paquet sur les créations de postes. Le PS a aussi perdu sa “culture de gouvernement” », a notamment réagi sur Twitter le leader des Insoumis, lui aussi candidat à la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon.

usr: 0
C'est intéressant!