•   
  •   

France Après CNews, au tour de Paris Première de suspendre sa collaboration avec Eric Zemmour

18:10  21 septembre  2021
18:10  21 septembre  2021 Source:   parismatch.com

On est en direct : Laurent Ruquier règle ses comptes avec Éric Zemmour, “Vous écrivez n’importe quoi !” (VIDEO)

  On est en direct : Laurent Ruquier règle ses comptes avec Éric Zemmour, “Vous écrivez n’importe quoi !” (VIDEO) Alors qu'il recevait son ancien chroniqueur Éric Zemmour sur France 2 dans On est en direct ce samedi 11 septembre, Laurent Ruquier l'a accusé d'écrire "n'importe quoi" à son sujet dans son nouveau livre. Les retrouvailles entre Laurent Ruquier et Éric Zemmour ont été musclées dans On est en direct sur France 2 ce samedi 11 septembre, dix ans après que l'animateur s'est séparé de son ancien chroniqueur d'On n'est pas couché.

Paris Première a décidé de suspendre sa collaboration avec le polémiste, potentiel candidat à la présidentielle, en raison du décompte de son temps de parole imposé par le CSA.

  Après CNews, au tour de Paris Première de suspendre sa collaboration avec Eric Zemmour © Camille Dodet / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP)

Paris Première a décidé de suspendre sa collaboration avec le polémiste Eric Zemmour en raison du décompte de son temps de parole imposé par le CSA, la chaîne payante ayant annoncé mardi le remplacement de son émission "Zemmour & Naulleau" à compter du 29 septembre.

L'émission politique, qui devait faire sa rentrée mercredi prochain sous la houlette du tandem Eric Zemmour - Eric Naulleau, laissera sa place à "Restons Zen", toujours présentée par Anaïs Bouton, qui arbitrera "des débats sans langue de bois", selon un communiqué. Éric Naulleau fera quant à lui "chaque semaine face à un contradicteur différent", ajoute la chaîne du groupe M6.

CNews annonce l'arrêt de sa collaboration avec Éric Zemmour suite à la décision du CSA

  CNews annonce l'arrêt de sa collaboration avec Éric Zemmour suite à la décision du CSA Dans un communiqué publié ce lundi 13 septembre, la chaîne d'information CNews annonce mettre fin à sa collaboration avec Éric Zemmour. Une décision prise après que le CSA ait imposé le décompte du temps de parole de celui qui pourrait prochainement se déclarer candidat à la présidentielle. Éric Zemmour sera-t-il bientôt un candidat comme les autres ? S'il n'est toujours pas officiellement déclaré à la course à la présidentielle de 2022, le polémiste semble s'en rapprocher un peu plus chaque jour, c'était encore le cas ce samedi face à Laurent Ruquier et Léa Salamé sur le plateau d'On est en direct sur France 2.

Suite au décompte du temps de parole d’Eric Zemmour demandé par le CSA


Vidéo: Regardez le message vidéo d'Eric Zemmour dans lequel il annonce sa tournée pour son livre mais qui ressemble beaucoup à un clip de campagne (Dailymotion)

Cette décision fait suite à celle du CSA, "rendue publique le 8 septembre dernier de décompter les interventions d'Éric Zemmour portant sur le débat politique national comme relevant d'une personnalité politique", précise-t-elle. Concernant l'émission, "Alba Ventura présentera les coulisses de la politique version campagne présidentielle et Sandrine Sarroche mettra son grain de sel avec ses très personnelles chroniques en chanson", ajoute Paris Première.

La semaine dernière, CNews avait décidé pour les mêmes raisons de renoncer aux interventions d'Eric Zemmour, sa locomotive d'audiences depuis 2019, dans "Face à l'info".

Eric Zemmour, qui ne cache plus ses ambitions présidentielles pour 2022, sans s'être déclaré pour l'heure candidat, est omniprésent dans les médias actuellement et sillonne l'Hexagone pour faire la promotion de son livre "La France n'a pas dit son dernier mot", sorti jeudi dernier.

Lire aussi : Eric Zemmour : nos révélations sur sa candidature à la présidentielle

Toutes ces fois où Zemmour a été aux prises avec la justice .
Parfois condamné, souvent relaxé, Eric Zemmour a accumulé les poursuites judiciaires pour discrimination et haine raciale au cours de sa carrière de chroniqueur.Poursuivi dans sept affaires depuis 2010, il a été relaxé à quatre reprises. Trois autres dossiers n’ont pas encore été jugés. Un procès pour ses propos sur les mineurs isolés doit s’ouvrir le 17 novembre, et un autre en septembre 2022, concernant la polémique qui l’a opposé à l’animatrice Hapsatou Sy au sujet de son prénom. On fait le point en vidéo sur les nombreux démêlés d’Eric Zemmour avec la justice.

usr: 1
C'est intéressant!