•   
  •   

France Pass sanitaire : « J’ai prévu un budget », « j’aurai une ordonnance », « fini le resto »… Comment les non vaccinés vont faire avec les tests payants

11:45  15 octobre  2021
11:45  15 octobre  2021 Source:   20minutes.fr

Coût, possibles conséquences... Ce qu'il faut savoir sur la fin des tests anti-Covid gratuits

  Coût, possibles conséquences... Ce qu'il faut savoir sur la fin des tests anti-Covid gratuits Dès le 15 octobre, les tests PCR ne seront plus gratuits en France. Un test coûtera, selon franceinfo, 44 euros. Certaines personnes pourront néanmoins toujours bénéficier de la gratuité. © afp.com/Sameer Al-DOUMY Bientôt la fin des tests de "Il n'est plus légitime de payer des tests de confort à outrance aux frais des contribuables", estime Jean Castex. Le gouvernement a donc décidé cet été la fin de la gratuité des tests anti-Covid-19. La décision s'appliquera à partir du 15 octobre prochain. Initialement annoncée pour pousser à la vaccination, cette décision répond aussi à des considérations économiques.

Tout à fait d’accord avec vous Ricardo. Unissons-nous pour créer une nouvelle société avec des systèmes alternatifs. Bonjour Je suis d accord pour créer les systèmes alternatifs MAIS, dans la mesure où l on paie des impôts et où la Constitution garantit à tous, une égalité en droits , j estime qu’ils sont hors le loi et abusent de leur pouvoir en nous extorquant des impôts qui nous donneront droit à rien…

A la mi-octobre 2021, les tests PCR et antigéniques faits en vue d'obtenir un pass sanitaire deviendront payants . Comment se procurer le pass sanitaire Covid-19 ? Le pass sanitaire peut être présenté sur support numérique ou papier. Comment les vaccinés et les non vaccinés peuvent-ils obtenir le pass sanitaire Covid-19 ? Les personnes vaccinées peuvent obtenir un pass sanitaire définitif grâce à leur certificat de vaccination. Celui-ci leur est remis quand leur vaccination est complète. Il n'est valable qu'après une période de latence de sept jours pour les vaccins à deux doses

Un centre de tests Covid-19 à Marseille. © SOPA Images Un centre de tests Covid-19 à Marseille. COVID-19 - A compter de ce vendredi, les tests de dépistage du Covid-19, PCR ou antigéniques, ne sont plus remboursés par l’Assurance maladie

Ils sont près de 6 millions d’adultes à ne pas avoir reçu, en France, au moins une première injection de vaccin anti-Covid-19. Pour les inciter à sauter le pas – et pour réduire la facture du dépistage (6,2 milliards d’euros prévus pour 2021) –, les tests ne sont plus remboursés par l’ Assurance maladie à compter de ce vendredi pour les plus de 18 ans, à moins qu’ils soient réalisés sur prescription médicale.

DIRECT. Covid-19 : 45300 manifestants en France, selon le ministère de l’Intérieur

  DIRECT. Covid-19 : 45300 manifestants en France, selon le ministère de l’Intérieur DIRECT. Covid-19 : 45300 manifestants en France, selon le ministère de l’Intérieur . Les événements du samedi 9 octobre19h10. 45 300 manifestants en France. Sel , 5300 personnes ont manifesté à Paris contre les mesures sanitaires, dont 3600 dans le cortège des Patriotes et 1700 pour celui des Gilets jaunes. En provinces, 184 actions ont mobilisé 40 000 opposants au passe sanitaire, a compté le ministère. Ce qui porte le total du nombre de manifestants sur tout le territoire à 45 300 individus, contre 47 900 la semaine dernière.18h55. Lloris « déçu » pour Rabiot.

Le contrôle sera fait à l’entrée du centre commercial, et non au niveau de chaque enseigne dans le centre. À compter du 8 septembre, le « pass sanitaire » ne sera plus obligatoire dans les centres commerciaux des départements où le taux d’incidence est inférieur à 200 / 100 000 et en décroissance continue Cela vise à faciliter la vérification et l’acceptation de certificats de vaccination, de test et de rétablissement entre les pays de l’Union européenne, en Corse et vers l’Outre-mer. Comment fonctionne le « pass sanitaire » pour les voyages ? Il s’agit d’un document attestant qu’une personne

Comment obtenir le pass sanitaire ? Où faudra-t-il le présenter et à partir de quand? Que faire si je suis entre deux doses de vaccin? Ce qu’il faut savoir sur le précieux sésame pour (tenter de) passer un été serein. Comment l ’établissement va -t-il vérifier mon pass sanitaire ? Le contrôle se fera via une application téléchargée par l'établissement. Baptisée TousAntiCovid Verif, elle permettra de scanner le QR code du client, au format papier ou numérique. Si l’écran affiche un logo rouge, le pass n’est pas valide.

