•   
  •   

France Vaccin : l'idée de l'obligation fait son chemin dans l'UE, «pas le choix de la France» répond Véran

01:05  02 décembre  2021
01:05  02 décembre  2021 Source:   europe1.fr

Quels sont les principaux effets indésirables des vaccins contre le Covid-19 ?

  Quels sont les principaux effets indésirables des vaccins contre le Covid-19 ? Les effets les plus fréquents ou les plus graves survenus en France après vaccination ont été mis en évidence dans les enquêtes de pharmacovigilance. L'Agence nationale de sécurité du médicament publie des rapports détaillés rendant compte de ces enquêtes, vaccin par vaccin. © Fournis par franceinfo Les vaccins contre le Covid-19 ? "Ils ont un profil de sécurité excellent ! On s'attendait à beaucoup plus d'effets graves", s'exclame le pharmacologue Francesco Salvo, maître de conférences, praticien hospitalier au CHU de Bordeaux (Gironde) et en charge du suivi national de la sécurité du vaccin de Pfizer.

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a estimé que l'UE devrait avoir dès maintenant une © Thomas COEX / POOL / AFP Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, a estimé que l'UE devrait avoir dès maintenant une "discussion" sur la vaccination obligatoire. Mais pour le ministre de la Santé Olivier, l'obligation "n'est pas le choix de la France". "Qui dit obligation dit contrôle et sanction" et la "faisabilité" d'une obligation "n'est pas évidente", a-t-il également fait remarquer.

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a estimé mercredi que l'UE devrait avoir dès maintenant une "discussion" sur la vaccination obligatoire, tout en soulignant qu'une telle décision relevait des États membres. Elle a aussi annoncé lors d'une conférence de presse que la version pour enfants du vaccin anti-Covid de Pfizer/BioNTech serait disponible à partir du 13 décembre, l'agence européenne chargée des épidémies ayant recommandé mercredi de vacciner les 5-11 ans.

Covid-19. Faut-il craindre des effets secondaires après une 3e dose de vaccin ?

  Covid-19. Faut-il craindre des effets secondaires après une 3e dose de vaccin ? La dose de rappel contre le Covid-19 commence à se mettre en place en France, dans un premier temps pour les plus de 65 ans. Les deux premières doses avaient été accompagnées d’effets secondaires variés selon les personnes. Qu’en est-il pour cette troisième dose ?À chaque médicament son lot d’effets secondaires. La vaccination contre le Covid-19 progresse en France avec l’introduction de la dose de rappel en octobre 2021. Les plus de 65 ans verront d’ailleurs leur passe sanitaire conditionné à cette troisième dose dès le mois prochain.

"Je pense que c'est une discussion qui doit avoir lieu"

Alors que le nouveau variant Omicron inquiète la planète, Ursula von der Leyen a jugé à propos de l'obligation vaccinale qu'il était "approprié et raisonnable d'avoir cette discussion maintenant", précisant qu'il s'agissait d'une "position personnelle". "Cela nécessite une approche commune mais je pense que c'est une discussion qui doit avoir lieu", a-t-elle ajouté. Selon la présidente de la Commission, il faudra "environ 100 jours" à la communauté scientifique pour adapter la réponse vaccinale à ce nouveau variant.


Vidéo: Vaccin : l'idée de l'obligation fait son chemin dans l'UE, «pas le choix de la France» répond Véran (Europe 1)

Pour enrayer la flambée de la pandémie, l'Autriche, premier pays de l'UE à le décider, prépare une loi pour imposer la vaccination de la population adulte au 1er février 2022. L'Allemagne a annoncé mardi que la vaccination obligatoire allait faire l'objet d'une proposition de loi soumise au parlement avant la fin de l'année.

"Pas le choix de la France"

Mais de son côté, le ministre de la Santé Olivier Véran a assuré mercredi que "l'obligation vaccinale n'est pas le choix que la France a fait". Si le ministre a toutefois précisé que cela n'était pas "impossible" d'en venir à une telle mesure, il a estimé : "Qui dit obligation dit contrôle et sanction" et la "faisabilité" d'une obligation "n'est pas évidente". Avec "plus de 90% de la population vaccinable qui est vaccinée", la France, qui a privilégié des "incitations très fortes" comme le pass sanitaire, a d'ailleurs atteint une couverture vaccinale "beaucoup plus importante que les pays qui s'interrogent" quant à une éventuelle obligation.

Où en est le vaccin anti-Covid de Sanofi, qui était annoncé pour décembre ? .
Le vaccin développé par le groupe français fait toujours l’objet d’essais cliniques. Les résultats doivent arriver à la fin du mois et une autorisation de mise sur le marché est attendue dans la foulée.Selon Sanofi, le timing avancé début juillet par Olivier Bogillot n’est pas compromis. «Le calendrier reste inchangé», se contente de commenter le groupe.

usr: 1
C'est intéressant!