Et la note s’annonce salée : il faut compter environ 44 euros pour un PCR en laboratoire, 25 pour un antigénique en pharmacie. Hormis une preuve de schéma vaccinal complet ou un certificat de rétablissement de moins de six mois, ce seront les seuls moyens d’obtenir un pass sanitaire. Car les autotests, même réalisés devant un professionnel, ne sont plus pris en compte. De quoi changer la donne parmi les non vaccinés ? 20 Minutes leur a posé la question.

« Mon choix : payer pour faire des sorties »

Une chose est sûre : parmi les centaines de lecteurs et lectrices qui ont répondu à notre appel à témoignages, personne n’a changé d’avis concernant la vaccination. « Chantage », « pass de la honte », et « liberticide » sont d’ailleurs les termes qui reviennent le plus. Mais alors, comment vont-ils faire avec ces tests payants ? Pour Marie, il faut assumer : « Mon choix (de ne pas me faire vacciner) revient à payer pour faire des sorties, explique-t-elle. Je préfère faire les tests à ma charge, étant donné que je n’en fais pas tous les quatre matins ». Idem pour Marc, qui fera, « quand ce sera nécessaire, un test antigénique, même s'(il doit) débourser 25 euros ».

A Marseille, un homme présente le pass sanitaire d’Emmanuel Macron à l’hôpital et est interpellé

  A Marseille, un homme présente le pass sanitaire d’Emmanuel Macron à l’hôpital et est interpellé L’homme aurait présenté ce pass « pour rigoler ». Il a été interpellé et a écopé d’une contravention de 4e classe. Une plaisanterie pour une grosse perte de temps. Un jeune homme de 19 ans a présenté le 5 octobre dernier le pass sanitaire d’Emmanuel Macron à l’entrée l’Hôpital Salvator de Marseille, rapporte le site Actu 17, une information confirmée par l’APHM auprès de France 3.« Il avait rendez-vous pour une consultation », selon l’APHM. A l’entrée, au moment du contrôle du pass sanitaire, c’est celui d’Emmanuel Macron, qui avait fuité sur internet il y a quelques semaines, que le jeune homme a présenté.

À partir du 15 octobre, les non - vaccinés devront payer leurs tests "de confort", a confirmé Jean Castex. crise sanitaire ?"Ils ne vont pas vouloir dépenser de l’argent en allant voir leur médecin tous les quatre matins pour avoir une prescription médicale afin de passer un test antigénique."Une incitation d’ailleurs assumée par le Premier ministre. Celui-ci n’a pas masqué ses desseins: "La logique est de rembourser les tests liés à des motifs réellement médicaux et de continuer à inciter à se faire vacciner ."À partir du 15 octobre, les non - vaccinés devront donc débourser 43 euros pour un test

Le 14 octobre 2021 à 11:50:57 : c'est pour bosser en tant que serveuse dans un resto , j'y vais quand même ou pas ? sachant qu'au téléphone on m'en a pas du tout parlé. Tu vas être jeté khey sans le pass pour faire serveur. après logiquement les serveurs sont vaccinés mais comme j ' ai dit ils sont tellement en dèche + y'a tellement de carabistouilles en restauration qu'osef ça peut passer sur un malentendu.

Un compromis qui va demander de l’organisation, notamment pour le boulot. « Je vais payer ces tests, j’en ai besoin d’environ un par semaine pour travailler (en prenant le TGV), explique Sylvie. Quand cela sera possible, je les passerai en frais professionnels (un sur deux) ». Mais aussi pour les sorties, comme le dit Laurent : « Je (faisais) deux tests antigéniques par semaine, je n’en ferais plus qu’un pour le week-end, voir un second en début de semaine si je veux faire un resto ou autre ». Quant à Magalie, elle fera du sport… pour payer son sport. « Je suis arbitre de basket ; ce que je vais gagner en arbitrant me permettra de couvrir une partie des tests ».

A 25 ou 44 euros, le coût des tests aura quoi qu’il en soit des conséquences. « Je vais malheureusement devoir prendre en compte ces nouvelles charges dans mon budget, qui est déjà restreint par la hausse de nombreux produits de première nécessité ainsi que de l’énergie, déplore Vincent. C’est un autre coup dur pour les petits ménages français et le gouvernement risque de le payer fort aux prochaines élections », prévient-il. « Seuls les riches pourront se payer les tests », renchérit Emilie.

Ceux qui refusent leur 3e dose seront-ils privés de leur pass sanitaire ?

  Ceux qui refusent leur 3e dose seront-ils privés de leur pass sanitaire ? L’hypothèse a été évoquée par la ministre du Travail, ce jeudi. Or, en août dernier, le ministre de la Santé avait fermé la porte à cette possibilité. Qu’en est-il vraiment ?Dans l’édition de mercredi du « Canard enchaîné », l’hebdomadaire satirique rapportait la même suggestion faite par Olivier Véran lui-même, en conseil de défense sanitaire. « Travaillez sur ce scénario », aurait embrayé le chef de l’Etat, toujours cité par nos confrères.

«On a décidé de faire cette manifestation [ ] pour protester contre la dictature sanitaire qui est en marche avec l 'aide des médias mainstream, c'est pour ça qu'on est devant l'AFP», a déclaré Marie-Charlotte, co-déclarante du rassemblement. Fait notable, les précédents défilés se sont relativement bien déroulés, en dépit de heurts constatés dans certaines grandes villes ou encore de polémiques concernant le caractère présumé antisémite de certains slogans. «Je ne laisserai pas passer et j ' ai donné des consignes aux préfets pour qu'il n'y ait pas de nouveau des démonstrations antisémites

Où le « pass sanitaire » est-il obligatoire ? Quand l'utiliser ? Comment le récupérer ? Qui est concerné ? Le « pass sanitaire » pourra être utilisé soit en format numérique via l’application TousAntiCovid (cet outil permet de stocker les différents certificats d’une personne, mais aussi ceux de ses enfants ou de personnes dont elle a la charge), en format papier en présentant directement les différents documents (preuves de tests négatifs RT-PCR, antigénique, preuves de rétablissement ou attestation de.

Le boulot en question

Reste que la majorité des internautes qui nous ont répondu ne compte pas débourser un centime, et n’aura donc pas de pass. A l’instar d’Anita : « Je vais me passer de restaurant (…) Le cinéma, c’est pas mon truc. Si je veux faire du sport, ce sera de mon côté sans club ». Un loisir que Virginie va laisser de côté avec tristesse : « Je me vois obligée d’arrêter le sport en salle à contrecœur… ce qui va forcément impacter ma santé ». Pour d’autres, comme David, c’est la question du travail qui va se poser. « Je suis dans la restauration et il me faut un pass sanitaire. Je ne sais pas si je vais continuer ou non, car cela impliquerait un coût de 44 euros minimum par semaine que je ne vais pas pouvoir assumer… » Eric, qui travaille dans un établissement sportif, se dit lui aussi « au pied du mur ».

D’autres ne verront pas vraiment la différence. Comme Guillaume, qui habite dans un village de montagne et a d’autres occupations que le ciné et le resto. « Depuis l’instauration du pass, je n’ai fait aucun test de confort, cela ne va pas changer », annonce-t-il. Il y a sinon la méthode du déjà-vu : « Je resterai en confinement chez moi pour la quatrième fois », prévient Valentin. « Rester bien au chaud chez soi, pas de problème, juste une question d’habitude ! », préfère en sourire Jean.

Pass sanitaire : Avec un peu plus de 40.000 manifestants en France, la mobilisation continue de faiblir

  Pass sanitaire : Avec un peu plus de 40.000 manifestants en France, la mobilisation continue de faiblir Le ministère de l’Intérieur a comptabilisé 171 actions sur tout le territoire pour le quatorzième samedi consécutif de manifestations © ACCORSINI JEANNE/SIPA Manifestation contre le pass sanitaire, le 25 septembre 2021 à Paris (illustration) CORONAVIRUS - Le ministère de l’Intérieur a comptabilisé 171 actions sur tout le territoire pour le quatorzième samed La mobilisation dans la rue contre le pass sanitaire continue sa baisse régulière constatée depuis plusieurs semaines. Plus de 40.000 manifestants (40.

« Je vais présenter le pass sanitaire d’amis »

Autre technique évoquée : le pass (age) en force. D’abord par voie « légale ». « Je ferai faire une ordonnance par mon médecin chaque fois que j’aurais besoin d’un pass », nous dit Séverine. C’est la même idée qu’Ahmed, selon qui « on va surtout faire des consultations vidéo avec des généralistes réguliers pour obtenir des ordonnances et faire les tests gratuitement ». Et puis il y a la voie illégale, concède Clément : « (Je vais) utiliser le pass de quelqu’un d’autre quand cela est possible ». Clément – un autre – est même un habitué. Il va « présenter systématiquement le pass sanitaire d’amis… ce qui fonctionne très bien pour les choses de tous les jours, comme les restaurants, bars, festivals… ».

Fabrice, lui, a vu plus loin. « Je pensais boycotter tous les lieux de "loisirs" mais j’ai trouvé mieux, j’ai quitté l’ex-pays des Droits de l’Homme pour les Pays Bas (…) ». Et aller plus loin, c’est aussi ce que fait Judicael. Mais en parlant de la société française. « Le pass sanitaire a fait sortir de la société de consommation ​une partie de la population à qui cela ne leur correspondait plus, et la fin du test gratuit va leur confirmer ce changement », prédit-elle. Ce qui nous fait tout de même, au final, un point positif.

AUSSI SUR MSN - Est-ce que la situation épidémique justifie une prolongation du pass sanitaire ?

C’est l’heure du BIM : Feu vert au prolongement du pass sanitaire, tempête Aurore et la « vérité » selon Donald Trump .
« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d’information matinal (BIM) © LIONEL URMAN/SIPA Cette femme semble fière de présenter son pass sanitaire en papier. (illustration) ACTUALITES - « 20 Minutes » compile pour vous les infos qu’il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bullet Vous avez manqué les infos de ce début de matinée ? On vous a concocté un récap pour vous aider à y voir plus clair.

usr: 0
C'est intéressant!